Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 04:26

La France a aligné au Mondial 47 joueurs de nationalité française, dont 17 dans l'équipe d'Algérie. Il est temps de prendre conscience de cette richesse.

L'équipe d'Algérie compte dans ses rangs 17 joueurs binationaux nés en France.

 

L'équipe d'Algérie compte dans ses rangs 17 joueurs binationaux nés en France. © Philippe Desmazes / AFP

Deux équipes de Français se sont qualifiées en huitième de finale de la Coupe du monde de football, celles de France et d'Algérie car les deux équipes sont composées de façon majoritaire de Français nés en France ! Vingt et un sur vingt-trois chez les Bleus et dix-sept sur vingt-trois chez les Fennecs. Heureusement pour notre pays, le meilleur joueur français né en France de parents algériens, Karim Benzema, joue pour l'équipe de France. Au total, les Français sont les plus nombreux, et de loin, parmi les footballeurs sélectionnés à la Coupe du monde : 47 en tout !

En recherche aussi, la France est forte de ses étudiants étrangers. Notre pays est en effet la troisième destination préférée des étudiants qui font leurs études hors de leur contrée d'origine. Ils sont 300 000, dont plus d'un tiers issu de pays francophones du Sud. 41 % des thésards sont étrangers. Dans mon laboratoire, 100 sur 150 de mes étudiants sont étrangers, majoritairement francophones. Ce sont souvent les plus dynamiques, audacieux, volontaires et compétitifs. Notre avenir scientifique repose de plus en plus sur ces étudiants.

Nos expansions des siècles précédents ont laissé des routes qui permettent une émigration permanente dans les deux sens. Cette ouverture et cette histoire se traduisent dans la francophonie. Rappelons que les Grecs se définissaient par l'usage d'une même langue, et non par la géographie. Notre chance est que la francophonie correspond à la partie du monde où la démographie est la plus dynamique : le Sud-Est asiatique, l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne. Bientôt, la France sera la troisième langue parlée au monde, elle occupe actuellement la cinquième place. Ce sont aussi des zones à croissance économique plus forte que la nôtre.

La France, une entité culturelle

L'histoire de la France a toujours balancé entre l'expansion européenne et l'expansion outre-mer. Au XIXe siècle, le pays a hésité entre l'Europe et l'empire. De Gaulle a fini par faire le choix de l'Europe, mais il aurait pu faire comme l'empereur Caracalla qui donna la citoyenneté romaine à tous les habitants de l'empire. Ironie de l'histoire, c'est Jean-Marie Le Pen qui lança à l'Assemblée nationale : "Ce qu'il faut dire aux Algériens, ce n'est pas qu'ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d'eux." Il est vrai qu'à l'époque, en 1958, l'Algérie était française...

Nous ne pouvons pas négliger le fait que les seuls qui nous regardent encore avec amitié et envie, bien qu'un peu dépités du mépris dans lequel nous les tenons, sont les habitants des pays francophones du Sud. Mais l'histoire est têtue. La France n'est pas une entité géographique - celle-ci a été variable dans le temps - ni ethnique - les Gaulois et les Romains ne sont pas nos ancêtres exclusifs -, mais culturelle. Son domaine est celui de la francophonie. Le repli vers l'Hexagone est le refuge des dépressifs aux visions étroites, et des nostalgiques d'époques qui n'ont jamais existé ! Les dernières élections européennes et l'islamophobie témoignent de cette contraction hexagonale.

Pour assurer l'avenir, et pas seulement en science, nous devons accepter notre double destin, européen et ultramarin, tourné vers les pays avec qui nous partageons la même langue et parfois plusieurs siècles d'histoire !

D'après un article du Point !

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche