Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 09:23
Il y a quelques jours l’association des Usagers TER-SNCF de la rive droite du Rhône présidée par notre camarade Laurette Bastaroli écrivait dans un tract distribué à la population du Gard Rhodanien :
« Le train voyageur : une urgente nécessité pour le Gard Rhodanien »
Un président de Région Christian Bourquin sourd à l’interpellation du Président de la Communauté de Communes du Pont du Gard.
Le Président d’Agglomérations, le Conseiller Régional et Maire de Bagnols sur Cèze Jean Christian Rey s’abritant derrière des problèmes techniques.
Le Vice-Président de la Région Languedoc-Roussillon délégué aux transports Robert Navarro prétextant le non volontarisme de PACA et de Rhône-Alpes alors que le Languedoc-Roussillon est le principal concerné par le trajet de la rive droite, etc….
Ça suffit ! Le ping-pong injustifiable entre Régions, Etat, SNCF, RFF discrédite depuis trop longtemps les élus en charge de ce dossier.
La nocivité des directives européennes de libéralisation du chemin de fer justifient-elles l’inertie des élus ? A moins que des intérêts mercantiles et non l’intérêt général ne dictent leur conduite….
Un million d’euros d’argent public engagé en études préalables, des milliers de pétitions, une utilité économique, écologique et sociale incontestable : comment comprendre ces tergiversations d’élus pourtant tous de la même couleur politique ?
Les décisions c’est maintenant ! Ces mêmes élus affichent cette évidence, mais ne prennent aucun engagement sur une date d’ouverture et continuent d’ignorer ce projet. C’est insupportable et malsain.
L’heure est à l’action : les infrastructures de notre territoire doivent être modernisées, particulièrement en matière de transport, pour répondre aux besoins des populations et des entreprises.
Nous en appelons au bon sens : la ligne SNCF de la rive droite du Rhône doit être ouverte aux voyageurs !
La renaissance de ce mode de transport impose de se rassembler et de faire la démonstration que l’on ne peut pas  éternellement tromper le citoyen.
Une initiative de marche citoyenne sera proposée. »
Voilà ce qu'écrivait l’association des usagers TER-SNCF de la rive droite du Rhône et l’initiative était une marche entre Pont Saint Esprit et Bagnols sur Cèze. Cette manifestation a été interdite par le Préfet sous des prétextes de sécurité mais nous ne sommes pas dupes !
Toutefois elle maintient un rassemblement à la gare de Pont Saint Esprit ce dimanche 17 novembre à 11 h 30.
Soyons clairs, l’association des usagers TER-SNCF de la rive droite est une association qui a prouvé son indépendance politique et qui répond à une demande forte de la population locale…. mais sur l’analyse politique (et notamment sur l’inertie  des élus socialistes) faite dans ce tract nous ne pouvons que faire le même constat que l’association.
Les atermoiements de la majorité socialistes qui, rappelons-le occupe tous les postes politiques à responsabilité (Présidence de la République, Sénat et Assemblée Nationale, Régions et Départements concernées par le projet TER, municipalités…) pour la première fois de l’Histoire sont gravissimes ! Il y avait une occasion rêvée pour faire avancer des dossiers, le TER rive droite en était un et le Parti Socialiste préfère faire plaisir aux patrons plutôt qu'au Peuple !
On voit bien que cette stratégie politique est mortifère ! La Droite et l’Extrême Droite sont plus que jamais dans l’opposition et la majorité électorale qui a élu les majorités socialistes se détourne. Il suffit de regarder la côte de popularité de François Hollande pour comprendre qu’il n’a le soutien ni de la Droite (normal) ni de la Gauche.
Le PCF reste fidèle à ce dossier qu’il a toujours porté. Pour mémoire Laurette Bastaroli était élue communiste à la Région quand elle a fédéré autour d’elle  les bonnes volontés pour faire revivre le train voyageur dans le Gard Rhodanien et les élus locaux communistes comme les militants engagés (notamment les camarades cheminots) ont toujours œuvré pour la renaissance de cette ligne fermée en 1973.
C’est pourquoi, en respectant la neutralité politique de nombres d’adhérents de l’association des usagers TER-SNCF de la rive droite du Rhône, le PCF Gard Rhodanien relaie l’appel à manifester ce dimanche 17 novembre à 11 h 30 à la gare de Pont Saint Esprit.
Nous encourageons les habitants du Gard Rhodanien à faire entendre leur voix pour imposer une réouverture rapide aux voyageurs de notre ligne SNCF !
Soyons unis et déterminés !

Rappel il y a trois ans un train de démonstration s'était arrêté à Bagnols, étape importante d'une mobilisation de plus de dix ans, la vidéo de l'époque remet en perspective ce combat et montre bien l'intérêt toujours nécessaire de la population locale pour faire avancer le dossier devant l'immobilisme de certains élus.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche