Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 07:50

Un récent article de l’historien Philippe Martel chercheur au CNRS qui connait bien le Gard Rhodanien car son épouse est originaire d’Orsan nous a interpellés. Il convient à la fois à la situation spiripontaine et à la situation nationale.

Dans un passé récent n’a-t-on pas vu les tentatives nombreuses par le pouvoir sarkozyen de récupération de l’Histoire (Guy Môquet, la Résistance, Jean Jaurès, Jeanne d’Arc …) ? Ce n’est qu’un début.

En effet plus récemment sur proposition du ministre de la Culture, le président de la République a nommé, par un décret publié au Journal Officiel du 23 septembre dernier, Jean-François Hébert président de l’établissement public du château de Fontainebleau. Conseiller maître à la Cour des comptes et président de la Cité des Sciences et de l’Industrie de 2002 à 2007, celui-ci  était, jusqu’en juin dernier, le directeur de cabinet de Christine Albanel, alors ministre de la culture. En même temps que cette nomination, Jean-François Hébert est chargé de mettre en œuvre le projet présidentiel du « musée d’Histoire de France » et, plus précisément, d’en élaborer le projet scientifique et culturel. La création de cette nouvelle institution culturelle a en effet été annoncée par Nicolas Sarkozy lors de ses vœux au monde culturel le 13 janvier dernier à Nîmes.

La tentation de l’Histoire Officielle est en marche au niveau national mais à Pont Saint Esprit certains nous jouent la même partition.

Résumons l’article de l’historien-chercheur Philippe Martel. Selon son analyse pertinente à nos yeux « toute l’Histoire de France observerait un cycle répétitif qui respecterait le schéma suivant :

Phase A : Crise grave générale liée à la simultanéité d’une guerre étrangère et d’une guerre civile (exemple Anglais contre Français, Armagnacs contre Bourguignons pendant la guerre de cent ans, Espagnols contre Français, Catholiques contre Protestants au XVI siècle, la France contre l’Europe entière pendant la Révolution, la Révolution contre la Contre-Révolution, la France contre l’Allemagne pendant les guerres de 1870, 1914, 1939…).  Nous pourrions faire un parallèle avec une crise économique et sociale nationale et la situation problématique des finances des spiripontains.

Phase B : le rassemblement du Peuple enfin réconcilié (en dehors de quelques irréductibles traitres judicieusement dénoncés) autour d’un chef providentiel qui symbolise la résurrection de la Patrie et de son sauvetage : Jeanne d’Arc (pendant la guerre de Cent ans), Henri IV (au XVIe siècle), Napoléon (après la Révolution), De Gaulle (pendant la seconde guerre mondiale)".

Chacun trouvera pour Pont Saint Esprit l’homme providentiel qui lui convient (ils en ont eu un pendant près de quarante ans est-ce que ça ne leur a pas suffi ?)

Ce schéma décrit par l’historien Philippe Martel se reproduisant indéfiniment et, toujours selon son analyse, les français qui croient à cette histoire officielle sont contraints aussi d’avaler les croyances ci-dessous :

Que la France est entourée d’ennemis qui attendent le plus petit signe de faiblesse pour nous envahir

Que ses habitants ont la coutume déplorable de se laisser aller à un goût dangereux de la désunion… mais pour peu qu’il y ait un leader charismatique tout ceci peut se régler et la France survivra !

L’historien conclut que cette histoire officielle est une fable et que, comme toute fable elle a sa morale réactionnaire.

Cet article paru en juin dernier sur l’Histoire Officielle est bien intéressant et montre la dangerosité d’une idéologie qui ne dit pas son nom.

A Pont Saint Esprit la crise interne on a connu, les querelles entre différents groupes municipaux aussi, l’appel à l’union comme panacée universelle, le leader charismatique… .

Halte à la réécriture de l’Histoire (au niveau national comme local) et résistons à la manipulation des esprits.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche