Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 16:30
   

Le Conseil d'État choisit de rendre Jean Christian Rey inéligible  pour un an

Nous ne pouvons que nous plier à cette décision.

 

L'application stricte de la loi n'aboutit pas à une bonne décision.

L'erreur sanctionnée n'a pas causé de préjudice et n'a pas nui à la sincérité du vote. Dans un contexte où certains citoyens aux dernières élections européennes se coupent par l'abstention de leur souveraineté populaire on pourra s'interroger sur le message envoyé par ce jugement.

Comment comprendre que le Maire de Bagnols n'ayant commis, de bonne foi, qu'une faute mineure soit inéligible, alors qu'à quelques kilomètres de là une équipe municipale ayant mis sa commune en faillite et appauvri ses contribuables soit maintenue. Tout ceci manque de cohérence et de mesure !

Dans ce moment que nous savons difficile pour Jean-Christian Rey nous lui témoignons notre solidarité et notre soutien moral.

Il est de notre devoir de mettre en œuvre le programme municipal que Jean Christian REY a su impulser et pour lequel nous avons été élus.

Les élus communistes et républicains et la Section Gard Rhodanien du Parti Communiste, entendent poursuivre leur travail et se montrer utiles à la population au sein du Conseil Municipal de Bagnols sur Cèze en accentuant le travail collectif et solidaire de la majorité municipale et dans l'intercommunalité Rhône-Cèze-Languedoc, surtout dans un contexte de crise économique et sociale qui n'épargne pas le Gard Rhodanien.

 

                                                                                  Bagnols sur Cèze le 10 juillet2009

Partager cet article

Repost0

commentaires

Maurice.Navarro 11/10/2009 17:21


Merci, Messieurs, pour votre réponse Entre gens de bonnes moeurs et respectueux du débatteur, on parvient à se comprendre. M N


SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 11/10/2009 18:42


La démocratie ça devrait être ça un débat ni tronqué ni truqué mais souvent...


Maurice Navarro 11/10/2009 12:05



Messieurs
Merci pour votre réponse et pour avoir fait état de mes réactions dans vos colonnes.
 Je voulais simplement exprimer mon admiration pour le J-C Gayssot qui a démissionné après les propos racistes de Frêche. Dommage qu'il soit revenu sur sa décision dès le lendemain. Comme je
le disais, complicité partisane oblige ! J'aurais applaudi les élus communistes de Bagnols s'ils avaient agi comme le J-C Gayssot de la première heure. 
  Ci-joint l'article de Montpellier Journal :


Certains ne s’en souviennent peut-être pas, mais au moment où éclata l’affaire des « Blacks » dans l’équipe de France de foot, en novembre 2006, Jean-Claude Gayssot, le chef de file des élus communistes à la région, et
auteur en 1990 d’une loi contre le racisme,
démissionna. Avant de revenir sur sa décision le lendemain matin. Version officielle (1) de ce revirement spectaculaire : Georges Frêche avait entre temps décidé la création
d’une « délégation contre les discriminations raciales, antisémites et xénophobes », confiée à Jean-Paul Boré, conseiller régional communiste (2). Et depuis, qu’en est-il de cette délégation dont la création aurait permis
(officiellement) de sauver la tête de Georges Frêche à la région ? À l’époque, l’enjeu était clair : si Gayssot ne revient pas sur sa décision, alors tous les autres communistes sont obligés de
suivre son exemple, ainsi que les élus Verts. La conséquence immédiate aurait été l’implosion de la majorité (3).

 Je vous salue .   M N


SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 11/10/2009 12:45


Les propos de Georges Frêche nous pose toujours des problèmes. Une récente nouvelle déclaration n'a pas dû vous échapper. La question du programme et des réalisations donc le fond a pris le dessus
sur la forme. Ne croyez pas que ça nous interroge pas non plus. A un moment donné on a fait ce choix. Il en va de même à Bagnols.
Aujourd'hui au niveau régional on dit clairement que la question Georges Frêche est un problème. Affaire à suivre.


Maurice Navarro 10/10/2009 16:34


Messieurs
Pourrait-on imaginer René Cret insulter un agent municipal sur des critères racistes ? Ou bien MM Revol ou Benedetti ? Ou Mr Chapelet ? Bien sûr que non ! 
  Ces dérapages indignes du 1er magistrat d'une ville dans l'exercice de sa fonction politique invalident votre commentaire. Mais par solidarité partisane (votre projet commun) vous ne le
reconnaitrez jamais. 
  Je pensais pourtant que la recherche de la vérité, de toute la vérité, était l'âme des hommes politiques........
 


SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 10/10/2009 17:22



Nous vous rappelons à toute fin utile que nous ne sommes pas le PS mais le PCF.
L'affaire à laquelle vous faites référence est à bien des égards déplorable et ne nous regarde pas. Il apparait évident qu'il y a un problème à l'intérieur de la famille socialiste bagnolaise et
que ce regrettable incident en est un épisode grave. Nous n'avons pas tous les éléments et, on ne doit se fier qu'à la parole de l'un ou de l'autre. Nous nous garderons d'entrer dans cette
polémique et ce que vous appelez notre solidarité partisane est seulement une volonté d'oeuvrer pour l'intérêt général des Bagnolais à travers l'action municipale. C'est le sens de l'engagement
des élus communistes du Conseil Municipal bagnolais.



Maurice Navarro 10/10/2009 10:06


Je ne vois pas ce qu'il y a de personnel en rappelant le non respect de la loi par Rey (les 2 comptes) et les insultes racistes ( "con de ta race" à Mr Hallal agent mubicipal d'origine nord
africaine ). Sont-ce des inventions personnelles ? Du coup, votre opposition envers Baumet perd beaucoup de sa pertinence.Vous vous faites les champions de la vertu et vous soutenez Rey. Quelle
contradiction !


SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 10/10/2009 14:18


Nous sommes dans un projet commun, une équipe commune. C'est le programme qui est notre moteur. La politique n'est pas une affaire de personnes mais d'idées.


papini 05/10/2009 16:00


le commentaire je l'avais titré ainsi de Guignol à Gniaffon
je cite: illégalité, opacité, manque de professionalisme....bonjour, a la nouvelle équipe municipale, qui avec l'aide des citoyens a offert un beau manteau pour les frimasprochains
certes il fallait etre un Grand professionnel,pour bafouer la loi Barnier, qui interdit toute constuction à moins de 75 mètres de l'axe d'une Nationale, or, du pont de la Cèze à La Motte Du Rhone
la 86 l'est encore...Ha le bien etre des bagnolais...en 6 années de mandat ils n'ont pas été capables de sollutionner le problème des eaux usées de la rue ST Gabriel, malgre une étude faite par le
CBQR et jugée pertinente par les services téchniques de la ville, ce que les"Amateurs"on fait en 4 mois...contre les Bagnolais et pas Ensemble ils voulaient changer le cadre de vie des riverains du
centre historique et de ceux de Bourgneuf, sans leur démander quitus.c'est grace a cela qu'est né le colectif bagnolais des quartiers réunis, merci guignol
sur le manque d'information de l'invalidité de MJC.Rey, je crois que les radios et la presse en a assez parl, d'autres fautes bien plus graves ont été commises et tues mais passons.et laissez moi
rire sur le :ne pas faire du juridisme pour le plaisir.,,,en rire est le mien    se plaindre que nos élus finissent les chantierspar eux commences? heureusement, imaginez le
"merdier" s'il en était autrement, et le cout supplementaire...allons guignol vous avez joué ..vous avez perdu
a quoi bon tant d'amertume? si vous étiez réellement avec les bagnolais vous agiriez autrement @+ 


Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche