Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 20:50
Il y a neuf mois nous révélions que le quadriptique « les quatre saisons » d’Albert André était en train de se dégrader au musée archéologique d’Orange, sans être exposé et nécessitant une restauration. Malgré nos efforts rien ne semblait se débloquer dans ce dossier alors nous avons pris l’initiative. Nos amis de l’association « cercle du prolétariat » avec le soutien des élus communistes de Bagnols sur Cèze ont fait les démarches nécessaires. Ainsi nous pouvons révéler que s’est tenu, il y a quelques jours une réunion à l’agence du Crédit Mutuel de Bagnols sur Cèze une réunion en présence de la conservatrice du musée d’Orange, des élus communistes de Bagnols, des membres de l’association « du cercle du prolétariat » et du personnel de l’agence du Crédit Mutuel. Il ne reste qu’à finaliser l’opération et l’arrivée officielle du printemps devrait coïncider avec l’arrivée du premier tableau des « quatre saisons » d’Albert André qui sera exposé dans la succursale de cette banque mutualiste bagnolaise. Les autres saisons devraient suivre de trois mois en trois mois. Cette affaire des « quatre saisons » révèle la nécessité de rendre plus visible l’œuvre du peintre Albert André. C’est pourquoi nous vous proposons trois petits films (en vidéo) (Albert André, George Besson, Jacqueline Bret-André) qui, à la fois donnent des éléments biographiques sur les personnes mais aussi avancent des propositions pour mieux promouvoir cette culture dans le Gard Rhodanien. Ces films sont importants car la culture, la connaissance ne se transmettent pas par télépathie, par hérédité, par transmission de pensée, il convient donc pour les jeunes générations, pour les nouveaux arrivants, pour les personnes qui n’ont jamais été sensibilisées à la culture de faire découvrir la vie et l’œuvre d’Albert André, de George Besson et de Jacqueline Bret-André (veuve Besson). 1910 est la date de la première rencontre entre Albert André et George Besson il convenait donc de fêter le centenaire de cette amitié. Plus près de nous février 2006 est la date du décès de Jacqueline, quatre ans après il devenait urgent de continuer son travail de promotion de l’œuvre d’Albert André.
Nous faisons connaître ses films en ce 8 février 2010 pour deux raisons,
c'est un 8 février en 1917 qu'Albert André est devenu conservateur du musée de Bagnols et le 8 février c'est la Saint Jacqueline....

Partager cet article

Repost0

commentaires

papini 15/02/2010 17:33



que voila une initiative, digne de grand interet, et pas que local, cela devrait, etre diffusé à tout le département, un'oeuvre d'ecception, que celle d'A.ANDRE, lui qui a cotoyé les plus
grands artistes de son époque, et qui grace à vous retrouvera toute
sa valeur merci, sauvons, notre patrimoine, tout au moins ce qu'il en reste bravissimo @+gianni



SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 15/02/2010 19:58


un travail plus large autour du patrimoine, celui d'Albert André mais aussi le patrimoine régional en général doit être entrepris. Chaque citoyen a sa place dans ce travail.


coline 12/02/2010 08:54



merci pour cette belle leçon culturelle, commentaires et photos sont très intéressants. en espérant vivement que le gard rhodanien honore ses artistes



SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 12/02/2010 12:50


L'art est à tout le monde et surtout au peuple.


Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche