Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 06:32

Le Front de Gauche tenait meeting le 1er décembre à Talence près de Bordeaux, Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent et Clémentine Autain étaient présents. Avant de monter sur scène ils ont écouté le discours de Sarkozy à Toulon. Voici leurs réactions.

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle, a jugé que le discours de Nicolas Sarkozy à Toulon n'était qu'"un disque rayé" d'un "homme perdu et dépassé par la situation".

"C'était un discours totalement défensif" et un "spectacle déplorable de dissertations socio-économiques devant une foule excitée de réactionnaires" qui sont opposés aux 35 heures, à la retraite à 60 ans et "aux autres acquis sociaux".

Sur l'Europe, "tout ce qu'il dénonce, c'est ce qu'il a lui-même organisé" avec le traité de Lisbonne qui a été décidé "contre l'avis du peuple français" après le référendum de 2005, a-t-il souligné.

Sur la perspective d'un nouveau traité annoncé par Nicolas Sarkozy, Jean-Luc Mélenchon a ironisé: "Voilà une nouvelle fracassante !". En ce deuxième anniversaire de l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne (1er décembre 2009), c'est un "aveu d'échec absolu de sa part", a relevé l'eurodéputé et candidat du Front de Gauche à la présidentielle 2012.

Globalement pour Nicolas Sarkozy, "les marchés ont raison, les financiers ont raison et nous devons gagner leur confiance. Nous sommes aux antipodes (...), c'est les spéculateurs qu'il faut briser, pas cajoler", a affirmé Jean-Luc Mélenchon.

Finalement, le chef de l'Etat veut "faire à la France de manière plus progressive ce qu'on a fait à la Grèce" et il entend "contracter la dépense publique, donc aggraver le désastre".

"On dirait un disque rayé" avec un "discours de pure propagande" d'un "homme perdu et dépassé" par la situation, a fait valoir le candidat de gauche radicale.

Pierre Laurent (PCF) a ajouté que "Nicolas Sarkozy prend les Français pour des imbéciles". "Après voir reconnu que la crise trouve son origine dans la déréglementation financière qu'il a toujours soutenue, il n'a rien annoncé pour la remettre en cause sauf la fuite en avant dans les mêmes recettes éculées et dangereuses", selon le numéro un du PCF.

"Le cirque médiatique du candidat Sarkozy à Toulon ne fera pas oublier l'échec du président" qui "une fois de plus a menti sur les causes de la crise et sur les conséquences de ses choix", a-t-il conclu.http://www.pg24.fr/images/stories/photos/meetingdec2011.jpg

En ce 1er décembre 3000 personnes étaient réunies lors de ce meeting du Front de Gauche.

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Elections présidentielles et législatives 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche