Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 11:16

Dans quelques jours, en cette fin d’août 2010 va ouvrir près d’Avignon un nouveau magasin de la chaîne IKEA. Il est certain que de nombreux habitants du Gard Rhodanien voisins de la zone commerciale vont s’y précipiter. Il convient toutefois, avant le rush qui suivra l’ouverture de réfléchir un peu et de se poser quelques questions.

Nous autres dans le Gard Rhodanien avons les plus grandes difficultés à traverser le pont de Cèze, et ce n’est pas le récent week-end du 15 août qui démentira cette affirmation. Or que constaterons les clients d’IKEA Avignon ? Ils pourront voir que depuis plusieurs mois des travaux évalués à hauteur de 8 millions d’euros ont été effectués dans le seul but de rendre le magasin IKEA plus accessible. Ainsi sont sortis de terre une voie d’accès, un giratoire et un… pont à double voie qui enjambe la route Avignon-Carpentras. Si une partie des travaux a été financée par IKEA c’est bien entendu le contribuable par l’intermédiaire du Conseil Général du Vaucluse qui aura payé une bonne partie de la note ! Bien entendu ça se passe dans le Vaucluse et on pourra toujours nous répondre que le Conseil Général du Vaucluse n’aurait pas donné cet argent pour un pont sur la  Cèze dans le Gard. Toutefois on remarquera que dans ce pays on sait trouver de l’argent pour certaines choses et pas pour d’autres.

Ainsi pour la zone d’Auchan la collectivité aura fait les investissements pour la viabilisation, l’éclairage public, les voies d’accès, le pluvial, les giratoires, les ponts… pour des intérêts privés. Dans le même temps l’UMP a décidé de supprimer la Taxe Professionnelle et de modifier la législation sur le travail du dimanche à l’avantage bien sûr du patronat. Pas d’argent pour le public qui coûte trop cher, mais des cadeaux au privé qui n’en a pas vraiment besoin pourtant. Pour preuve le fondateur d’IKEA le suédois Ingvar Kamprad n’a qu’une trentaine de milliards de dollars de fortune personnelle, ce qui en fait un des hommes les plus riches du monde !

Enfin on évoquera quand même les conditions imposées par IKEA à ses fournisseurs. Prenons un exemple dans les usines sous-traitante d’Ikea, en Inde et au Bengladesh. En Inde, les employées de la fabrication de meubles touchent 1,60 euro par jour. Elles en dépensent le tiers pour se rendre au travail et nourrissent, avec, toute la famille ; elles sont obligées de faire des heures supplémentaires. Au Bengladesh, dans une fabrique de couvertures Ikea, elles travaillent en moyenne 15 heures par jour, elles n’ont pas de contrat de travail et sont payées à la pièce. Toutes les velléités syndicales sont bien entendu tuées dans l’œuf. Après ce terrible constat ça n’empêche pas l’entreprise de faire croire aux aspects éthiques de son commerce !

Evitons donc d’avoir un comportement schizophrénique d’un côté le consommateur aux pratiques contestables et de l’autre le citoyen qui a plus de valeurs !

Il est important d’avoir ces informations avant cette ouverture… Après si d’aventure vous empruntez tout de même le pont d’accès de la sortie n° 2 de la zone d’Auchan qui enjambe la route Avignon-Carpentras pour rejoindre l’espace IKEA et que vous galérez régulièrement pour traverser la Cèze à Bagnols dites-vous que … quand on veut on peut trouver de l’argent pour faire des ponts ! Les bagnolais s’ils veulent vraiment le pont sur la Cèze devront savoir mieux se faire entendre dans les mois à venir !

Une vidéo ci-dessous qui montre qu'il y a six mois les salariés d'IKEA étaient en grève dans toute la France.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche