Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 08:38

Pour toutes celles et tous ceux qui aiment notre pays, qui, depuis cinq ans, ont durement souffert de la politique de Nicolas Sarkozy, souffert de la voir affaiblir, appauvrir, abîmer la France, les résultats (connus à cette heure) du premier tour de l'élection présidentielle résonnent comme un appel à tout mettre en œuvre pour battre le président sortant.

Comme on le redoutait, le score du Front national peut servir de réservoir au candidat Sarkozy. Le président sortant, en recul par rapport à 2007, peut être battu le 6 mai prochain.

Le second tour mettra aux prises, pour la droite, Nicolas Sarkozy, pour la gauche, François Hollande, le candidat socialiste que le suffrage universel a placé en tête. La droite doit maintenant subir une large défaite. C'est la nouvelle et prochaine étape indispensable de la révolution citoyenne que nous avons entamée.

À gauche, les près de 12 % et quelque 4 millions de voix crédités au candidat commun du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon représentent un score inédit et un événement de cette élection, comme l'a été notre campagne, une campagne dont se sont emparé des centaines de milliers de femmes et d'hommes, et de jeunes dans tout le pays. Le peuple combattant, la gauche du courage et de l'engagement sont de retour, et dans leur sillage, l'espoir de changer la vie, d'ouvrir un autre avenir à notre pays, la France, et du même coup à l'Europe.

Je veux saluer toutes les électrices et tous les électeurs qui ont porté leur choix sur le bulletin de Jean-Luc Mélenchon, et le programme du Front de gauche qu'il représentait.

Je veux remercier du fond du cœur toutes les militantes et tous les militants communistes et du Front de gauche, toutes celles et tous ceux, quelle que soit la forme de leur engagement, qui ont su donner corps à cette espérance et rendu possible ce résultat.

Au nom du Parti communiste français, j'appelle au plus large et au plus fort rassemblement possible de toute la gauche, de tout notre peuple, pour battre Nicolas Sarkozy, en votant pour le candidat socialiste François Hollande. La défaite du président sortant devra être ample, claire et nette, et nous y mettrons toutes nos forces.

Tout doit être fait pour empêcher la réélection du candidat de l'UMP et du Medef, qui n'a pas hésité sur bien des points à reprendre à son compte le programme du Front national. La droite et l'extrême droite ne passeront pas. La France ne mérite pas cinq années supplémentaires de ce cauchemar.

Combattre et mettre en échec les idées xénophobes et racistes de Marine Le Pen demeurent d'une brûlante actualité. Le Front de gauche est fier du travail qu'il a entamé, bien seul dans cette campagne, pour faire reculer les idées du FN. Nous allons l'amplifier dans les élections législatives à venir. Aucun député de ce parti ne doit être élu à l'Assemblée nationale.

Le PCF, le Front de gauche, vont continuer à rassembler autour des choix qu'ils ont portés dans cette campagne. Nos propositions pour mener une audacieuse politique de gauche sont disponibles ; elles sont de nature à sortir le pays de la crise en tournant le dos à l'austérité et en reprenant le pouvoir aux forces de l'argent.

C'est le cas de l'augmentation du SMIC et des salaires, du retour immédiat de la retraite à 60 ans à taux plein pour tous, de l'interdiction des licenciements boursiers. C'est le cas d'une réforme de la fiscalité, de la création d'un pôle public bancaire et financier. C'est le cas de l'exigence de soumettre à ratification du peuple français tout nouveau traité européen, renégocié ou non.

Le PCF, Le Front de gauche mobiliseront le pays dans les semaines à venir pour donner plus de poids encore à ces propositions, pour faire élire une majorité de gauche à l'Assemblée nationale, avec le maximum de députés du Front de gauche.6954607406_0fc1992164.jpg

La France aura besoin de députés courageux pour abroger sans tergiverser les lois Sarkozy, pour en élaborer et en voter de nouvelles qui constituent de réelles conquêtes politiques, sociales et économiques en faveur des travailleurs. Les députés du Front de gauche seront porteurs à l'Assemblée du mouvement de mobilisation citoyenne qui a surgi au cours de cette campagne électorale.

Le 6 mai prochain, la victoire de la gauche est à portée de main. Elle sera complète à l'issue des élections législatives avec la confirmation de la place du Front de gauche dans la nouvelle vie politique française.

La campagne électorale et le résultat du Front de gauche et de son candidat commun, Jean-Luc Mélenchon, prouvent que le peuple de France et que les peuples européens ne sont pas condamnés à subir la loi des marchés capitalistes.

Un autre chemin est désormais ouvert.

J'appelle les millions de citoyens qui ont commencé à l'emprunter avec nous à poursuivre la route, à investir le Front de gauche, les assemblées citoyennes, les fronts de luttes, de propositions et d'action que nous avons créés. Faites-en votre affaire, pour réussir le changement auquel notre peuple aspire.

Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 06:58

http://img.over-blog.com/289x289/1/92/83/41/dossier-3/clip_image002.jpg

Le PCF est traditionnellement présent dans les cortèges du 1er mai chaque année depuis des décennies. Pour cette Fête du Travail, les militants et élus communistes se retrouvent tout naturellement aux côtés des syndicats dont ils  sont souvent membres. Bagnols sur Cèze n’échappe pas à cette règle, devant la Poste on retrouve tous les ans, de bon matin, les militants communistes vendant le « muguet des communistes » qui défilent ensuite dans le cortège. 

Cette année 2012 s’inscrit dans la tradition de la « fête du Travail » mais elle ne peut échapper à la campagne des Présidentielles Françaises. Dès l’annonce des résultats du premier tour  le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon a donné rendez-vous à ses électeurs aux manifestations du 1er mai car il est évident que les choses ne se règlent pas uniquement dans les urnes mais aussi par une mobilisation populaire. Depuis Sarkozy, dans une ultime provocation appelle à mobiliser ses troupes dans une manifestation du « vrai travail ». C’est bien sûr une insulte à la traditionnelle Fête du Travail du 1er mai comme peut l’être le rassemblement de Jeanne d’Arc du FN. Il convient donc que le « peuple de Gauche » se regroupe massivement dans les cortèges « légitimes » du 1er mai. A Bagnols le rassemblement est prévu à 10 h devant la Poste. Les militants du Front de Gauche seront présents en nombre avec leurs bannières et leur muguet et lancent un appel aux citoyens du Gard Rhodanien à participer à ce rassemblement pour donner des signes forts : bien sûr motif numéro un pour défiler pour la défense des droits des travailleurs : salaires, formation, emplois etc... mais aussi pour envoyer des messages contre le FN et la Droite mais aussi pour dire à François Hollande et au Parti Socialiste qu’il conviendra de ne pas oublier les travailleurs dans les mois à venir. Comme le disait une de nos chansons de campagne : « on ne lâche rien ! ».

Rassemblement  1er mai 2012 : 10 h devant la Poste de Bagnols sur Cèze

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQwRhHCJigQpqoBgR51P8QLJZq4_Eg-mxncxubmZtFxO86DDVtQ

Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 05:00

Deux déclarations importantes suite aux résultats du premier tour des Présidentielles. Localement vous trouverez ci-dessous la réaction de Michel Tortey secrétaire de la section PCF du Gard Rhodanien. Ensuite une vidéo de la déclaration de Jean- Luc Mélenchon faite peu après la publication des résultats.

 

Cher(e) ami(e) cher camarade,

 

Je tiens à vous remercier de la part de l’équipe d’animation du Front de Gauche en Gard Rhodanien du travail accompli pour cette élection présidentielle.  Certains d’entre vous sont peut être déçus du résultat, bercés par la douce musique des sondages. Mais mesurons bien que sur notre circonscription nous passons de 3.07% réalisés par Marie-Georges Buffet à 11,03% . De part le travail accompli nous avons semé en Gard Rhodanien la graine de l’espoir. De nombreux concitoyens ont voulu par leur vote conforter l’idée qu’une autre société qui place l’humain au centre de notre réflexion est possible.

 

Une première analyse m’amène à voir que le Front de Gauche progresse de manière significative sur l’ensemble du territoire. Dans les 5 cantons nous passons le seuil des 10% avec un remarquable 13,07% sur le canton de Roquemaure où le FN réalise des score importants.

 

Sur l’ensemble de la nouvelle circonscription nous passons de 3.07 % réalisés par Marie-Georges Buffet à 11,03%. Ces résultats positifs, et encourageants nous amènent à poursuivre nos efforts. La révolution citoyenne est un processus dont l’élection présidentielle n’est qu’une étape. Le jeune Front de gauche progresse à chaque étape, Européenne, Régionale, Cantonale et aujourd’hui Présidentielle. Une nouvelle étape nous appelle, celle des législatives. Fort de ces résultats encourageants, je vous appelle à œuvrer pour amplifier ces bons résultats lors des élections législatives en soutenant notre camarade et ami Charles MENARD candidat du Front de Gauche.

 

Le 1er  mai sera une première manifestation de la détermination du Front de Gauche d’être au côté des travailleurs et d’unir les forces du progrès contre le capital. Aussi je vous invite à vous inscrire dans la manifestation du 1er mai organisé par les syndicats. A Bagnols sur Cèze faisons de ce 1er mai un moment de lutte revendicative et de solidarité pour changer la vie.

 

Rien ne changera en France et en Europe sans votre détermination à changer de société.

La révolution citoyenne est en marche, elle n'atteindra son but que si vous le voulez.

 

La révolution citoyenne est en marche, elle n'atteindra son but que si nous le voulons.

Ensemble,  patiemment, mais avec détermination nous pouvons mettre l’humain d’abord au cœur de notre réflexion et action  politique.

 

 

    Salut & fraternité

      Michel TORTEY
Secrétaire de la section
Gard Rhodanien du PCF

 

Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 08:17

Mumia Abu-Jamal aura 58 ans le 24 avril prochain dont 29 passés dans le couloir de la mort de Pennsylvanie. Depuis quelques mois il n'est plus dans le couloir de la mort car sa peine a été commuée en prison à vie. 

Le comité bagnolais de soutien à Mumia (comme le comité national) qui luttent depuis des années pour le faire sortir de prison ne peut se satisfaire de cette évolution. Le but c'est qu'il sorte de prison car on sait qu'il n'est pour rien dans le crime qui l'a envoyé dans les geôles américaines. voeu20125

 

POUR CONTINUER À MONTRER NOTRE SOLIDARITÉ À MUMIA ET LE FAIRE SAVOIR AUX AUTORITES AMERICAINES, nous relayons l’initiative du Collectif Unitaire National "Campagne carte postale pour Mumia".

Une carte d’anniversaire avec cette mention « Happy birthday Mumia,

                                                                Gisèle Coutaud du comité bagnols "Mumia Abu-Jamal"

Freedom now ». Vous pouvez la compléter à votre guise, en anglais ou en français.

Pour ce faire, mettre la carte sous enveloppe avec vos coordonnées au dos (nom, prénom, adresse + France), l’affranchir avec un timbre de 0,89 € et l’envoyer à l’adresse ci-dessous (en respectant la disposition et le nombre de lignes) : 

Mumia ABU-JAMAL

AM # 8335

SCI Mahanoy

301 Morea Road

FRACKVILLE PA 17932

USA

Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 06:59

Jeudi 19 avril 2012, discours de Jean-Luc Mélenchon au grand meeting Front de Gauche au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris devant 60 000 personnes. Pour ceux qui n'ont pas encore vu cette dernière grande intervention de la campagne du Front de Gauche, il est temps de visionner cette vidéo. N'hésitez pas à faire circuler auprès de votre famille, vos amis, vos collègues de travail....

 

Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 06:53

Marie-George Buffet interviewée par une journaliste de France Info à quelques heures du premier tour des Présidentielles, une occasion de revenir sur le Front de Gauche, la suite mais aussi les Fonderies du Poitou, le capitalisme, les sondages et... Jean-Luc Mélenchon....

 

Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 15:23

Depuis quelques années, et plus fortement après la campagne sur le Traité Constitutionnel Européen, un constat s’imposait : la parole populaire prenait une force nouvelle. Plus lucide sur les mécanismes du système libéral, plus consciente des enjeux de société et en réflexion constante sur les exigences du changement. Nous sentions alors comme une porte entrouverte. Il restait à l’ouvrir. A l’ouvrir complètement. C’est fait !

  Les rassemblements de plein-air et les salles trop petites autour de notre candidat Jean-Luc Mélenchon sont le symbole de cette entrée fracassante du peuple dans la construction de ce que l’on n’osait plus appeler « des lendemains qui chantent ».

 

  Car, au-delà du bonheur, du plaisir partagé, des cris et chansons portés à l’unisson, le peuple de retour manifeste une volonté qui dépasse tous les enthousiasmes d’une campagne électorale hors du commun : il se veut d’utilité publique.

  Ceux qui viennent à la rencontre du Front de gauche nous le disent : ils repartent avec le sentiment d’avoir renoué avec l’intelligence collective, le sens du partage et de la solidarité, le goût de travailler pour le bien commun, l’envie renouvelée de privilégier l’intérêt général à l’intérêt personnel. Et c’est là que notre slogan, « prenez le pouvoir » donne pleinement son sens. Reprendre sa vie en main, c’est le message que transmet si bien notre rassemblement quand beaucoup d’autres forces en appellent à la délégation de pouvoir. Le Front de gauche matérialise aussi une créativité dans l’action politique, avec ses artistes du quotidien et une prise d’initiatives publiques qui faisait défaut depuis si longtemps. Il faudra sans doute du temps pour élargir encore davantage le cercle de l’engagement militant de cette France qui bouge, mais je crois que nous sommes sur la bonne voie.

 

clermont_26.jpg


 Je suis de ceux qui depuis des mois ont sillonné la France et animé cette formidable dynamique : de St-Gaudens à St-Quentin, de Limoux à Villié-Morgon, de la Haute-Auvergne cantalienne au bocage du Bourbonnais… non pas de ces gros meetings, avec le candidat, déplaçant des milliers de citoyens, mais ces réunions où le contact direct, le témoignage de vie et le choix des mots construisent notre pensée politique et donnent du corps à nos exigences de transformation sociale. De ces rencontres, où chaque soir cinq, dix ou vingt personnes nouvelles prennent le temps de nous rejoindre et nous parler, nous tirons une dynamique de construction qui s’ancre dans la durée et sur les territoires. N’ayons pas de fausse modestie à le dire, nous tenons là une renaissance de la parole populaire, du partage de l’action politique, dans un pays qui était, il y a quelques mois encore, comme anémié par l’empreinte de la pensée libérale et de son lot de repli sur soi.

 

Certes, nous n’avons pas soudainement « découvert » le peuple. Mais nous avons mis en œuvre ce que nous avions souvent seulement énoncé : la construction politique n’est pas du côté des « sachant », dans la délégation de pensée et d’idées à des élus et responsables de parti, elle est dans le vécu et l’analyse de ceux qui sont au cœur de la réalité sociale. Et c’est, j’en suis persuadé, cette prise de conscience que le Front de gauche est en passe de concrétiser durablement, après tant de balbutiements citoyens ici ou là, en particulier dans les collectivités locales où les communistes sont en mandat. Et par là, nous grandissons la politique.

  Car, qui peut mieux que les Fralib, les M-Real, les Pétroplus, les ArcelorMittal, bâtir et proposer des alternatives à la faillite industrielle de tant de sites de production ? Qui peut mieux défendre l’intérêt général, le bien commun, que ceux qui placent leur emploi et celui de leurs enfants avant le profit de quelques privilégiés et de leurs héritiers ? Qui peut mieux nourrir une proposition de loi pour donner aux salariés les droits qui leur reviennent que ceux qui déplorent, dans leur quotidien, l’absence de ces droits pour sauvegarder et transformer leur outil de travail dans le respect de leur santé et de l’environnement ?

 

clermont_08.jpg


  C’est cette approche qui nourrira désormais une pratique politique nouvelle dans les lieux de vie et de travail : du plus petit village à la cité urbaine, de l’atelier de mécanique au comptoir de banque, de l’agriculture paysanne à la grande surface, du laboratoire de recherche au bloc chirurgical de l’hôpital de proximité … c’est bien la révolution citoyenne qui est en marche !

 

Article issu du Blog de André CHASSAIGNE, député PCF

Nous grandissons la politique - Le blog d'André Chassaigne

Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 06:42

Jours après jours de nombreux français peuvent constater les dérives de la privatisation de la Poste. Le gouvernement y a participé suivant ainsi la directive de l’Union Européenne. 

 

 Encore aujourd’hui,  des facteurs manifestent  contre la multiplication des « tournées à découvert » évitant certaines rues, pour simplement faire des économies. On peut aussi rajouter les retards des facteurs ou même leur heure de passage, situé dans une longue branche entre 7h et 16h voir plus.

 

Vous recevez votre courrier à 15h, vous êtes abonnés à un journal ou autre, la lecture ne peut se faire le matin. La situation est encore plus dramatique quand vous attendez un courrier et que vous le recevez 10 jours plus tard.

 

Les licenciements ou le non remplacements d’un fonctionnaire sur deux à la Poste ont doublés les erreurs d’autrefois en une routine. C’est tout de même inquiétant de voir qu’un service public devient aujourd’hui un service privé et inefficace.

 

 

La droite européenne comme la droite française, il vaut mieux dire les libéraux, veulent tous libéraliser pour faire jouer la libre concurrence. Mais à quel prix ? Surtout quand des prestations comme celles de la Poste sont presque obligées d’être nationalisées pour garantir ces services à tous.

 

La Poste fait parti de ces Services Publics comme les télécoms, l’eau, l’électricité, le transport ferroviaire, qui sont des services qui se doivent d’être privatisés par une directive européenne. Dans toute l’Union Européenne, cette politique libérale a montré que ces services ne peuvent pas être libéralisés.blog tortey

 

 

La solution la plus simple serait de renationaliser la Poste mais avec une vraie politique d’entreprise et de développement postale et bancaire, pour redonner à la Poste sa stature de Service Public efficace et accessible à tous.

 

L’État peut tout de même s’imposer et obliger la Poste à garantir un réel Service Public accessible à tous et performant.

 

De plus, les prix de la Poste pourraient largement baisser si la Poste était encore sous contrôle de l’État, car la Poste est un acteur majeur dans l’économie autant pour les entreprises que pour les particuliers.

 

Maintenant, la question des Services Publics en France et en Europe a pour réponse la nationalisation, car les conséquences sur le quotidien des français et européens de ces libéralisations ont creusé  des écarts entre ceux qui ont les moyens et ceux qui ne les ont pas. Libre aux Français de garder des fonctionnaires ou de vouloir des services chers et peu performants, c'est un des thèmes de cette campagne électorale. On souhaite qu'après le mois de mai on puisse voir autre chose que la situation actuelle.

 

Dans les derniers jours nous avons eu, à Bagnols sur Cèze un exemple des dysfonctionnements de la Poste. En effet nombre de citoyens n'ont pas reçu leur nouvelle carte électorale... Comme il se trouve qu'il y a des changements au niveau des bureaux de vote on peut s'attendre à une belle panique dimanche jour du premier tour du scrutin présidentiel.

 

Michel Tortey (secrétaire de la section PCF du Gard Rhodanien) vient d'envoyer une lettre ouverte au directeur du centre de courrier de Bagnols pour se plaindre de ne pas recevoir son Huma quotidienne (entre autre). La lettre ci-dessous.

 

Monsieur le directeur du centre de courrier de Bagnols sur Cèze,

 

Abonné à un quotidien, j’aimerais pouvoir lire mon journal préféré chaque jour. Malheureusement, je constate que la distribution des quotidiens par la poste est aléatoire.

Mercredi 11 avril et jeudi 12 avril 2012 pas de journaux. Ceux-ci me parviendront le lundi 16 avril 2012 avec le journal du jour. Si je me permets de vous écrire, c’est que ce genre d’incident est fréquent et que l’accumulation de ces faits m’exaspère.

 

Depuis le passage de la poste en société anonyme force est de constater une dégradation du service courrier. L’une des missions de votre entreprise est l’acheminement des quotidiens. Vous êtes pour cela rémunéré, rémunération  répercutée sur le prix de mon quotidien.

Par avance, je ne puis accepter d’excuse de personnel malade ou en congé. A vouloir à tout prix la rentabilité financière de la Poste c’est l’usager et votre personnel qui pâtit.

En conclusion je vous demande instamment de bien vouloir assumer votre mission de façon quotidienne.

 

Veuillez recevoir, Monsieur le directeur du centre de courrier de Bagnols sur Cèze, mes salutations citoyennes.

 

 

 

     Michel TORTEY

Secrétaire de la section

Gard Rhodanien du PCF

Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 18:45

La campagne des Présidentielles vit ses derniers jours. Elle aura permis au Front de Gauche et à son candidat de révéler la vérité sur le FN mais aussi sur le Modem. La stratégie de Bayrou (ni droite ni gauche) avait trompé une partie des électeurs en 2007, cette année le Front de Gauche a bien expliqué que le Modem c’est la Droite. De plus en plus en difficulté le Modem en voudrait-il à Mélenchon d’avoir révélé sa vraie nature ? panneaux-electoraux-001.jpg

Cela semble être le cas si l’on s’en réfère aux agissements des militants du Modem à Bagnols sur Cèze qui font tout pour effacer Jean-Luc Mélenchon y compris sur les panneaux électoraux. Est-il besoin de rappeler aux colleurs d’affiches que chaque candidat a dans les panneaux officiels un numéro réservé ? Ainsi le candidat du Front de

Nous sommes sur le panneau n° 4 réservé au candidat Mélenchon, recouvert par le modem Bayrou !

Gauche s’est vu attribuer par tirage au sort le numéro 4. Or qu’avons-nous vu ? (preuve à l’appui voir les photos). François Bayrou qui recouvre sur le numéro 4 Jean-Luc Mélenchon et seulement Jean-Luc Mélenchon.

Nous dénonçons la tactique du « tous contre Mélenchon ». En tout cas c’est bien la preuve que nous sommes dangereux (very dangerous !) pour la finance, pour les privilégiés, pour les partisans de la pensée de la Droite…. On comprend dès lors ce déchaînement ! panneaux-electoraux-002.jpg

Il est marqué "affichage réservé aux élections" : ce sont bien des panneaux officiels, les militants du Modem à Bagnols ne respectent donc pas le règlement de la campagne officielle. On voit bien que sur le panneau n° 4 l'affiche de Jean-Luc Mélenchon a été recouverte. Les partisans de Bayrou mauvais joueurs ?!

Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 07:12

Nous sommes dans la dernière ligne droite de la campagne, le prochain grand rendez-vous national de cette dernière semaine c'est demain à Paris. Ci-dessous une vidéo qui fait une petite rétrospective de cette belle page qu'est en train de tourner le Front de Gauche. De la désignation du candidat Mélenchon par les militants au mois de juin dernier, le meeting de la place Stalingrad (déjà en plein air et devant un public nombreux), la fête de l'Humanité en septembre (encore un meeting géan en plein air !), les moments clefs de l'automne au printemps. Quelle belle campagne nous avons mené ensemble. Il faut maintenant concrétiser ces actes dans les urnes dimanche pour les Présidentielles sans oublier au mois de juin les Législatives qui seront l'occasion de donner au pouvoir législatif une bonne gauche !

Repost0

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche