Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 13:45

Le panorama du cinéma algérien en est à sa quatrième édition. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cet événement cinématographique a été construit par l’association « France – El Djazair » présidée par notre ami et camarade Bernard Deschamps. On connait bien ici Bernard Deschamps car il fut député de notre circonscription avant qu’elle ne soit redécoupée (à l’époque nous appartenions à la 2 e circonscription du Gard). Il fut longtemps aussi conseiller général, vice-président du Conseil Général du Gard. Aujourd’hui il n’occupe plus aucune fonction élective mais occupe sa retraite par un militantisme actif et notamment dans le secteur associatif. Bernard fait parti de ses jeunes appelés du contingent qui ont été envoyés au Maroc en 1955 pendant la période d’indépendance où il refusa de combattre. Ses convictions politiques et philosophiques faisaient qu’il désapprouvait le travail qu’on lui faisait faire. Malgré la difficulté de cette époque il tombera amoureux du Maghreb et il est un des défenseurs de la culture algérienne dans notre époque où beaucoup n’ont que du mépris ou de la condescendance pour l’Afrique du Nord. En qui concerne l'action pour l'Indépendance de l'Algérie (pour laquelle il a été poursuivi en justice) elle l'a profondément marqué ...et pour longtemps mais elle le rapprochera définitivement de cette terre et de ses habitants.

Quand l’heure de la retraite politique a sonné pour lui (à sa demande) Bernard a entrepris ce travail important de mémoire, de transmission, de pédagogie (c’est normal il était instituteur), de culture entre notre région méridionale et l’Algérie. Il écrira deux livres aux Editions « le Temps des Cerises » en 2003 « les gardois contre la guerre d’Algérie » et en 2004 « le fichier Z » qui poursuit cette problématique.

Aujourd’hui l’association qu’il préside « France El Djazair » organise donc depuis plusieurs années ce Panorama du Cinéma Algérien.

Bagnols sur Cèze sous l’impulsion du groupe communiste du Conseil Municipal est une des villes étapes de ce festival qui cette année est pour la première fois organisé en partenariat avec le Centre Culturel Algérien de Paris dont le directeur est le grand écrivain algérien Yasmina Khadra.

Nous sommes donc heureux de vous communiquer le programme bagnolais du 4 e panorama du cinéma algérien dont la thématique liée aux problèmes politiques et sociaux de l’Algérie correspond bien à ce que nous pensons, aux antipodes des flots de haine que véhicule le débat actuel sur l’identité nationale.

Jeudi 28 janvier 20 H 30 au Cinéma Casino « La maison jaune » de Amor Hakkar en présence d’ElHadj Bensalah (spécialiste du Cinéma Algérien et lui-même auteur de courts métrages) (entrée payante)

« Alya, une jeune fille de douze ans, bêche un lopin de terre aride. Un gendarme lui remet une lettre et l’informe que son frère aîné est mort dans un accident. Mouloud, le père, paysan modeste des Aurès, récupère le corps de son fils. Le paysan obstiné sait que dans les Aurès, renoncer c’est mourir un peu. Ce père, très affecté et aidé de sa fille Alya, parviendra t-il à redonner le sourire à sa femme et aux siens ? »

Vendredi 29 janvier 18 h et samedi 30 à 15 h « Mascarades » de Lyes Salem à la médiathèque de Bagnols « Léon Alègre » en présence d’ElHadj Bensalah. (entrée libre)

Ce film valu en 2009 une nomination à son réalisateur aux Césars 2009 dans la catégorie Meilleur premier film. « Orgueilleux et fanfaron, Mounir aspire à être reconnu à sa juste valeur. Son talon d’Achille : tout le monde se moque de sa sœur, Rym, narcoleptique. Un soir, alors qu’il rentre saoul, Mounir annonce sur la place du village qu’un riche homme d’affaires étranger a demandé la main de sa sœur. Aveuglé par son mensonge, Mounir va sans le vouloir changer le destin des siens… »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche