Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 08:18

Les élections spiripontaines auront-elles lieu ? Il faudra encore attendre un peu et le résultat du référé pour le savoir. Cependant quel que soit le maire de Pont Saint Esprit, Jocelyne Lacroix n°2 sur la liste « Gauche Unie pour le Renouveau de Pont Saint Esprit » conduite par Jean-Marie Daver dans une récente vidéo nous expliquait que dans un futur proche le maire et le Conseil Municipal ne devrait plus peser très lourd si une communauté d’agglomération voyait le jour.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour en entendre parler « Midi-Libre » publie ce dimanche 15 novembre un article concernant les projets de Patrice Prat (maire de Laudun l’Ardoise et déjà Président de la Communauté de Communes Rhône-Cèze-Languedoc).

Dans un passé récent de nombreuses compétences ont déjà été versées à la communauté de communes RCL (d’ailleurs sans passer forcément par le Conseil Municipal de Pont Saint Esprit) : petite enfance (crèche), gestion des déchets, théâtre, projet de gravière… quelquefois pour le « meilleur » d’autre fois pour le « pire ». Dans une institution encore plus grande la souveraineté du Conseil Municipal serait plus ou moins réduite à néant et la démocratie locale ramenée à la portion congrue.

Ce projet dévoilé ce jour par Midi-Libre (lire l’article ci-dessous) s’inscrit dans les projets gouvernementaux de réduction de la démocratie locale et de restrictions budgétaires des communes (suppression de la Taxe Professionnelle, suppression de certaines collectivités territoriales comme les Conseils Généraux, baisse des dotations aux communes …).

Un consensus de plusieurs forces politiques majeures (PS, UMP) cautionne une partie de ces réformes qui se feront au détriment de la démocratie locale et entraineront un étranglement des finances de certaines collectivités qui n’auront d’autres recours que de ponctionner un peu plus leurs administrés.

A Pont Saint Esprit un mouvement démocratique a vu le jour depuis plusieurs mois afin de changer d’équipe municipale afin de faire baisser les impôts locaux.  Avec les projets qui se dessinent nous n’aurions, même après de nouvelles élections qu’un maire « fantoche » et des contribuables « plumés » encore plus ? Est-ce pour ça que les spiripontains se battent depuis des mois.

Il est important de réécouter la vidéo de Jocelyne Lacroix en regard du projet révélé par Midi-Libre.


Bagnols. Politique Frémissements autour du projet d'agglo


Patrice Prat ne s'en cache plus. Même s'il ne le crie pas sur tous les toits, certainement pour ne pas froisser les susceptibilités, le maire de Laudun-L'Ardoise et président de la communauté de communes Rhône Cèze Languedoc (RCL) milite pour la construction d'une grande communauté d'agglomération, dessinée peu ou prou sur le territoire du Gard rhodanien. Sauf, bien sûr, certaines communes de bout de zone, qui se trouvent certainement très bien dans celle du Grand Avignon.
Oui, mais voilà. Déjà que les accouchements de certaines communautés de communes se sont faits dans la douleur, imaginez un peu la difficulté, même pas dix ans après, à franchir un nouveau cap et faire une "agglo" encore plus grande. Certains maires craignent l'usine à gaz...

Et par forcément ceux à côté de Marcoule.

D'autres ont peur de subir la loi des plus grands "bourgs", le réflexe protectionniste étant encore présent, même au XXI e siècle. Quant à la petite communauté de communes qui bénéficie d'une large part de la taxe professionnelle du nucléaire, elle doit craindre de partager le gâteau avec les autres.
Alors, il faut prendre le temps de convaincre. De montrer l'utilité d'une grande agglo, qui permettrait de soutenir un peu la comparaison avec Nîmes, Alès ou Avignon. Une étude, menée auprès des élus et forces vives du Gard rhodanien, est actuellement en cours. Avec les conclusions positives que l'on imagine. Et une indiscrétion, échappée dans une discussion sur un tout autre sujet, a laissé entendre qu'un cabinet d'avocats planche déjà sur le passage juridique de la communauté de communes à l'agglo. Si déjà on étudie de telles formalités...

 


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Danièle 16/11/2009 00:04


Je pense que  le création de cette "agglo " permettrait de faire entendre notre voix jusqu'à Nîmes et jusqu'à Montpellier . J'en ai marre de voir que le Gard Rhodanien soit la 5ième roue de la
charrette , marre que la 2*4 voies ne soit encore qu'un projet , marre qu'on soit les oubliés ...
Peut-être que je me trompe, mais  ne dit-on que l'union fait la force .

Une spiripontaine qui en a marre de Baumet aussi !


SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 16/11/2009 12:55


Il y a certes des points positifs et négatifs comme dans tous les dossiers mais le danger c'est que les points négatifs soient plus nombreux que les points positifs.


Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche