Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 07:52

Nelson Mandela vient de mourir au terme d'une vie bien remplie. Même si nous attendions depuis plusieurs mois cette nouvelle, le décès de Nelson Mandela  nous plonge dans l’immensité d’une tristesse à la mesure de la joie que nous avions éprouvée le 11 février 1990. Ce jour là, sur les écrans, nous étions des millions dans le monde à le découvrir. Large sourire aux lèvres et le poing levé, il transpirait la beauté et la bonté. Fier et heureux d’une liberté si chèrement acquise après vingt sept années de bagne à Robben Island puis à Pollsmor. Il nous signifiait ainsi que le combat pour la justice et l’égalité se poursuivait. Ce fut le cas avec cette persévérance inouïe dont il fit preuve pour que se rassemblent sur un même territoire qu’il chérissait tant les ennemis d’hier, parmi lesquels ceux qui l’emprisonnèrent et firent tant souffrir son peuple. Sa vie toute entière est un exemple de ténacité, de volonté, de courage, d’intelligence politique hors du commun.

Cet été au moment de la maladie de Nelson Mandela, Michel Tortey secrétaire de la section Gard Rhodanien avait publié sur ce blog une tribune en plein festival du reggae qui faisait une proposition concernant "Madiba". Cet article est consultable ci-dessous.

http://vdr.pcf30.over-blog.com/article-bagnols-sur-ceze-devient-black-gnols-sur-ceze-tribune-de-michel-tortey-secretaire-de-la-section-119188849.html

Hier à l'annonce du décès de Nelson Mandela, Michel Tortey a envoyé un courrier à Jean-Christian Rey maire de Bagnols. Nous reproduisons ci-dessous le courrier.

Monsieur le Maire,

 C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que nous venons d’apprendre la mort du Président Nelson MANDELA.         

 Dirigeant historique de la lutte contre le système politique d’apartheid, il entre au congrès national africain (ANC) en 1944. Devenu avocat il participe à la lutte non violente contre les lois d’apartheid. En 1960 l’ANC est interdite, Nelson Mandela dirige la branche militaire de l’ANC. Il est arrêté le 12 juillet 1963 par la police sud-africaine sur indication de la C.I.A. Condamné  aux travaux forcés à perpétuité il passera 27 ans dans les geôles de l’apartheid, souvent dans des conditions difficiles.

 Relâché le 11 février 1990 il soutient la réconciliation et la négociation avec le gouvernement de Frederik De KLERK. En 1993 il reçoit conjointement avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour avoir conjointement mis fin au régime de l’apartheid et jeté les bases d’une nouvelle Afrique du Sud démocratique

 Après une transition difficile, Nelson MANDELA devient le premier Président noir de l’Afrique du Sud en 1994. Il mène alors une politique de réconciliation national et lutte contre les inégalités sociales. Après un unique mandat pendant lequel il place l’Afrique du Sud sur la voix de la démocratie, il se retire de la vie politique tout en restant attentif à l’évolution de son pays.

 Il demeurera jusqu'à sa mort comme une personnalité mondialement écouté au sujet des droits de l’homme et salué comme le père d’une Afrique du Sud multiraciale et pleinement démocratique.

 Au regard de cette vie exemplaire au service de l’homme et de la démocratie, notre ville s’honorerait en donnant le nom de Nelson MANDELA à l’une de ses rue ou d’un établissement de notre ville.

 Ce serait la trace indélébile de notre volonté commune de promouvoir le mieux vivre ensemble dans notre cité.

 Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes salutations respectueuses.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche