Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 08:56

C'est par "Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés", un vers tiré de la fable de Jean de la Fontaine: "Les animaux malades de la peste" qu'est intitulée l'expression, ci-après, des communistes du canton de Villeneuve lez Avignon. 

 

Moribon-2.jpg

 

 

Après la suppression des classes dans les écoles primaire Aux Angles et à Rochefort du Gard, c'est au Collège du Mourion à Villeneuve les Avignon que le mal frappe un établissement déjà mal en point, compte tenu de son « grand âge » tandis que le lycée Jean Vilar atteint de son côté une capacité maximale.

 

 

Ceux qui construisent l'Europe en satisfaisant les appétits financiers des multinationales autour de grandes mégapoles, au détriment des services publics et de la démocratie savent bien que, l'agglomération d'Avignon connaît et connaîtra une croissance démographique importante.

 peillon-2-copie.jpg

 

 

Incontestablement, les politiques de l'Éducation Nationale de ces dernières décennies, s'adaptent aux schémas de construction européenne. L’école publique est démantelée pour favoriser le privé comme dans la santé, les transports, la recherche…


Pendant des années le Collège « 600 » du Mourion a été « bricolé » pour être transformé en collège 900 (889 élèves) : le voici aujourd’hui dans la vétusté et dans l’incapacité d’accompagner la croissance démographique.

Comme si cela ne suffisait pas la « rigueur » prônée et appliquée par le Président de la République et son Gouvernement vient diminuer la Dotation globale d'Horaire et de fait les moyens pour un enseignement de qualité aux élèves en sureffectifs.


Les 4 millions de voix du Front de gauche qui se sont portées sur le candidat Hollande pour chasser Sarkozy sont porteuses d'une autre exigence :

Il faut avoir le courage de se donner les moyens de résister au capitalisme, au diktat du MEDEF, des marchés financiers et mener une politique résolument de gauche.

OUI, exigeons des moyens financiers pour l’école de nos enfants !

 

Gaphique-1.jpgProposons de prendre aux plus riches et dans le surarmement nucléaire. Les dépenses consacrées au nucléaire militaire pour 2012 (4 milliards)  seraient mieux utilisées dans l’investissement pour l’Éducation Nationale et la Recherche. (De plus bien des spécialistes militaires s’accordent aujourd’hui à considérer que la dissuasion nucléaire est obsolète dans les conflits modernes.)

 

 

L’austérité sera également lourde de conséquences pour les collectivités territoriales, déjà fortement pénalisées par la droite durant les dix dernières années. Le président du Comité des finances locales, André Laignel, a ainsi estimé que la réduction des dotations de 4,5 milliards d’€uros en deux ans et l’accroissement des charges imposées par l’État représentent l’équivalent de 15 à 20 % de réduction des moyens des collectivités. L’Association des maires de France va jusqu’à parler d’un « coup de massue », qui aura de graves conséquences sur les services à la population, l’emploi territorial, l’investissement public et l’économie locale.


L'État doit payer ses dettes aux collectivités territoriales, (comme le défendait le P.S lorsqu'il était dans l'opposition), pour permettre aux Régions et aux Départements de répondre, dans le cadre du service public, aux défis de l'enseignement posés par la révolution des sciences, des techniques, du développement économique de l'Agglo.


Les Communistes du Canton de Villeneuve se sont battus pendant 20 ans pour le dossier du deuxième collège sur le Canton et la construction d’un Lycée. La situation factuelle dégradée le démontre : il y a absence de projets pour répondre aux besoins d’un enseignement de qualité pour tous.


C'est donc maintenant qu'il faut faire avancer le dossier du troisième collège, accepté par le Conseiller général communiste Jacky Valy : "Si la commune de Villeneuve met un terrain d'au moins deux hectares à disposition, on pourrait construire un collège neuf". Et, dès aujourd’hui, il faut penser le deuxième Lycée.


Les Communistes appellent à un large rassemblement pour défendre et améliorer l’ensemble des outils pédagogiques et l’enseignement sur le Canton et pour la construction d’un troisième collège qui devrait être implanté sur le territoire de la commune des Angles. La construction d’un deuxième lycée est également à prévoir rapidement puisque l’effectif du Lycée Jean Vilar dépassera, en 2013, sa capacité originelle de 1200 élèves.

 

Nous soutenons les luttes des équipes pédagogiques et des parents d’élèves dans leur juste combat.

 

L'ECOLE N'EST PAS UNE MARCHANDISE!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Les tracts des cellules
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche