Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 08:21

Le 50e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie et de l’indépendance n’aura pas beaucoup été commémoré par les institutionnels. Le Gard Rhodanien n’échappe pas à cette atonie. Seul le monde associatif progressiste s’y risque : on ne peut donc que les féliciter et relayer leurs initiatives. C’est d’abord l’Afrique à Bagnols le festival organisé par « peuple solidaire » qui met le Maghreb à l'honneur à travers sa programmation. Ce lundi 5 novembre lors du vernissage de lancement, on a senti lors des prises de paroles des élus représentants le CG 30, la municipalité de Bagnols et la communauté de communes RCL, un certain malaise. Sans le dire vraiment on voyait bien que tout en apportant un soutien inconditionnel à l’association, les discours transpiraient un embarras certain. Cette association qui s’occupe normalement de l’Afrique Noire a rappelé que le Maghreb c’est l’Afrique aussi : une évidence certes, mais qui rompt avec une forme de « politiquement correct ». Inquiétude des orateurs qui ne veulent pas rallumer la polémique du 19 mars et ne se fâcher avec personne. Le débat de dimanche 11 novembre était au centre des conversations et attisait les craintes. Notre camarade Bernard Deschamps ancien instituteur, député du Gard (1978-1981 et 1986-1988) est un des intervenants de cette initiative. On sait que Bernard fut poursuivi devant les tribunaux pour son action en faveur de Bernard Deschamps FRl'Indépendance de l'Algérie et qu’il est fondateur de l'association France-El Djazaïr qui organise notamment le "Panorama  du Cinéma algérien". Deux de ces ouvrages viennent d'être réédités (nouvelle édition revue et augmentée) Les Gardois contre la guerre d'Algérie et Le fichier Z, qui traitent ces thèmes à partir des archives qui ne sont pas encore dans le domaine public et à partir de nombreux témoignages. Il a été aussi un des organisateurs à Nîmes en mars dernier d’un colloque sur la présence du FLN en France qui a vu s’exprimer la virulence des nostalgiques de l’Algérie française prouvant que le sujet 50 ans après peut pour certains être encore tabou ou polémique. On ne peut donc que féliciter « le festival l’Afrique à Bagnols » de se montrer courageux.

 

Le 7 décembre prochain ce sera au tour du « Cercle du Prolétariat » association culturelle des communistes du Gard Rhodanien de réfléchir sur l’Algérie et sur le rôle de la France dans ce territoire en organisant une « projection-débat » au Ciné 102 de Pont Saint Esprit du film restauré et en numérique de René Vautier « Avoir 20 ans dans les Aurès ». Le réalisateur devrait normalement être présent à cette initiative célébrant ainsi une amitié avec les camarades du secteur. Nous reviendrons bien sûr prochainement sur cette soirée.

 

Deux initiatives à mettre en avant car, en cette période réactionnaire il faut un certain courage pour affronter l’Histoire et en débattre tranquillement, en résistant aux censeurs et à ceux qui manquant de bravoure préfèrent ne parler de rien qui pourrait fâcher !

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche