Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 19:39

Les bagnolais sont invités aux vœux du maire et président de l’agglo pour 2017 mais avant de se précipiter à cette cérémonie, nous invitons les habitants du Gard Rhodanien à regarder dans le rétroviseur la cérémonie de l’année dernière qui s’est tenue le 11 janvier 2016.

Ce soir-là Jean-Christian Rey avait évoqué ces deux fonctions (maire et président de l’agglo) et avait fait un catalogue pour dire « ce que serait l’année 2016 », le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a eu de grosses différences entre les annonces et la réalité !

Prenons la culture, un des thèmes sur lequel l’élu avait insisté qui « revêt une importance économique contribuant à faire venir les touristes ». Il n’avait pas hésité à dire que la maison Albert André à Laudun « serait en travaux dès cette année ». Confrontons maintenant la réalité à ces promesses : l’agglo du Gard Rhodanien a renoncé à la compétence Culture et Jean-Christian Rey a renvoyé l’avenir de la maison Albert André au bon vouloir du maire de… Laudun l’Ardoise. Exit aussi le festival Electro. Bref au niveau culturel : les annonces sont contredites par les faits.

Mais c’est bien connu comme le dit Jean-Christian Rey nous sommes excessifs et lui est dans l’action… alors continuons le panorama du Gard Rhodanien.

« Le Centre d’Excellence Numérique (comprendre le PER à Cornillon) verra 2016 concrétiser son avancée ». Alors que depuis des années nous dénoncions le fait que le financement n’était pas assuré, Jean-Christian Rey s’est obstiné toute l’année 2016 jusqu’à abandonner le projet au mois de… décembre dernier ! Mais notons quand même que si le projet n’est plus dans les cartons il aura coûté aux contribuables à travers des études, des appels d’offres, etc.

Et tout le reste, que nous ne détaillerons pas est à l’avenant avec une constante : les retards. Un seul exemple : « 2016 verra la démolition des Cèdres aux Escanaux » : bien sûr qu’il peut y avoir des imprévus et les travaux ont fini par commencer mais début 2017 les Cèdres sont toujours debout et le dossier ANRU a beaucoup de mal à décoller. Ces effets d’annonce avec beaucoup d’aplomb et de certitudes rappellent malheureusement le financement soi-disant acquis du projet « Cornillon » et masquent mal les retards pris dans la gestion du dossier ANRU qui n’était en 2016 qu’au stade de la préfiguration alors que, dans le même temps le quartier des Escanaux se désespère de la fermeture de l’Intermarché.

Bref la vision affirmée semble plutôt une navigation à vue et une improvisation au gré de l’état des finances municipales et de l’agglomération. Ce n’est pas parce que l’on a l’air bravache que l’on fait un bon capitaine de vaisseau !

Dernier exemple de cette absence de cap : la vente de la maison du chef de gare en décembre dernier alors qu’il est de plus en plus question de la réouverture de la rive droite du Rhône ! Pour mémoire la municipalité de Bagnols en avait fait l’acquisition auprès de Réseau Ferré de France en … octobre 2013 ! Quelle cohérence ! et que dire du silence de tous les élus (y compris ceux de l’opposition). Nous aurons besoin de cet espace dans un futur proche pour construire le nouveau quartier de la gare : que ferons-nous à ce moment-là alors qu’il n’appartient plus à la collectivité mais à un privé ?

Cette rapide séance de « fact-checking » c’est-à-dire la confrontation des annonces à la réalité des faits peut vous inviter à avoir un regard citoyen avant d’assister en 2017 aux vœux de Jean-Christian Rey puisqu’une partie des affirmations d’il y a un an sont aujourd’hui obsolètes, d’autres annoncées en 2016 ne se réaliseront qu’en 2017.

Il y a par contre une chose qui n’avait pas été en 2016 annoncée aux bagnolais lors de ces voeux, c’était l’augmentation substantielle des impôts locaux qui fut votée en avril soit trois mois plus tard !

Si vous avez une autre conception de la politique, si vous voulez être des citoyens acteurs et si voulez peser sur l’avenir de Bagnols et du Gard Rhodanien nous vous invitons aux vœux du PCF Gard Rhodanien qui se tiendront le samedi 21 janvier à 17 h au Centre Culturel de Bagnols (salle A).

Le chat c'est pour en rire !

Le chat c'est pour en rire !

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Billet d'humeur
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 07:57

 

Le savez-vous!  Informations des amis du Front de Gauche de Pont Saint Esprit et des villages voisins
Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 11:17

 

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 08:04
Boulègue ! Quine !

Boulègue ! Quine !

En ce début d'année, vous pouvez passer un moment de détente et de loisirs tout en faisant un acte militant en participant au loto du PCF Cellule Gabriel Péri qui se déroulera

Dimanche 8 janvier 2017 à 14 h 30

à la salle des fêtes de Pont Saint Esprit.

Au programme :

24 quines : avec jambons, bons d'achat, couettes, filets garnis, etc

2 cartons pleins :

Poubelle garnie, Bon d'achat

2 euros le carton, 10 euros les 6

Buvette et Tombola

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Vie du Parti
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 22:38
Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 08:44

Au terme d'une maladie à laquelle elle faisait face courageusement, notre amie et camarade Pierrette Pasquini Houille est décédée ce 15 décembre 2016.

Sa profession d'intendante de l'éducation nationale l'avait conduit à Bagnols sur Cèze. Ses engagements s'étaient préalablement aiguisés lors des luttes contre le sabotage de la sidérurgie Lorraine où elle s'illustra notamment en tant qu'animatrice d'une des premières radios libres.

Son militantisme associatif et politique n'avait d'égale que sa passion pour les Arts et son humanisme. Pierrette fut membre du P.C.F, d'Attac puis du M’pep et faisait partie du Groupe communiste et républicain du Conseil Municipal de Bagnols sur Cèze lors du précédent mandat.

Près des gens, elle présida le Centre Communal d’Action sociale, attentive à apporter l’aide de la collectivité à nos concitoyens les plus en difficultés. Sur tous les fronts, elle impulsa et accompagna de nombreux projets dont la rénovation de la maison de retraite, la création de la M.A.S., les transports intercommunaux solidaires, etc.

Pierrette nous quitte, elle nous manquera tant était grand son sens du collectif au service de l'émancipation de chacun. Merci Pierrette, nous ne t'oublierons pas.

Nous adressons à sa famille, à ses amis, en nos noms et celui des Communistes  du Gard Rhodanien, nos sincères condoléances.

Michèle Oromi, Laurette Bastaroli, Laurent Castanier.

Conseiller(e)s municipaux du groupe des élus communistes et républicains de Bagnols sur Cèze (mandat 2008-2014)

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 08:23

 

La lettre des communistes de Pont Saint Esprit et des Villages voisins - Décembre 2016
Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 09:58

La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
La lettre des élu(e)s communistes et républicains de la région occitanie.. Novembre 2016
Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Région
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 08:33

LES FAITS

Lors des municipales de 2014 la liste Front de Gauche que je conduisais proposais dans son programme la création d'une mutuelle municipale.

Aujourd'hui le Président de l'agglomération reprend cette idée. Nous ne pouvons que nous en féliciter si elle permet une couverture sociale complémentaire à moindre coup pour des familles bagnolaises.

Dans son édition du 30 novembre de Midi Libre, un mistral gagnant (rubrique qui reprend souvent les propos de personnes ou des faits) dénature complétement notre démarche.

J'aie donc adressé à Midi libre, qui l'a partiellement édité dans son édition du jeudi 1er décembre 2016,  mais sans dénaturer mon propos, nos positions sur la sécurité sociale et les mutuelles. Vous trouverez ci-dessous l'intégralité de ma réponse, et la copie du mistral gagnant qui a suscité ma mise au point.

 

ENTRE IDEAL ET REALITE.

C’est au plus lointain de l’histoire de la protection sociale et de la culture ouvrière et sociale que l’on retrouve la mutualité.

Dès 1319 on trouve une référence à une société de secours mutuel, la mutualité se développera au cours des siècles.

Après la mise en place de la Sécurité Sociale par le ministre communiste Ambroise Croizat dans un gouvernement présidé par le général De Gaule, la volonté d’être agent de complémentarité en termes de remboursement pour la mutualité c’est fait jour. Il y a d’abord eu la période ou le 100% était de fait réalisé pour les usagers adhérents d’une mutuelle. C’était appréciable au niveau financier, mais cela n’a pas contribué à une pleine conscience des enjeux de défense et de promotion de la sécurité sociale. Ensuite est venue la concurrence avec les assurances. Et aujourd’hui bon nombre de citoyens ne font plus la différence entre les assurances, les institutions de prévoyance et les mutuelles. La mutualité aujourd’hui c’est plus de 40 millions de membres.

La proposition des communistes de prise en charge à 100% par la sécurité sociale de toute les dépense de santé pose la question de la place et du rôle de la mutualité. Nous pensons que la force et la puissance du mouvement mutualiste doivent être préservé et mise à disposition de missions renouvelées. C’est le cas de la prévention de mise à disposition d’information et de structure d’éducation. Intégré à la sécurité sociale, elle serait un outil indispensable pour une politique progressiste et efficace de la santé.

Aujourd’hui le mouvement mutualiste permet à des millions de nos concitoyens de se soigner.

Nous réaffirmons notre volonté de remboursement à 100% par la sécurité sociale de tous les frais de santé. Mais en attendant « le grand soir » sauvegardons cet outil utile à de nombreuses famille dans notre pays.

P.S : Je rappelle que notre programme municipal de 2014 proposait une mutuelle municipale et pas une complémentaire santé assurancielle. Apparemment cela a échappé à certain(e)s.

Michel Tortey

Secrétaire de la section Gard rhodanien du P.C.F

Les communistes bagnolais fidèles au programme du C.N.R et à Ambroise CROIZAT.
Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 18:43
Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche