Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 13:24

Quelques remarques suite au communiqué de la Préfecture.


D'abord sur la forme :

Un communiqué qui « tombe » sur le site de la Préfecture un vendredi soir, quelques minutes seulement, avant que le service soit fermé pour le week-end, ce n'est pas vraiment prendre en compte l'attente des spiripontains ni l'importance que ce document revêt pour les habitants de notre commune. Ne perdons pas de vue que, des conclusions de ce document dépendent les chiffres que les contribuables retrouveront au bas de leurs feuilles d'impôts locaux !

On attendait un autre traitement de la part de la Préfecture mais le Préfet ne fait qu'appliquer la loi.


Sur le fond maintenant, les Spiripontains sont toujours pris en otage.


Aucune surprise : la Préfecture maintient les mêmes taux que l'année dernière.

Voici donc quelques réflexions sur la situation :


-         Quelle est la différence entre le budget 2008 sans KPMG et le nouveau budget présenté en mars 2009 grâce aux bons conseils du Cabinet venu expliquer à la majorité (en place depuis quasiment quatre décennies) comment bâtir un budget sincère ?  La réponse : on peut économiser sur le poste budget KPMG car ils n'ont rien modifié à la situation et ont proposé un budget toujours autant insincère !


-         Que n'avons-nous pas entendu à la fin mars suite au Conseil Municipal houleux auquel nous avons refusé de participer !  Et pourtant nous avions encore raison !  Nous les opposants à la majorité municipale que l'on veut rendre responsables de tous les malheurs de la ville (sa faillite municipale, la baisse d'activité du commerce local, la piètre opinion de nos voisins) et bien il apparait encore une fois que c'est nous qui avons raison, que nos conclusions sur les comptes de Pont Saint Esprit sont censées, que nos remarques sont pertinentes, que nos solutions correspondent aux besoins.


-         Et maintenant ? Comme les élus de la majorité ne semblent pas comprendre le français on peut leur dire dans d'autres langues en anglais par exemple « and now » ; en espagnol « ¿ y ahora qué ? » ; en italien « e adesso che facciamo ? » ; en provençal « e aro ? »

Quelle nouvelle pirouette vont-ils nous trouver ?

Doit-on rappeler la promesse que certains élus ont faite (Jean-Pierre Colombet en tête) ? « si le budget est refusé on démissionne ! »


Toutes les ficelles (les grosses comme les petites) ont été utilisées. Le cabinet d'audit, les budgets insincères, les vraies-fausses économies, les négociations avec les banques, nos divers créanciers, le Préfet ....

Fini les expédients, démissions et retour aux urnes, il n'y a pas d'autre alternative !

Une énième manœuvre au Conseil Municipal de début juillet ne serait certainement pas la bienvenue, nous la dénoncerions comme les précédentes. Le Parti Communiste spiripontain et ses amis de la liste 100 % à Gauche réaffirment leur soutien et leur proximité à la population.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche