Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 06:59
Alors qu'à Villeneuve sur Lot, la législative  partielle pour remplacer Cahuzac voyait l'élimination dès le premier tour du candidat socialiste, le Président était l'invité de l'émission Capital sur M 6.
Lors de cette prestation François Hollande a confirmé dimanche que le gouvernement augmenterait la durée de cotisation pour obtenir ses droits à la retraite, afin de "suivre" l'évolution de l'espérance de vie.
"Dès lors que nous vivons plus longtemps, notre durée de cotisation doit suivre (...) pour le moyen et long terme", a-t-il dit dans l'émission Capital sur M6. La durée de cotisation requise pour obtenir une retraite à taux plein aujourd'hui est de 41,5 ans.
En revanche, l'âge légal de départ "ne bougera pas", a dit le chef de l'Etat, rappelant son engagement de campagne. (sic !)
L'âge de départ a été repoussé de deux ans par la réforme de 2010, à 62 ans et 67 ans pour le taux plein même si la durée de cotisation n'est pas atteinte.
Le rapport Moreau sur les retraites, remis vendredi, suggère parmi de nombreuses propositions, d'augmenter progressivement la durée de cotisation jusqu'à 44 ans pour les personnes nées en 1966. Il évoque aussi des mesures sur certains avantages des retraités.
M. Hollande a prévenu qu'"il faudra bien trouver des recettes" pour le financement des retraites.
Mais "je veux dire aux retraités qu'on ne touchera pas à leur retraites et qu'on sécurisera leur retraite", a-t-il ajouté.
"Le gouvernement prendra ses responsabilités à la fin de l'été", sur la base du rapport Moreau et de la concertation qui sera menée avec les partenaires sociaux cet été. Le texte sera voté en décembre, a-t-il dit.
Les propos du Président de la République sont donc très inquiétants, ils n'augurent rien de bon sur ce dossier. Ils sont surtout très éloignés des revendications des partis de Gauche.
Cette nouvelle réforme reprend les mêmes recettes que les précédentes à savoir une logique libérale... et dans les faits augmenter la durée de cotisation à 44 ans revient à mettre la retraite à 65 ans ou 67 ans. Laisser croire que la retraite à 60 ans voire 62 ans existera encore avec une telle durée de cotisation est une escroquerie intellectuelle. Les relais de la parole gouvernementale et présidentielle (comme celle du maire de Bagnols dans le débat avec René Revol sur TV Sud) participent de cette intoxication. En effet Jean-Christian Rey se félicitait ce week-end de la première année de la présidence Hollande et sur le sujet des retraites il n'hésitait pas à dire que "la seule décision qui a été prise c'est le retour de la retraite à 60 ans". On sait très bien qu'elle est limitée à quelques cas c'est donc un enfumage. Toutefois Jean-Christian Rey sur le rapport Moreau le maire de Bagnols a affirmé "qu'il n'est pas tabou de se poser des questions sur les évolutions de la société et de l'allongement des cotisations". Il ne fait que reprendre la fausse logique, on vit plus vieux, il faut travailler plus longtemps et il joue la même participation qu'Hollande.
En 2010 nous étions nombreux dans la rue, (notamment pour cette section à Bagnols sur Cèze) et défilaient aux côtés des salariés des militants socialistes ! Que pensent-ils aujourd'hui des prises de position du gouvernement, du Président de la République et du rapport "Moreau" et des propos du maire de Bagnols ?
Pour mieux comprendre que le PS fait complètement fausse route, il est intéressant de revoir l'analyse en vidéo sur la réforme des retraites de.... 2010 que faisait notre secrétaire de section Michel Tortey.
Les français n'ont pas battu Sarkozy pour mener la même politique !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche