Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 09:08

C'est l'annonce qui a fait du bruit entre les deux réveillons ! Le Conseil Constitutionnel a retoqué une des seules mesures vraiment de gauche (même si c'était encore insuffisant pour nous) que l'exécutif Hollande/Ayrault avait pris depuis les élections du printemps dernier.

La parlementaire PCF, Eliane Assassi présidente du groupe Communistes et Républicains au Sénat a réagi dénonçant une décision de classe. Son communiqué est à lire ci-dessous.

On se souvient que certains (même à Gauche) nient l'existence de la lutte des classes. C'est le cas notamment d'une ministre du gouvernement Ayrault, Fleur Pellerin qui récemment déclarait au journal "le Parisien" qu’elle « ne croyait pas à la lutte des classes ». Cette ministre déléguée aux PME, à l'innovation et à l'Economie numérique, proche idéologiquement de Pierre Moscovici dépend du ministère du Redressement Productif dirigé par Arnaud Montebourg. Entre un ministre qui parle de "nationalisation" et une ministre déléguée qui ne croit pas à la lutte des classes, on retrouve dans ce tandem toutes les contradictions de cette gauche qui fait une politique social-libérale.

Le milliardaire américain Warren Buffett; lui, avait déclaré, avec beaucoup de cynisme il y a quelques années,  qu'il existait "bel et bien une guerre des classes mais c'est ma classe, la classe des riches qui fait la guerre et c'est nous qui gagnons".

On aura bien compris avec la décision du Conseil Constitutionnel que la lutte des classes existe évidemment. Les membres du Conseil Constitutionnel jouant les valets du Capitalisme. Les communistes n'en ont jamais douté !

En 2013, si l'exécutif et le législatif veulent nous sortir de la crise, ils devront bien se rendre à cette évidence !

Communiqué d'Eliane Assassi (Président du Groupe Communistes et Républicains au Sénat)


 

 

"Après avoir été saisi par la droite parlementaire plus que jamais animée d'esprit de revanche, le Conseil constitutionnel vient d'annuler la taxe de 75 % sur les plus hauts revenus.

Ainsi, la mesure la plus marquée de justice sociale du Projet de loi de Finances pour 2013 du gouvernement Ayrault a été purement et simplement balayée par « les sages ».

Cette décision est un mauvais signal adressé au peuple de France car cette mesure avait pour ambition de taxer les revenus au delà de 1 million d'euros.

Plus que jamais, face à la crise et par ces temps d'austérité pour le plus grand nombre, les plus fortunés doivent contribuer à l'effort national et ce proportionnellement à leur richesse.

Ce qui reste aux plus riches une fois leur impôt payé est incommensurable avec ce qui reste en fin de mois aux salariés.

En prenant cette décision, le Conseil constitutionnel a fait un choix de classe indigne.

Le gouvernement doit, en urgence, prendre les mesures qui s'imposent afin que cette taxe soit au plus vite rétablie."

conseil-constituitionnel-taxe-75.jpgComposition du Conseil Constitutionnel : Jean-Louis Debré, Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, Pierre Steinmetz, Jacqueline de Guillenchmidt, Renaud Denoix de Saint Marc, Guy Canivet, Michel Charasse, Hubert Haenel, Jacques Barrot, Claire Bazy Malaurie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Déclarations d'élus communistes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche