Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 10:10

Tout ça pour ça ! Le Président de la République a accaparé la télévision pour ne pas répondre aux questions que se pose l’immense majorité de nos concitoyens.

Il y a un doute profond sur la République dite irréprochable. Pourquoi ne nous a-t-il pas éclairés sur ses rencontres avec de gros donateurs organisées par M. Woerth à l’hôtel pour riches du Bristol ? Sa tactique aura consisté à se poser en victime. Il se prétend aussi inflexible qu’un arc tendu, mais les flèches pourraient lui revenir en pleine figure. Si le pouvoir est si sûr de lui, pourquoi n’accepte-t-il pas avec ses amis la création d’une commission d’enquête parlementaire qui rendrait des comptes devant le peuple ? Quant à la vie des travailleurs, des chômeurs, de l’avenir des jeunes, tel un train fou il s’acharne, au nom de la classe qu’il sert, celle des privilégiés de la fortune, à imposer au peuple de payer la crise financière, aux salariés et aux retraités.
Au cours de sa dernière émission télévisée, il avait lancé, sûr de lui, « vous verrez que le chômage va diminuer ! » Chacun peut se rendre compte de la réalité. D’ailleurs la lutte contre le chômage n’était pas à son programme hier soir.

Il n’y a aucune justice dans sa politique. Au contraire, elle est l’archétype de l’injustice sociale. Il maintient le bouclier fiscal qui rapporte beaucoup à Mme Bettencourt. Pendant ce temps, il nous explique qu’il n’y a pas d’argent et supprime des emplois indispensables dans les services publics.

Il cache les nouveaux sacrifices demandés aux étudiants, à celles et ceux qui cherchent un logement, aux handicapés, et il cache des projets d’augmentation des impôts ou de la CSG demain.

Il a paru plaindre les plus riches en déclarant contre toute vérité que les impôts sur le capital étaient en France parmi les plus élevés du monde. Et même si c’était vrai, en quoi et pourquoi devrions-nous continuer à vivre dans ce monde d’injustice ?

Décidément, la souffrance, la colère doivent maintenant se traduire en un mouvement populaire majoritaire, le 7 septembre prochain, pour le retrait du projet de la casse de la retraite à 60 ans.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche