Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 07:54

panorama-algerien-5.jpgC’est parti pour le 5e panorama du cinéma algérien. On connait bien ce festival mis en place par l’association France-El Djazaïr qui rayonne dans tout le Gard. Guy Lauzy a remplacé notre camarade Bernard Deschamps fondateur émérite de cet événement. A Bagnols Laurette Bastaroli est un relais important qui permet à la troisième ville du Gard de participer à ce festival. Elle était d'ailleurs présente hier à Nîmes pour l'ouverture de ce festival.

Au moment où le Maghreb et les pays arabes s’ouvrent à la démocratie, les communistes  à leurs côtés depuis toujours n’ont pas ce regard raciste ou condescendant qui fait que certains aujourd’hui disent « on n'avait pas compris ce qui se passait en Tunisie ! ». Le journal « L’Humanité » rappelait dans son édition du mercredi 26 janvier que nous ne sommes pas des « résistants de la 25e heure », nous les communistes. En présentant un certain nombre de « Une » le quotidien  montrait la solidarité ancienne avec le peuple tunisien. Ainsi le 3 mai 2000, il y a donc plus de dix ans, « L’Huma » soutenait Taoufik Ben Brik et la couverture titrait « Ben Ali en accusation ». Idem le 11 juillet 2001 pour soutenir Sihem Bensédrine « Liberté pour Sihem Bensédrine ». Enfin la complicité avec le régime était dénoncée dès le 2 juillet 2002 avec une « une » qui soutenait notre camarade Hamma Hammami en dénonçant « les bons amis de Ben Ali ». Le 24 octobre 2009 Sarkozy et Ben Ali se donnaient une franche poignée de mains et le journal titrait « Tunisie : les complices de Ben Ali ».


Connaître la culture de ces voisins de la Méditerranée permet d’avoir un autre regard sur ces peuples et de combattre le racisme.

Le panorama du cinéma algérien participe de cette démarche.

Le festival s’est ouvert donc hier 26 janvier à Nîmes, il rayonnera dans les villes et villages d’Alès, Uzès, Nîmes, Aigues-mortes, Bernis, le Grau du Roi et bien sûr à Bagnols sur Cèze. Dans la capitale du Gard Rhodanien ce sera le mardi 1er février.

Au programme :

A 14 h (seulement pour les scolaires) au Lycée Einstein « on ne pourra pas » en présence d’Amal Kateb.

A 14 h 30 : à la médiathèque de Bagnols : « De Hollywood à Tamanrasset » un film de Mahmoud Zémmouri (durée 1h 35).

A 20 h 30 au centre culturel Léo Lagrange (Pyramide) « l’archipel des sables » un film de Ghoutti Bendeddouche (le réalisateur sera présent ce soir-là).


La culture est une arme redoutable pour lutter contre la bêtise et la barbarie, les communistes ici comme ailleurs le savent bien et soutiennent donc activement ce panorama du cinéma algérien.

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF - dans culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche