Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 08:10
liberti-revol-daver.jpg

François Liberti et René Revol en pleine discussion sur les réformes, JM Daver n'en perd pas une !

Le Collectif « retour aux urnes » avait décidé d’aller manifester à la journée de préparation à la construction de la super intercommunalité appelé officiellement communauté d’agglomération. Nous appartenons déjà à la communauté de communes RCL (Rhône Cèze Languedoc). Quelle serait la différence entre l’intercommunalité actuelle (communauté de communes) et la future intercommunalité préparée hormis la taille bien sûr ? La communauté de communes actuellement perçoit la Taxe Professionnelle et ne lève pas l’impôt.  La future intercommunalité aura le droit de lever l’impôt. Comme entre-temps la Taxe Professionnelle aura disparu, on comprend pourquoi monsieur le Préfet et monsieur Prat sont pressés de réaliser cette entité !

Les premiers calculs font apparaître entre le désengagement de l’Etat et la mauvaise compensation de la disparition de la TP, un manque à gagner évalué à 15 %. Sur qui va reposer dans un futur proche la mission de boucher ce trou ?

Aux citoyens contribuables évidemment. Le gouvernement Sarkozy-Fillon-UMP prépare un système favorable aux entreprises et aux puissants et donc il faut trouver un système pour compenser les manques à gagner.

Les spiripontains qui se plaignent de payer trop d’impôt sont allés se plaindre auprès de ceux qui vont leur en demander encore plus dans les années à venir !

Gilbert Baumet courageusement, comme à son habitude n’a pas affronté les manifestants mais, magie du portable, est arrivé dès que les opposants eurent levé l’ancre. Colombet et Stéfanini ont eu du renfort !

Le Préfet est venu en fin de journée. Les manifestants avaient ciblé les élus plutôt que le Préfet. J’attends toujours sa réponse à ma lettre ouverte. On voit qu’il est plus préoccupé par le fait d’animer les débats sur l’identité nationale qui ont été une tribune pour le Front National comme à Bagnols ou de préparer les structures qui vont affaiblir un peu plus la démocratie locale en éloignant les gens  des centre de décisions, en détruisant les communes, creuset de la citoyenneté,  et en se rendant complice d’un système fiscal injuste. Les riches (boursicoteurs, financiers, patrons,) seront encore plus favorisés, les travailleurs taxés, pressurés…

J’ai donc préféré, en ce samedi, aller soutenir la liste « A gauche maintenant » pour les régionales 2010 plutôt que de me rendre complice d’un système d’inspiration libérale.

Une autre politique est nécessaire.

Ce n’est pas la journée de dupe de l’intercommunalité, du jeu et de la souris entre les élus spiripontains et certains des habitants qui aura fait avancer les choses.

La question est éminemment politique : on voit que lorsqu’il s’agit de mettre en place des contre-réformes le Préfet et Gilbert Baumet peuvent s’asseoir autour de la même table !

François Liberti et Jean-Marie Daver, une complicité ancienne                  Même à Nîmes chacun s'interroge sur le cas "PSE"

la gauche autrement 019la-gauche-autrement-004.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche