Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 21:47

Avec la désignation de Marine Le Pen, le Front National a changé de visage pas de programme.  Repeindre l'image du FN en passant du père à la fille, c'est comme passer du vernis sur du bois pourri. C'est la démagogie et le mensonge pour diviser le peuple,  la souffrance sociale pour détourner les citoyens et les citoyennes du combat contre  l'ultralibéralisme économique, pour les assommer de résignation et les décourager. C'est la haine de l'autre, le racisme et la xénophobie. Le PCF, avec le Front de Gauche, ne laissera pas le FN gagner du terrain en changeant de visage pour faire croire aux travailleurs qu’il serait de leur côté.

 

Porte ouverte dans les médias  

 

Le changement de leader a réouvert la porte de tous les médias à Marine Le Pen.

Pourquoi cet emballement soudain pour une formation qui a pour fond de commerce le racisme et l'intolérance ?

N'y a-t-il pas pour le pouvoir la volonté de mystifier l'opinion publique en replaçant l'extrême droite au centre du jeu ?

Faisant suite à la mise en scène de la sécurité et de l'identité nationale, le retour médiatique du Front national ne peut pas être un hasard.

 

Sarkozy en pire


Marine Le Pen, ce n'est pas une alternative à Nicolas Sarkozy, c'est le sarkozysme poussé jusqu'à l'extrême. C'est une réserve pour tenter de sauver la droite en 2012.

Où était Marine Le Pen pendant le mouvement des retraites ? Aux abonnés absents. Marine Le Pen est dans le camp de la droite, du patronat et des exploiteurs. Elle lui reproche sans cesse de « ne pas aller au bout de sa politique ». Ses idées nauséabondes se propagent d'ailleurs dangereusement au sein des députés de l'UMP, depuis plusieurs années.  

 

Des menteurs ! 


Le FN veut brouiller les pistes. La nouvelle chef du FN prétend défendre les pauvres? Mais elle vote contre les subventions au Secours Populaire et les associations de chômeurs dans le Nord-Pas-de-Calais.

Elle prétend défendre les travailleurs mais elle propose l'exonération des cotisations sociales de Total Dunkerque quand ce groupe a distribué 34 milliards d'euros de dividendes depuis 2006 et elle préconise le retour aux 39h pour les salariés.

Elle prône le « rôle protecteur de l'État »? Mais elle ne pense même pas aux services publics de santé, de l'éducation, à l'emploi ou à la sécurité sociale ! Il y aurait d'ailleurs selon elle « déjà trop de fonctionnaires » dont elle dénigre le travail.


Non, vraiment, le FN ne pourra pas cacher qu'il n'est pas dans le camp des travailleurs, ni des familles modestes. Il est dans le camp de l'argent et de ceux qui payent l'impôt sur les grandes fortunes comme la famille Le Pen.


 

Les amis européens du FN


 La société à laquelle le FN rêve est une société glacée.Ses amis sont au pouvoir en Hongrie et que se passe-t-il pour les Hongrois ? Non seulement ils perdent des emplois, mais ils perdent aussi le droit de protester, de s'informer, de penser, de parler... Que se passe-t-il au Pays-Bas, en Belgique, en Italie où ses amis tiennent des régions entières : ils défendent les travailleurs contre la mondialisation capitaliste ? Non, ils amplifient la casse des droits sociaux et l'insécurité progresse! Partout où l'extrême-droite a du pouvoir, c'est moins de libertés, moins de droits, moins d'avenir.

 

Quel espoir pour les cités populaires bagnolaises ?

 

 

Les grandes communes d’Île de France se sont rendues compte depuis longtemps que les grands ensembles ne sont plus la réponse aux problèmes de logements. Il est grand temps de pratiquer à Bagnols sur Cèze la mixité sociale.

Les communistes œuvreront pour le droit au logement de qualité pour tous. Cette question est identifiée comme principale préoccupation dans tout le pays. Bagnols sur Cèze n’y échappe pas. Nous voulons construire, de manière maîtrisée, en respectant notre ville et ses quartiers.

Mais le « bien vivre à Bagnols » passe aussi par le plein emploi et des salaires permettant de vivre décemment dans des logements rénovés et des espaces verts entretenus, une sécurité assurée par une police nationale de proximité proche des citoyens. Sarkozy a supprimé les îlotiers jugés trop proches des gens et on voit le résultat!

Oui nous avons besoin de fonctionnaires plus nombreux y compris policiers, éducateurs de quartier et pas de la B.A.C. qui fait un petit tour et s’en va ! Ce sont les seuls moyens d’éradiquer « l’économie souterraine » et les petits caïds.

Le programme local de l’Habitat doit préciser les besoins en constructions. En premier lieu il s’agit, de mener ce programme en se donnant les moyens d’une politique équilibrée dans tous les quartiers de la ville, en respectant leurs caractéristiques spécifiques. Nous proposons une diversité de réponses : petits collectifs, pavillons, maisons de ville, hauteur raisonnable, réponse aux besoins spécifiques (jeunes, retraités, handicapés). Il faut rénover et opérer un rééquilibrage social et culturel L’action, pour que l’Etat assume ses responsabilités en matière de financements, de maîtrise du foncier, devra être grandement amplifiée, notamment pour limiter le coût des loyers, pour augmenter des salaires.

 

L’ARGENT EXISTE ! EXIGEONS SON UTILISATION POUR AMELIORER LA VIE DU PLUS GRAND NOMBRE ET NON POUR UNE POIGNEE DE PRIVILIGIES !

 

Avec tous les élus concernés exigeons la création d’un véritable service public du logement garantissant à tous, le droit à un toit

 

 

Une réponse : l'espoir à gauche


Les communistes ont toujours combattu les forces qui instrumentalisent le désespoir, la colère à des fins politiciennes. Ce combat est plus que jamais d'actualité, à l'heure où le Front national prospère avec les discours et les actes de Nicolas Sarkozy.

 

Les idées du Front national sont contraires à toutes les valeurs que portent le PCF et le Front de gauche. Ils mettront toute leur énergie, toutes leurs forces militantes pour faire naitre l'espoir chez ces millions d'hommes et de femmes qui souffrent, chaque jour, de la politique de la droite. Ils continueront à combattre celles et ceux qui veulent transformer la misère en fond de commerce de leur entreprise de haine et de racisme.  

 

Face à la droite et au FN... une bonne gauche

 

On peut compter sur le PCF et le Front de Gauche pour que la gauche ne lâche pas sa boussole, celle du progrès social. Dès maintenant, il faut mettre la droite et l'extrême-droite en échec et préparer la défaite de Sarkozy en 2012. Pas pour recommencer avec les logiques libérales, qu'elles viennent du FMI, de la commission européenne ou du MEDEF - elles ont conduit chaque fois la gauche dans le mur – mais ouvrir une alternative à gauche. Avec la gauche du courage, celle qui ne tergiverse pas avec le libéralisme. Cette alternative se construira avec votre participation, sans vous rien ne se fera.

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF - dans Agir avec le PCF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche