Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 09:13

Il y a près d’un mois le 31 mai dernier, le maire de Sauveterre Jacques Demanse organisait une réunion publique sur la question de la quasi-obligation faite par le Préfet d’intégrer les communes dans une communauté de communes ou d’agglomérations.

On se souvient que cette réunion avait réuni beaucoup de monde, notamment des habitants s’interrogeant sur l’avenir de leur commune.

Les débats avaient été éclairés notamment par Bernard Clément président de l’association des élus communistes et républicains du Gard. L’exemple de la commune de Massillargues-Atuech (commune proche d’Alès) avait été évoqué. Voici quelques nouvelles venues de cette municipalité.

Le Préfet n’ayant pas autorisé la tenue d’une consultation citoyenne organisée par la Mairie, c’est un collectif de citoyens organisés pour défendre leur droit à l’expression qui a organisé cette votation citoyenne. 

La question posée était la suivante :

« Souhaitez-vous valider le projet du préfet, c'est-à-dire intégrer une communauté d'agglomération (issue de la fusion du Grand Alès, des communautés de communes : région de Vézénobres, du Mont Bouquet et autour d'Anduze dans leur intégralité) de 97 805 habitants et 46 communes et créer ainsi un pôle métropolitain (Nîmes métropole, futur Grand Alès) comprenant plus de 330 000 habitants ? »

Ce référendum d’initiative citoyenne a eu lieu le dimanche 26 juin. Le résultat en est le suivant :

Inscrits : 551

Votants : 236 (43 %)

NON : 223 (94,5%)

OUI : 12 (5 %)

Nul : 1 (0,5 %)

 

La participation pour un scrutin non autorisé par le Préfet est à peu près identique aux dernières consultations légales (cantonales). Les votants se sont exprimés clairement avec un « NON » qui recueille 94,5 % des suffrages.

Il est peut-être important de s’interroger sur cette mise en place des communautés d’agglomérations qui se fait sans consultation de la population et pour certains d’entre eux contre leur volonté.  La démocratie ne sort pas grandie de ce genre de pratique.

Il est évident qu’à Sauveterre mais ailleurs dans le département du Gard on aura regardé avec intérêt les résultats de la consultation citoyenne du petit village de Massillargues-Atuech.

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche