Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 07:15

Il y a actuellement une défiance envers le personnel politique local et national, un antiparlementarisme, une haine de Bruxelles et un climat suspicieux qui sont très nauséabonds.

Bien entendu il fait le lit de l’extrême Droite et de l’abstention qui laisse le champ libre à ceux qui confisquent la citoyenneté.

Nous refusons de lancer des anathèmes du genre « tous pourris », pourtant, devant les erreurs, la mauvaise foi et l’incurie de certains, tant au niveau national que local, nous ne pouvons rester silencieux. Se taire dans cette situation : ce n’est pas rendre service à la Démocratie.

Ainsi depuis quelques temps nous révélons régulièrement les étrangetés au niveau de la gestion du Gard Rhodanien tant au niveau de la commune de Bagnols sur Cèze que de l’Agglomération. Tout ceci pour que les citoyens et les élus soient informés !

Récemment nous expliquions que le transfert de la compétence transport du Conseil Général vers l’Agglomération allait aggraver la situation financière.

Voir le précédent article sur le sujet :

Du National au Local, l’austérité selon le principe des vases communicants ou comment « Edgard » va perdre son beau maillot jaune !


Et voilà que les élus de l’Agglo du Gard Rhodanien viennent de recevoir un courrier de Jean-Christian Rey Président de la Communauté d’Agglomération et de Jean-Yves Chapelet, vice-Président délégué au Transport pour les inviter à un séminaire sur la mobilité notamment conduit par la Société Egis. Nous reproduisons ci-dessous ce courrier.

Seuls les élus sont invités, certainement pas les citoyens et encore moins ceux qui se sont intéressés à ces questions depuis longtemps comme par exemple l’association des usagers du TER SNCF rive droite.

Si nos élus ne savent pas ce qu’il faut faire on va leur répétait une fois encore avant d’aller écouter la "messe" d’Egis. Il faut développer la multimodalité à savoir des modes de transports complémentaires et favoriser ceux qui sont conformes au Développement Durable donc peu ou pas consommateurs de CO 2. C'est-à-dire tout le contraire de ce qui se fait actuellement.

L’Etat qui ferme les robinets des Dotations (comme les collectivités locales) aurait dû avancer sur les dossiers du Gard Rhodanien correspondant à la question à savoir : réouverture de la ligne droite du Rhône TER SNCF, port de l’Ardoise sur le fleuve pour les marchandises, création d’une halte digne de ce nom pour les bateaux de tourisme à Saint-Etienne des Sorts, réalisation de la 2 X 2 voies entre le Pont de Pont Saint Esprit et l’entrée de l’autoroute de Roquemaure. Les bus ne servant, finalement qu’à approvisionner les autres modes de transport avec un système en étoile qui mènerait les usagers vers les gares.

Las…  c’est tout le contraire que l’on prépare. Disons tout de suite que le séminaire ne sert qu’à transformer le système « Edgard » en un système identique (ou quasi-identique) qui ne portera plus les couleurs du CG 30 mais celles de l’Agglo. On passe du jaune au bleu ciel comme nous l’avons déjà écrit. On connait des précédents les véhicules de la D.D.E. quand elle a été transférée au Conseil Général sont passés de l’orange au jaune…. et maintenant que la CG va disparaître de quelles couleurs seront les véhicules de l’ancienne D.D.E ? ... mais revenons à la question du transport.

Nous pouvons même vous annoncer, en exclusivité mondiale les conclusions de la société Egis et même le déroulé des opérations qui suivront. Lancer un appel d’offre pour le transport dans le Gard Rhodanien, Veolia (ou une entreprise voisine) y répondra et obtiendra le marché. Elle le sous-traitera aux sociétés de bus locales (Faure, Arlaud, etc…) et au final des chauffeurs de bus seront peu payés pour faire ce travail. Certains n’arrivant pas à faire 35 heures puisqu’ils ne sont employés que quelques heures par jour. C’est pour cela d’ailleurs que souvent, les chauffeurs sont des dames ou … des retraités qui viennent compléter leur maigre pension.

Notre territoire vient de subir des inondations, on peut penser que le réchauffement de la planète aggrave les phénomènes climatiques. Favoriser le bus et le « tout routier » au détriment d’autres modes de transport comme le préconise au niveau national Emmanuel Macron « le ministre banquier » et comme va en conclure ce séminaire est une aberration.

Désenclaver notre région, lui donner des atouts pour son développement économique passe par des projets structurants au niveau des transports, une pâle copie du réseau « Edgard » ne fera qu’achever les finances de l’Agglo du Gard Rhodanien sans régler les insuffisances du territoire.

Dans ces conditions là, le petit-déjeuner des élus et l’apéritif déjeûnatoire du samedi 18 octobre 2014 ne doivent-ils pas être annulés pour faire des économies ?

séminaire transport agglo convoc


Et si des citoyens s'invitaient à cette réunion pour entendre ? Une expérience a déjà eu lieu lors de la présentation du projet "Scène Campagne" aux élus, les "non-élus" n'avaient pu pénêtrer dans la salle !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche