Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 19:53

groupe manouchianIl  y a quelques jours les camarades du Cercle du Prolétariat du Gard Rhodanien rendaient ici même un hommage à un résistant bagnolais arrêté le 10 février 1044 et déporté à Dachau. Une occasion de se souvenir de la résistance et notamment celle d'obédience communiste. Nous fûmes bien seuls à rendre cette hommage.

Aujourd'hui 21 février le président de la République rendait hommage à la Résistance au Mont Valérien lieu où les FTP MOI du groupe Manouchian furent fusillés il y a 70 ans jour pour jour. François Hollande en profita pour annoncer les quatre personnes qu'il compte faire entrer au Panthéon : Germaine Tillon, Geneviève De Gaulle Anthonioz, Jean Zay et Pierre Brossolette.

Si les quatre personnes préssenties ont sans contestation possible leur place au Panthéon, on remarque bien vite que cette liste semble incomplète. En effet toutes les sensibilités de la Résistance ne sont pas représentées dans cette sélection et il est évident qu'il manque un élément majeur de la Résistance à savoir les communistes. Tout observateur connaisseur de l'Histoire se montrera surpris qu'il n'y ait pas de place pour un résistant communiste au Panthéon pour François Hollande.

Le PCF par la voix de son secrétaire national Pierre Laurent s'est dit choqué.

On ne peut que l'être !

Aucun des membres du groupe Manouchian composé d'étrangers communistes n'est proposé. Pourquoi ? Parce qu'ils étaient étrangers ou parce qu'ils étaient communistes ? 

On nous dit depuis plusieurs mois que l'on voulait faire entrer des femmes mais si deux femmes qui le méritent vont entrer au Panthéon aucune résistante communiste n'a les faveurs du Président de la République. Là encore on peut se demander pourquoi ?

En cette anniversaire de l'assassinat du groupe Manouchian nous ne pouvons qu'être amers.

Nier la résistance communiste est purement scandaleux. La cérémonie du Mont Valérien d'aujourd'hui ne peut faire oublier l'affront fait à la mémoire de la résistance communiste par l'absence d'un ou d'une communiste dans les futurs entrants au Panthéon.

Le président Sarkozy avait essayé d'instrumentaliser le militant communiste Guy Môquet et de s'approprier les valeurs des communistes. Nous avions dénoncé en son temps cette tentative d réécriture de l'Histoire. Aujourd'hui le président Hollande qui gomme par un oubli coupable la résistance communiste c'est pour le moins très maladroit pour ne pas dire plus.

Dans un contexte politique dans lequel certaines idées malsaines reprennent le dessus on attendait symboliquement un autre message du président Hollande.

Dans la lettre qu'il rédige avant d'être fusillé, Missak Manouchian écrit : "Je suis sûr que le peuple français et tous les combattants de la Liberté sauront honorer notre mémoire dignement."

Faire entrer Missak Manouchian au Panthéon aurait été sans aucun doute une bonne manière d'honorer dignement le souvenir de l'affiche rouge !



Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche