Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 09:41
Suite à l'article "écologie et communisme une expérience de terrain à travers l'exemple de Bagnols" voici la Charte de l'Environnement votée lors du Conseil Municipal du 27 juin, fruit d'un long travail de notre adjointe au maire au Développement Durable communiste Laurette Bastaroli.
vue aérienne
de la ville
extrait du diaporama
de présentation
de la séance
du Conseil Municipal
du 27 juin 2009.
CHARTE DE L'ENVIRONNEMENT

 

 

Préambule

 

 

Le réchauffement climatique, la disparition de la biodiversité, la raréfaction des ressources naturelles, les pollutions : aucun d'entre nous ne peut aujourd'hui ignorer l'urgence environnementale à laquelle nous sommes confrontés.

 

Ce défi appelle des réponses à la hauteur des enjeux. Chacun doit prendre part à cette tâche. Un engagement fort doit fédérer nos volontés tant il est vrai qu'aucun effort particulier ne portera véritablement ses fruits, s'il ne s'inscrit pas dans une dynamique collective.

Plus qu'une prise de conscience, c'est une quasi révolution culturelle qu'il faut mettre en œuvre.

 

La commune de Bagnols sur Cèze veut promouvoir de nouveaux comportements.

Elle peut participer à relever ce défi environnemental global en impulsant de bonnes pratiques. Elle s'efforcera par ailleurs à l'exemplarité, avec l'appui de tous ses administrés, ses élus, agents territoriaux, partenaires techniques et financiers.

Tous sont à même d'en devenir les acteurs principaux.

 

Dans le domaine de l'environnement notre commune est souvent  en première ligne : il lui faut assurer la salubrité publique, notamment la gestion de l'eau potable, des déchets et de l'assainissement des eaux, planifier et réglementer l'urbanisme, construire et gérer les bâtiments et logements publics, organiser des modes de déplacement moins polluants, agir sur le cadre et la qualité de vie (sols, air, ressources en eau, bruit, patrimoine...).

Il lui revient aussi de promouvoir les économies d'énergie.

 

Il convient dès aujourd'hui de nous engager sur des actions simples et concrètes.

 

C'est pourquoi nous nous proposons de signer la Charte de l'environnement en témoignage de notre  engagement à agir pour le bien-être des générations actuelles, en préservant celui des générations futures.

 

La protection de l'environnement est une impérieuse nécessité.

L'objet de cette charte est de le redire avec force.

 

 

Les actions de la charte de l'environnement se déclinent en 6 axes


 

  • promouvoir la sobriété énergétique, économiser les ressources et lutter contre les changements climatiques

 

  • maîtriser l'urbanisme et diversifier l'offre de transports publics

 

  • préserver les ressources naturelles

 

  • protéger la biodiversité

 

  •  conjuguer environnement et santé

 

  • conduire des politiques municipales écologiquement responsables

 

                                                 1 er AXE

 

promouvoir la sobriété énergétique, économiser les ressources et lutter contre les changements climatiques


-       maîtriser la demande d'énergie en éliminant les gaspillages et en développant l'efficacité énergétique à confort équivalent

-       poursuivre  le renouvellement de la flotte municipale par l'utilisation de véhicules propres

-       privilégier l'emploi des technologies à basse consommation d'énergie (pour le chauffage, l'éclairage, l'informatique, etc.)

-       développer les actions de diagnostics thermiques et d'aides à la performance énergétique

-       engager la réhabilitation énergétique des bâtiments communaux

-       développer l'information aux particuliers dans le but de faire adopter les mêmes pratiques de sobriété énergétique

 

-       développer le recours aux énergies renouvelables les plus adaptées pour les bâtiments communaux

-       envisager l'utilisation des éco matériaux, dans les constructions

-       ne plus construire de bâtiments communaux, sans réflexion sur un bilan énergétique


2 e AXE

 

maîtriser l'urbanisme et diversifier l'offre de transports publics

-       veiller à sécuriser les déplacements à pied pour tous

-       élargir l'offre publique de mobilité

-       créer des voies cyclables

-       organiser des modes de déplacements collectifs doux

-       développer les transports collectifs

-       favoriser le covoiturage

-       faire des documents d'urbanisme, schéma de cohérence territoriale (SCOT) et plan local d'urbanisme (PLU), des outils de maîtrise de l'espace urbain dans le respect d'une approche environnementale

-       favoriser la mise en place d'un plan de déplacement des services communaux et encourager la réalisation de plans de déplacements des entreprises (PDE)


                                                   3 e AXE

 

préserver les ressources naturelles

 

-       préférer l'usage de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés

-       encourager les pratiques visant à réduire la quantité des déchets produits (réduction à la source)


 

-       veiller au bon état des réseaux de distribution de l'eau afin de lutter contre les fuites qui entraînent un gaspillage de la ressource

-       engager une gestion efficace et concertée des taillis, bois et forêts communaux

-        économiser les flux de matière (papier, eau, etc.) liés aux activités des services municipaux

-       permettre la récupération des eaux de pluie pour les espaces verts, le nettoyage de la voirie et la protection incendie en milieu rural

-       favoriser l'utilisation des produits d'entretien biodégradables et/ou éco labellisés

-       encourager les collectes sélectives de déchets

-       planter des espèces végétales adaptées aux conditions locales et économes en eau

-       développer le compostage et la valorisation des déchets verts

 

 

 

4e AXE

 

protéger la biodiversité

-       tendre vers un aménagement durable des territoires en renforçant la protection du patrimoine naturel, en utilisant le PLU et tous les documents d'urbanisme

-       replanter des haies, aménager et entretenir les fossés et préserver les zones humides

-       prévoir la réalisation d'un inventaire du patrimoine naturel (flore et faune) de la commune et mettre en place un plan de gestion environnementale

-       développer les espaces verts dans les zones urbanisées


5e AXE

conjuguer environnement et santé

-       développer l'utilisation des produits issus de l'agriculture biologique et des filières de production courtes dans les restaurants scolaires

-       informer et sensibiliser sur la qualité des produits alimentaires utilisés

-       être vigilant aux émissions dans l'air, dans l'eau et dans les sols émanant de tous les équipements publics

-       favoriser l'usage des produits écologiques et/ou éco labélisés (peintures sans solvant, produits d'entretien et engrais biologiques, etc.) et former les agents de la collectivité à la bonne utilisation de ces produits

 

6e AXE


 

conduire des politiques municipales écologiquement responsables

-       avoir une approche cohérente et globale de développement durable (agendas 21) en associant les acteurs locaux et les citoyens

-       promouvoir les comportements et les activités éco responsables

-       envisager la mise en place des clauses environnementales dans les marchés publics

-       participer à la  Commission Locale d'Information (CLI) à proximité des installations classées


 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche