Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 19:34

Depuis plusieurs années le discours dominant notamment dans les médias était le suivant : le PCF c'est dépassé et en perte de vitesse. Les militants sur le terrain; malgré leur nombre et leur abbatage avaient beau s'acharner on ne faisait pas grand cas d'eux dans les "milieux autorisés" car dans l'espace réel ils étaient bien visibles (marchés, entreprises, manifestations...).

En 2004 toutefois au moment du référendum sur le Traité Constitutionnel Européen les Français avaient bien vu et entendu la campagne pour le "non" du PCF mais malgré tout une fois cette consultation passée et la victoire du "non", beaucoup d'entre eux s'en étaient retournés vers des mirages et des trompe-l'oeil : "hommes providentiels", "idées simplistes", "thèmes de campagne aléatoires".

Le travail de sape entrepris depuis le début des années 1980 à travers l'individualisme, le libéralisme, le fatalisme, le renoncement aux idéaux faisait son oeuvre.

Voilà qu'à l'occasion de la campagne de 2012 certains semblent redécouvrir la présence des militants du PCF. Même si Hollande a cru bon dire en Angleterre qu'il n'y avait plus de communistes en France, déclaration qui l'a obligé à rétropédaler car tout le monde a bien compris, (lui y compris) qu'il avait dit une énormité.

Même le journal télévisé de TF 1 finit par reconnaître que le PCF a un réseau militant et fait profiter au candidat du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon de son maillage, de ses contacts, de ses entrées. (voir la vidéo ci-dessous).

La crise économique, boursière, sociale et politique montre aujourd'hui toute la crédibilité de la pensée communiste et "l'hypothèse communiste" a de plus en plus de pertinence.

Les communistes du Gard Rhodanien comme ceux de toute la France continueront à hanter les nuits des puissants.

Messieurs les Capitalistes, vous avez enterré trop vite le Parti Communiste Français, entendez ce dimanche 18 mars sur la place de la Bastille sa voix chanter à l'unisson des autres militants du Front du Gauche, elle donne écho au vent de l'Histoire qui, à intervalles réguliers a fait entendre la voix du peuple et le souffle révolutionnaire !

Non messieurs le PCF n'est pas mort et ce sont même les employés du patron Bouygues qui sont obligés de le reconnaître.

Puisque ce dimanche à Paris on commémorera l'anniversaire du début du soulèvement de la Commune de Paris, une citation de Louise Michel pour terminer : " Il n'y a pas d'héroïsme puisqu'on est empoigné par la grandeur de l'oeuvre à accomplir et qu'on reste au-dessous".  

(si la vidéo refuse de démarrer cliquez sur le titre en dessous de l'écran noir)

Il n'y a pas d'héroïsme puisqu'on est empoigné par la grandeur de l'oeuvre à accomplir et qu'on reste au-dessous.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche