Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 14:03

 

Deux exemples :


Dernièrement, nous avons  adressé à Midi Libre une mise au point concernant un communiqué du Parti de gauche (1) devenu dans les colonnes de ML la déclaration du Front de Gauche (2)! La section du PCF a réagi pour rétablir la vérité. Dans notre communiqué (3), en aucun cas nous ne portions un jugement sur l’expression du PG, mais signalions à ce journaliste qui semble mal maîtriser la langue française et le sens des mots que le communiqué émanait du PG ! Cela est devenu sous la plume du journaliste (?) de ML une affirmation sur la division de la gauche (4) !

Rappelons ici avec force qu’au sein du Front de gauche chacune des composantes garde son identité et sa liberté d’expression ! Le débat c’est la démocratie, notre diversité c’est notre richesse et la volonté unitaire du PCF, du PG, de la GU et des acteurs du mouvement social, syndical, associatif tel le M’PEP est leur ciment. Ils  ne  laisseront pas déstabiliser leurs amis et sympathisants qui aspirent à une alternative qui mette en avant une autre distribution des richesses.


2ème exemple:

Hier Pierre Laurent a donné son opinion au CN concernant l’élection présidentielle et soumis un long rapport au débat jusqu’à la Conférence nationale. Chacun a pu entendre les médias annoncer que le PCF avait choisi JL Mélenchon.

Conclusion : Ne laissons pas les médias décider pour nous, une fois de plus ils tentent de manipuler l’opinion publique. Prenons l’habitude d’aller à la source, Le danger potentiel que représente le rassemblement à vocation majoritaire du Front de Gauche va conduire les médias inféodés aux forces de l’argent à  toutes les provocations, toutes les tentatives de divisions, de manipulations. Souvenons-nous de leur attitude honteuse et partisane lors du référendum sur le traité européen.

Depuis 2005, ils n'ont pas changé!


Ci après quelques phrases clés extraites du rapport présenté par Pierre Laurent lors du dernier CN :


« …..J'estime donc de ma responsabilité de livrer aujourd'hui mon opinion. Je me suis tenu au calendrier fixé en commun. J'ai progressivement construit mon opinion à partir des avancées concrètes permises par le Front de Gauche, de l'analyse des échéances électorales abordées dans ce cadre et tous les échanges que j'ai eu avec les communistes et nos partenaires. J'ai beaucoup évalué la situation contrairement à ce que j'entends ici ou là et je considère encore aujourd'hui que les potentiels comme les risques de l'un ou l'autre de ces choix doivent être pesés avec sérieux jusqu'à la conférence nationale.En les ayant pesés, je pense que la candidature de Jean-Luc Mélenchon peut être envisagée par notre parti dans le cadre d'un accord d'ensemble avec nos partenaires, un accord qui garantisse le respect d'engagements collectifs à la hauteur des enjeux de la situation politique inédite que nous vivons, la diversité de notre rassemblement et la place majeure de notre parti……. »,


« …… Voilà, chers camarades, dans quel esprit nous devrions selon moi aller au débat. Je le répète. Je n'assène pas une vérité. J'exprime un avis. Le débat doit se poursuivre en examinant jusqu'au bout les possibilités, en écoutant les arguments échangés, pour enrichir la mise en pratique de la décision qui sera prise par la majorité. …… »


  Le processus de décisions

« Au lendemain de ce Conseil National, nous allons entrer dans la période où le débat va se déployer dans tout le parti. Notre responsabilité première de direction nationale est de veiller à ce que tous les communistes puissent participer, soient informé-e-s des questions à traiter, connaissent le calendrier que nous nous sommes donné pour prendre nos décisions. Qu'ils - elles- aient tous les éléments en main pour exercer leur souveraineté et faire leur choix. Pour cela, les huit semaines disponibles, dix jusqu'à la consultation finale, doivent être utilisées à plein……… » 


« ……. Une attention particulière sera portée aux camarades dont nous savons, quelle qu'en soit la raison, qu'ils ne participent pas régulièrement – voire pas du tout aux réunions du parti - ……… »   

 

« ……..Tout ce qui sera dit par les communistes devra être consigné dans des procès verbaux transmis à la direction nationale……….. »


« …… Les fédérations devront veiller à envoyer des délégations à la conférence nationale représentatives de la diversité de leurs débats…… »

 

« …….. Je rappelle que la conférence nationale des 3, 4 et 5 juin, après débat, élaborera le bulletin de vote comportant la proposition de candidature pour l'élection présidentielle qui sera soumis au vote des adhérents. Les adhérents se prononceront en toute souveraineté les 16, 17 et 18 juin sur cette proposition….. »


« ……. Si l'un des camarades, dont nous avons enregistré la proposition de candidature à l'issue de l'appel à candidatures que nous avons ouvert en janvier et qui se clôt aujourd'hui, ne souhaitait pas se conformer au choix majoritaire de la conférence nationale et maintenait sa candidature pour qu'elle soit proposée aux suffrages des adhérents, les communistes en seront saisis et pourront se prononcer en ayant connaissance bien sûr du choix majoritaire de la conférence nationale…….. »

 

« ……Voilà, chers camarades, nous avons devant nous dix semaines de débats et d'actions intenses.  Je crois qu'après la belle campagne des élections cantonales que nous venons de vivre, nous pouvons les aborder avec confiance. »

 

 DONC DIRE QUE LE PCF A CHOISI SON CANDIDAT EST POUR LE MONS PREMATURE!


 (1) le communiqué du PG

 

Bagnols, le 2 avril 2011

 

 Communiqué

 

Les cantonales sont à peine passées que l’on constate que l’UMP et le PS continuent à amuser la galerie, Mr Prat qui n’a pas assez de ses mandants électoraux pense déjà aux législatives, se dispute avec ses camarades PS pour l’investiture, se fait tacler par l’UMP ce qui est normal et pendant ce temps les gardois continuent à souffrir.

Ne vous posez pas la question pourquoi ce fort taux d’abstention, les français ont d’autres soucis que de voter pour des carriéristes, qui ne pensent qu’a leur nombril, et qui ne savent pas ce qu’est le chômage, la précarité, ils cumulent les mandats…

Dégagez, et laissez la place à ceux qui ont un programme et qui ont vu leurs résultats progresser eux à ces dernières élections : plus 300 000 voix pour le Front de Gauche, la seule force qui progresse en voix.

 Le  vote utile pour faire barrage à tous ces politiciens, c’est le bulletin  Front de Gauche !

 

Marie-Pierre VASELLI, Charles MENARD, Parti de Gauche

 

(2) …. Sa traduction dans ML (tel qu'on peut le voir sur son site!)

 

Édition du mardi 5 avril 2011


 Aux législatives, le Front de gauche appelle « à faire barrage à tous les politiciens »
  Lors de la dernière campagne des élections cantonales à Roquemaure, remportées par le conseiller général socialiste sortant Patrice Prat, les candidats s'étaient laissés aller à quelques petites phrases assassines.

Depuis, Patrice Prat a rallumé le feu, en déclarant officiellement sa candidature aux législatives, programmées au printemps 2012.

  « L'UMP et le PS continuent à amuser la galerie »

  Marie-Pierre Vaselli et Charles Ménard   En critiquant sévèrement le député UMP Jean-Marc Roubaud, le maire de Laudun-L'Ardoise a eu droit à une réponse 'carabinée' :   « C'est la preuve que sa candidature ne laisse pas indifférent », entend-on dans son entourage. Seul pour l'instant, son 'camarade' socialiste, Alexandre Pissas, a eu une réaction  modérée.

 Samedi, le Front de gauche est monté au créneau. Il ne mâche pas ses mots, dans un communiqué, signé Marie-Pierre Vaselli et Charles Ménard :   « Les cantonales sont à peine passées que l'on constate que l'UMP et le PS continuent à amuser la galerie. M. Prat qui n'a pas assez   de ses mandats électoraux pense déjà aux législatives, se dispute avec ses camarades PS pour l'investiture, se fait tacler par l'UMP et pendant ce temps les Gardois continuent à souffrir. »

Et ils ajoutent :   « Ne vous posez pas la question du fort taux d'abstention, les Français ont d'autres soucis que de voter pour des carriéristes, qui ne pensent qu'à leur nombril, et qui ne savent pas ce qu'est le chômage, la précarité, ils cumulent les mandats… Dégagez, et laissez la place à ceux qui ont un programme et qui ont vu leurs résultats progresser aux dernières élections. Le vote utile pour faire barrage à tous ces politiciens, c'est le bulletin Front de gauche ! » Ca promet pour les mois à venir.

  JEAN NOTÉ

    jnote@midilibre.com  

 
JEAN NOTÉ


(3) Le communiqué de la section Gard rhodanien du PCF


 Expéditeur: Michel TORTEY <tortey@hotmail.fr>
  Date: 5 avril 2011 19:34:33 HAEC
  Destinataire: Midi Libre Bagnols Sur Ceze <redac.bagnols@midilibre.com>
 Objet: Article Front de Gauche
 
 

A l'attention de Mr Note
  Votre article législative Front de   Gauche laisse entendre que c'est le Front de Gauche qui parle.
 Vous reprenez les termes d'un communique du Parti de Gauche signe de Mme Vaselli et Mr Menard.
  Je vous rappelle que le Front de Gauche est constitue du PCF, du PG et de la GU.
 Ce n'est pas la première fois que je relève cette erreur dans les médias. Ainsi les chaînes de télévision présente trop souvent Mr Melenchon comme Président du Front De Gauche, ce qu'il n'est pas.
  Je vous saurai gré de bien vouloir porter a la connaissance  de vos lecteurs de cette erreur.
 
  Salut & Fraternite
  Michel Tortey
  Secretaire de la section
  Gard Rhodanien du PCF

 

(4)…. Et ce que ça devient dans ML !


pg-pc.jpg

 

 Où est la déontologie journalistique?  Au lecteur de juger !

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Catherine 09/04/2011 17:26



Cette mise au point était nécessaire, maintenant aux militants de ne pas se faire avoir. Midi libre ne connait pas le sens du mot déontologie



SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF 09/04/2011 18:29



pan sur le bec comme on dit au Canard !



Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche