Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 09:57

L'austérité pratiquée par le duo Hollande-Valls est, comme nous l'annoncions, un échec sur toute la ligne. Pire les restrictions budgétaires qui frappent maintenant les collectivités locales poursuivent la destructions des services publics, de l'emploi, du vivre-ensemble.

Localement dans le Gard Rhodanien nous souffrons de cette politique.

L'association des amis du Front de Gauche du canton de Pont Saint Esprit veut débattre de cette question avec les habitants de son secteur. Aussi elle invite à une rencontre qui se tiendra le 25 novembre à 18 h 30 à la salle polyvalente de Goudargues.

Tous les citoyens y sont les bienvenus.

FDG Goudargues

Repost0
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 01:25

Communiqué

 

Roquemaure le 21 mars 2011

 

Ce 20 mars 2011, nos votes ont installé le Front de Gauche comme force durable et porteuse d’espoir dans le canton de Roquemaure et dans tout le pays.

 

Tous ensemble, nous allons continuer à mettre en place notre programme partagé, pour une juste répartition des richesses dans notre pays, pour des services publics de proximité et de qualité, pour une république laïque…

 

Le canton de Roquemaure ne doit pas être représenté par un conseiller général du Front National, c’est pourquoi le 27 mars, nous devons voter pour Patrice Prat.

Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 21:11

CANTON DE PONT ST ESPRIT

Résultats du 1er tour Dimanche 20 mars 2011

 

  • Inscrits : 14 807
  • Votants : 7 408 - 50,03 %
  • Abstentions : 7 399 - 49,97 %
  • Exprimés : 7 079 - 47,81 % des inscrits - 95,56 % des votants
  • Blancs ou nuls : 329 - 2,22 % des inscrits - 4,44 % des votants
  • SOC-M. Christophe SERRE: 41,04 % - 2 905 voix
  • FN-M. Alain SALSANO: 36,88 % - 2 611 voix
  • Front de Gauche -PCF: Jean-Marie DAVER: 11,29 % - 799 voix
  • EELV-Mme Florence COPEL: 10,79 % - 764 voix

Nous noterons le  score réalisé par M. Jean-Marie DAVER dans sa ville de PONT ST ESPRIT  de 14,72 % avec 495 voix

 

 

CANTON DE ROQUEMAURE

Résultats du 1er tour Dimanche 20 mars 2011

  • Inscrits : 3 615
  • Votants : 1 617 - 44,73 %
  • Abstentions : 1 998 - 55,27 %
  • Exprimés : 1 574 - 43,54 % des inscrits - 97,34 % des votants
  • Blancs ou nuls : 43 - 1,19 % des inscrits - 2,66 % des votants
  • SOC-M. Patrice PRAT: 34,77 % - 2 626 voix
  • FN-M. Gilles CAITUCOLI: 27,75 % - 2 096 voix
  • UMP-M. Yves CAZORLA: 15,91 % - 1 202 voix
  • Front de Gauche- PG: Mme Marie-Pierre VASELLI: 9,32 % - 704 voix
  • EELV-Mme Catherine CHOFFAT: 8,09 % - 611 voix
  • DVD-Mme Laetitia BOUCHET-DUGAS: 2,85 % - 215 voix
  • DVD-M. Igor KUREK: 1,31 % - 99 voix

 

 

Les résultats du premier tour des élections cantonales connus à cette heure confirment que notre pays traverse une très grave crise politique et démocratique. Le niveau historiquement bas de la participation marque la défiance des millions d'électeurs à l'égard d'une vie politique dans laquelle ils ne se reconnaissent plus. Le décalage entre les urgences populaires face aux dégâts de la crise capitaliste et la nature et le niveau des réponses apportées devient insupportable. L'abstention en est la sanction retentissante. Elle doit interroger toutes les forces politiques.

 

Cette abstention a été amplifiée dans ces élections cantonales par la stratégie scandaleuse du gouvernement de Nicolas Sarkozy qui a tout fait pour tenter d'échapper à la sanction populaire dans les urnes. Jamais un scrutin n'avait été à ce point ignoré et bafoué par un gouvernement en place. Jamais une élection n'avait autant été tenue au silence. La présidentialisation à outrance a servi à occulter encore un peu plus cette élection, exacerbant la crise d'une cinquième République à bout de souffle. Au total, c'est un nouveau mauvais coup porté à la démocratie.

 

Pourtant, quoiqu'elle ait fait pour échapper à la sanction populaire, la droite recule sévèrement dans de très nombreux cantons, selon les résultats parvenus à cette heure. Le rejet de la politique du gouvernement est massif dans le pays. Les Françaises et les Français ne veulent plus de Nicolas Sarkozy et de ses amis de la finance au pouvoir, pas plus à la tête du pays que dans les départements. Le score réalisé par le Front national, en progrès sur les cantonales de 2004, confirme le danger d'une montée de l'extrême droite qui doit être pris au sérieux par les forces de gauche. Elle est le résultat d'une banalisation des idées xénophobes par la majorité présidentielle et de l'honteuse promotion médiatique dont Marine le Pen a bénéficié ces derniers mois pour accréditer sa soi-disante conversion sociale. Nous sommes décidés à combattre cette progression en relevant avec le Front de gauche le défi d'une alternative de gauche courageuse et combative.

Dans cette situation, l'ensemble des forces de gauche progresse par rapport au scrutin de 2004. Des départements en plus grand nombre peuvent disposer dans une semaine de majorités de gauche. Alors qu'il se présentait pour la troisième fois devant les électeurs depuis sa constitution, le Front de gauche confirme son avancée. Les premiers résultats nous indiquent que notre rassemblement obtient un score supérieur au résultat obtenu par le Parti communiste en 2004. La plupart des élus communistes élus en 2004 sont en situation d'être réélus et des gains sont possibles pour l'ensemble du Front de Gauche, qui peut être confirmé dimanche prochain comme la deuxième force à gauche en nombre d'élus. J'appelle ce soir toutes les forces de gauche à se rassembler derrière les candidats de gauche arrivés en tête au premier tour pour battre la droite et l'extrême droite et renforcer les majorités de gauche dans les départements le 27 mars prochain pour mettre en œuvre des politiques qui répondent aux intérêts des populations.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF.

Repost0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 15:25

Nous sommes à quelques jours des élections cantonales.

Les derniers jours qui précèdent ces élections sont, nous le savons, décisifs pour convaincre : l'heure est à la mobilisation de tous les communistes. Les enjeux sont grands.

D'ici au 20 mars, consacrons tous nos efforts à la mobilisation populaire pour faire mettre un genou à terre à ceux qui gouvernent contre le peuple.

Au terme de ces élections, le gouvernement ne doit plus disposer d'un seul point d'appui pour sa politique dans le département.

Le deuxième enjeu de ce scrutin est de redonner la parole aux forces sociales et progressistes que la droite fait tout pour décourager.

Mobilisons ces forces à l'occasion de ces élections :

« Vous n'acceptez pas le scénario du FN ? Allez le dire avec nous dans les urnes les 20 et 27 mars. » La meilleure arme contre l'extrême droite réside avant tout dans notre propre capacité à permettre au peuple d'énoncer les grandes transformations qui lui ouvriront en grand les portes du pouvoir.

C'est précisément le troisième enjeu de ces élections : nous voulons construire des majorités de gauche combatives capables de répondre aux aspirations populaires. Après avoir asphyxié les finances des départements, le gouvernement s'est lancé dans une offensive sans précédent contre les services publics de proximité et la démocratie locale. Permettre l'élection du maximum de candidat-e-s communistes et du Front de gauche dans le département, c'est se donner les moyens de résister à cette offensive et de promouvoir des politiques publiques locales qui répondent à l'intérêt général.

Dans le Gard, nos candidats-es mènent une campagne dynamique et de proximité. De nombreux camarades et aussi de sympathisants, se sont engagés à leurs cotés, il faut poursuivre et amplifier jusqu'à samedi car le seul sondage qui compte sera celui des urnes !

Martine Gayraud,Martine-Gayraud-02237--2-.jpg

Secrétaire générale

Fédération PCF Gard

Repost0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 16:17

http://4.bp.blogspot.com/-sXs_3c8rTy0/TV2n1JzQbTI/AAAAAAAAAJk/tY_7tojCvME/s170/comit%25C3%25A9.jpgAprés la polémique largement relayée par Midi Libre,   les militant(e)s Front de Gauche issus du PCF, comme du PG, de la GU, du mouvement social appellent les citoyen(ne)s, par leur vote, à montrer leur opposition à cette politique spectacle qui empêche le véritable débat sur le fond . Nous voulons, tout à  la fois, ne pas accepter ces rumeurs infondées, qui ne grandissent pas ceux qui les font circuler, mettant en cause l'intégrité de Marie Pierre Vaselli et son engagement sur des valeurs de gauche, sans nous laisser détourner des enjeux réels du vote de dimanche prochain.

 

C'est les sens des déclarations faites et publiées ci dessous.

 

Mais gardons bien à l'esprit que dimanche 20 mars, le bulletin de vote qui sera mis dans l'urne, dans tous les cantons renouvelables, aura une signification que les médias ne manqueront pas de souligner, au plan local comme national:


Ou bien un vote d'acceptation de la gestion de la crise sans remettre en cause fondamentalement la répartition des richesses produites, y compris dans la gestion du Conseil Général,


Ou bien un vote  pour porter l'exigence que l'Etat verse au Conseil Général les sommes correspondant réellement aux compétences qu'il lui a transféré, un vote d'exigence de solidarité, de lutte contre la pauvreté, contre le racisme et l'exclusion, un vote manifestant nettement son choix pour une alternative politique clairement anticapitaliste: le vote pour les candidats du Front de Gauche, vote qui est aussi le premier d'une série de 3 qui vont déterminer de nos conditions de vie, de travail pour les année à venir, premier vote avant les présidentielles et les législatives de 2012.

 

Ci aprés les différents communiqués annoncés précédemment:

 

                                                                       Bagnols sur Cèze le 11 mars 2011

Communiqué

 

Je connais Marie-Pierre VASELLI depuis les élections européennes de 2009

 

En 2008 Marie-Pierre Vaselli faisait ses premiers pas en politique reprenant comme un héritage les querelles qui opposaient son mari récemment décédé, au Maire de Comps elle s’engage sur une liste villageoise regroupant notamment de nouveaux villageois et des opposants à l’équipe municipale en place. Déjà à cette période l’action de Marie-Pierre reposait sur des valeurs de gauche, d’où son engagement dans une association de soutien scolaire.

 

Depuis, sa réflexion, son cheminement politique l’ont conduite à rejoindre le Parti de Gauche nouvellement créé.

 

C’est au cours des campagnes électorales européennes de 2009 puis des régionales de 2010 que j’ai pu apprécier l’engagement de Marie-Pierre au sein du Front de Gauche. De même j’ai pu constater sa présence continue dans les luttes contre la réforme des retraites.

C’est donc en connaissance de cause, y compris l’épisode Compsois que nous avons souscrit à la proposition du Parti de Gauche de présenter sous l’étiquette Front de Gauche Marie-Pierre Vaselli. Aux élections cantonales.

 

Devant les conséquences de la crise, de la politique désastreuse de Sarkozy, la gauche a d’autres choses à faire que de fouiller dans les poubelles. Nous avons aujourd’hui la grande responsabilité de construire avec nos concitoyens une alternative à la politique capitaliste de Sarkozy  Face aux difficultés grandissantes que rencontre la population, nous consacrerons nos efforts à battre la droite et l’extrême droite, à assurer la présence la plus grande de la gauche anticapitaliste au sein de l’assemblée départementale.

 

Le PCF avec le Front de Gauche ne ménagera pas ses efforts pour construire avec nos concitoyens une société plus juste, où l’humain sera la préoccupation centrale.

 

 

 

 

Michel TORTEY

 Secrétaire de section du

Gard Rhodanien du

  Parti Communiste Français

 

Communiqué de presse de Jacques Demanse Maire de Sauveterre, le vendredi 11 mars 2011

 

J’étais le candidat du PCF aux dernières élections cantonales de 2004, j’ai obtenu plus de 17% des suffrages au 1er tour de scrutin. J’ai donc logiquement et politiquement appelé toutes les forces de gauche à voter au deuxième tour pour Patrice Prat ; grâce à ce rassemblement des voix de gauche Patrice Prat a été élu Conseiller Général du canton de Roquemaure.

 

Aujourd’hui, Patrice Prat par son action accélère la réforme des collectivités territoriales voulue par Sarkozy et l’UMP et votée par la droite.

Il a été complètement absent dans les manifestations populaires pour la défense des retraites, par contre il a participé aux côtés du Front National à un rassemblement tout sécuritaire à Roquemaure.

Il s’associe aux élections cantonales avec comme suppléante Nathalie Nury, très connue pour appliquer une politique de droite extrême.

 

PATRICE PRAT TRAHIT LE PEUPLE DE GAUCHE !

 

Pour battre la droite, l’extrême droite et assimilés, j’appelle l’ensemble des forces de gauche et le peuple de gauche à se révolter et à se rendre massivement le 20 mars pour voter utile pour la seule candidate de Gauche Marie-Pierre Vaselli FRONT DE GAUCHE.

 

Jacques Demanse (06.22.28.09.88)

 

TRACT DD (2)

Repost0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 08:18

Vaselli--Cazalet--Giachetto-oeillets2.JPGLa journée des droits des femmes du 8 mars est considérée par certains comme un gadget mais  il faut chercher ses origines dans les luttes ouvrières. Le PCF bien avant que cette journée ne devienne "journée internationale" en 1977 a commémoré cet événement. Il est de tradition ici d'offrir un oeillet aux dames. Les militants communistes offrent la fleur accompagné bien sûr d'un tract. Cette année la tradition s'est perpétuée mais nous l'avons élargie à nos alliés du PG afin que le Front de Gauche participe lui aussi à cette lutte émancipatrice des femmes. Pour le Gard Rhodanien on a donc vu des militants ou des élus communistes offrir des oeillets dans le canton de Pont Saint Esprit, celui de Bagnols, celui de Villeneuve-lès-Avignon, celui d'Aramon et celui de Roquemaure. Le 8 mars tombant cette année un mardi c'est donc au marché de Roquemaure que les candidats du Front de Gauche aux cantonales Marie-Pierre Vaselli et Jacques Giachetto (son suppléant) accompagnés par des militants qui soutiennent leur campagne électorale ont rencontré la population locale tout en distribuant oeillets et tracts. Des discussions, des débats improvisés dans lesquels chacun aura pu faire remarquer la pugnacité de la candidate Marie-Pierre Vaselli. Jean Ferrat chantant Louis Aragon proclamait "la femme est l'avenir de l'homme" et si Marie-Pierre Vaselli était l'avenir du canton de Roquemaure ? Vaselli--Demanse-oeillets.JPG

Jacques Demanse maire de Sauveterre et président du comité de soutien à Marie-Pierre Vaselli présente notre candidate à une jeune femme tout en expliquant l'initiative du jour autour des femmes.

Repost0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 16:51

Melenchon-a-Roquemaure-008.jpg

Lors de la conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon un journaliste lui a rappelé son débat contre Marine Le Pen. Une occasion de parler du FN et de dire tout le mal qu'il en pense. Michel Tortey (secrétaire de la section PCF du Gard Rhodanien) en "remet une couche".

Autre moment de la visite Jean-Luc Mélenchon évoque le Programme Commun (souvenirs, souvenirs pour les plus anciens) et analyse pourquoi cette expérience a échoué. A méditer pour le futur.

Deux vidéos très intéressantes.

 

 

Repost0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 15:27

dossier-3-0061.JPG

Jean-Marie Daver entre Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent (secrétaire national du PCF) à Nîmes le 2 mars.

La visite de Jean-Luc Mélenchon dans le Gard Rhodanien pour soutenir les candidats du Front de Gauche des cantons de Roquemaure (Marie-Pierre Vaselli / Jacques Giachetto) et de Pont Saint Esprit (Jean-Marie Daver / Marie-Thérèse Séquier) a été l'occasion de rencontrer en toute simplicité un des membres fondateurs du Front de Gauche. La veille les militants avaient discuté avec Pierre Laurent  à Nîmes, ce jeudi ils ont pu s'entretenir avec Jean-Luc Mélenchon.

Hadrien Hauck retraité du nucléaire a débattu un moment sur les questions énergétiques avec le leader du Parti de Gauche et Alain Laval-Gilly lui s'est intéressé au triangle rouge au revers de sa veste pour en savoir la signification.

Deux extraits vidéos de ces rencontres.

 

 

Repost0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 14:27

visite Mélenchon 011Présent dans le Gard mercredi 2 mars pour un forum débat du Front de Gauche à Nîmes, Jean-Luc Mélenchon, avant son retour à Paris, a tenu à venir faire une visite de soutien, à Roquemaure, aux candidats du Front de Gauche  du Gard Rhodanien, ce jeudi 3 mars où il a été accueilli par un public nombreux et les candidats Front de Gauche de deux cantons (Roquemaure et Pont Saint Esprit).

 

Après un moment passé au local de campagne à échanger avec les militants, Jean-Luc Mélenchon a fait un tour de ville et s'est arrêté dans un café pour une conférence de presse avec les journalistes présents.

Entouré de Jacques Giachetto (candidat suppléant à Roquemaure), de Jacques Demanse (maire de Sauveterre), de Marie-Pierre Vaselli (candidate titulaire de Roquemaure), de Jean-Marie Daver (candidat titulaire à Pont Saint Esprit) et de responsables locaux du Parti de Gauche et du Parti Communiste, Jean-Luc Mélenchon a chaleureusement répondu aux questions à la fois des personnes présentes comme à celles des journalistes.

Dans l'extrait vidéo ci-dessous la question posée concerne la suppléante du candidat PS sur le canton de Roquemaure qui appartient à la droite. Elle est d'ailleurs première adjointe à Roquemaure. La réponse de Jean-Luc Mélenchon est sans ambiguïté.

 

 

 

L'UMP est bien sûr la cible numéro un du Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon a donné son point de vue sur le Président de la République, le gouvernement et le parti présidentiel.

Repost0
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 18:35

On se souvient que le mercredi 2 mars se déroulera à Nîmes un meeting important sur le thème "Face à la domination des marchés financiers et l'échec du traité de Lisbonne, quelle Europe ?" en présence de Pierre Laurent (secrétaire national du PCF), de Christian Picquet (président de la Gauche Unitaire) et de Jean-Luc Mélenchon (président du Parti de Gauche.

La section Gard Rhodanien du PCF organise un transport collectif au départ de Pont Saint Esprit (17 h), de Bagnols sur Cèze (17 h 15), de l'Ardoise (17 h 30), péage de Tavel-Roquemaure (17 h 50), péage de Remoulins (18 h 10). Il reste encore quelques places, s'inscrire rapidement.

Le lendemain, jeudi 3 mars avant son départ, Jean-Luc Mélenchon sera présent  pour soutenir les candidats du Front de Gauche du secteur (Marie-Pierre Vaselli, Jacques Giachetto pour Roquemaure, Jean-Marie Daver, Marie-Thérèse Séquier pour Pont Saint Esprit).à partir de 10 h au local de campagne du Front de Gauche, place Châteauneuf (à côté de la Poste) à Roquemaure

Venez nombreux pour débattre avec celui qui est actuellement député européen pour la Région du Grand Sud-Ouest. invitation-Melenchon.jpg

Repost0

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche