Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 22:46

Face à la déferlante du gouvernement, de la droite, du MEDEF les intervenants lors de la réunion publique tenue ce lundi 14 juin aux Angles ont fait le constat que des propositions concrètes, viables, chiffrées existaient et sont accordés sur la nécessité de briser le mur du silence organisé par les médias TV et radio complices du pouvoir et de l'idéologie capitaliste.


Nous avons des arguments. faisons les connaître en famille, au travail, débattons avec nos amis, voisins, relations.

Invitons les toutes et tous à ne pas être spectateurs mais proposons leur d'être citoyens auteurs et acteurs de leur vie, porteur de l'espérance pour leurs enfant et petits enfants.


 

Car au-delà des retraites dont on nous assène que vivant plus vieux il serait normal de travailler plus tard, ce ne sont qu’appels de la droite et des réformistes au compromis, à la sagesse pour démanteler services publics, protection sociale, écoles, crèches, bref mettre fin à notre modèle social. 

 

Bien sûr des réformes sont nécessaires. Comme celle du financement de la protection sociale et des retraites, mais quelle réforme ? Pour quels intérêts ?

 

Nous avons les uns et les autres lus, écoutés de nombreuses déclarations et nous avons tous des interrogations mais aussi des réponses, des souhaits. Le gouvernement n’a pas gagné cette bataille et jeudi 24 juin sera encore un moment fort pour exiger un vrai débat qui prennent en compte les aspirations et les exigences de la majorité des citoyens, pourquoi pas un référendum  populaire ? Comme pour le référendum sur le traité européen nous pouvons nous emparer de ce dossier et contrecarrer les projets de la droite et du MEDEF.


En fin de réunion les participants ont décidé d'un communiqué de presse appelant à participer massivement aux manifestations du 24 juin. 

Chacun en lisant son quotidien pourra mesurer comment il a été traité  par la rédaction de chacun d'entre-eux!

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE:

 

« Ce lundi 14 juin une réunion publique s’est tenue aux ANGLES avec la participation de militants des organisations PCF, PG, NPA, UL CGT Villeneuve, syndicat CGT et UFICT CGT ERDF,  syndicat SUD Solidaires, Femmes Solidaires, M’PEP, ATTAC. 

Les débats ont confirmé la volonté du maintien de la retraite à 60 ans, le niveau des pensions à 75% du salaire de référence avec minimum du niveau du SMIC et les participants unanimes déclarent :

Depuis des mois nous subissons un débat tronqué, escamoté, bâclé avec les mêmes  contre-vérités assénées comme autant de certitudes, évidences, vérités  à grand renfort d’experts, d’économistes idéologiquement acquis au capitalisme et au dogme de la concurrence libre et non faussée, généreusement invités sur les plateaux TV ou dans les radios et grands médias.

D’autres voies sont possibles et il n’y a pas de fatalité mais un choix de société sciemment fait, construit mesures après mesures de manière très idéologique qui n’a rien à voir avec on ne sait quelles contraintes économiques et comptables.

Le choix de société qui est en train de se dessiner avec cette réforme concerne directement l’emploi, les salaires, la répartition des richesses produites par notre travail, l’avenir de la jeunesse, les inégalités hommes, femmes, la pénibilité au travail, la solidarité intergénérationnelle à l’image de  notre retraite par répartition, l’activité des retraités, le temps de cette période de vie, son utilité tant économique que sociale.

Ce ne sont pas aux salariés de payer les conséquences de la crise du capitalisme. Nous invitons toutes et tous les salarié-e-s à se mobiliser et manifester  massivement jeudi 24 juin à AVIGNON. Ce soir marque la volonté de rassemblement et la certitude qu’unis et combatifs nous pouvons mettre en échec la droite et le MEDEF. »

 

NB: Sur ce blog de nombreux articles ont déjà abordé la question de la répartition des richesses produites par le travail de chacun.

Voir notamment les liens suivants:

Medef : Laurence Parisot veut la retraite à 63 ans, 45 ans de cotisations, ne veut pas que les entreprises soient taxées et veut une part de capitalisation obligatoire ! Les communistes réagissent

Fiscalité : Bouclier fiscal : en finir avec une mesure injuste et supprimer parmi d’autres la "niche Copé", l'une des plus coûteuses ! L'argent existe pour financer les retraites.Démonstration!!

DEUX INFO , LE CHOC DES TITRES! :

Ne pas accepter l'inacceptable! Il faut lutter, résister et imposer d'autres choix!


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche