Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 14:37
  Buffet, Mélenchon, Besancenot, Bové en 2005
ensemble pour le Non aujourd'hui quels sont les unitaires ?

Voici 4 ans la France exprimait par référendum un vote négatif au Traité Constitutionnel Européen. Nous étions de ceux-là. D'ailleurs nous avions fait une campagne active et pédagogique.

Depuis le « non » français a été foulé aux pieds par d'abord Nicolas Sarkozy qui a proposé le Traité de Lisbonne et par de nombreux parlementaires français qui ont voté par le Congrès ce texte sans qu'il y ait un nouveau référendum. Outre les UMP ce sont aussi les socialistes qui se sont montrés complices de cette manoeuvre qui ne grandit pas la démocratie française.

 

En 2005 à l'époque ce que l'on appelait le « non » de Gauche avait vu une campagne commune des intervenants qui avaient sillonné la France. Sur la photo on pourra reconnaître par ordre alphabétique : Besancenot, Bové, Buffet et Mélenchon.

 

Malheureusement aux présidentielles suivantes l'unité s'est rompue et il faudrait faire une analyse fine pour comprendre que les responsables ne sont pas les communistes. Pour preuve aujourd'hui deux des quatre protagonistes de la photo (Marie-George Buffet et Jean-Luc Mélenchon) font toujours estrade commune dans la campagne du Front de Gauche aux Européennes. Est-il besoin de dire que ce sont eux les unitaires ?

 

Dès le début de la campagne présidentielle Besancenot avait fait cavalier seul, malheureusement il continue cette stratégie individualiste qui conduit à affaiblir la Gauche. Cependant cette démarche commence à poser des problèmes à certains, d'ailleurs une partie des unitaires du NPA (Gauche Unitaire autour de Christian Picquet) a rejoint le Front de Gauche.

Toujours pendant la campagne des Présidentielles José Bové avait fait semblant de jouer le jeu des comités anti-libéraux avant de partir dans la campagne se prenant pour l'homme providentiel avec le résultat désastreux que l'on connait pour le pays aujourd'hui.

 

Plus curieux encore son attitude dans la campagne européenne. Il a rejoint les Verts (pro-oui) et leur leader Cohn-Bendit (Libéral) et renie même son activité passée. Dans une interview où on lui faisait remarquer que lui qui était pour le « non » il fait maintenant campagne avec des partisans du « oui », il a répondu  : « c'est vrai j'étais pour le « non » mais je n'ai pas mené campagne ».

Quel mensonge éhonté !

Vraiment avec Bové on va de déception en déception !

 

Alors si vous avez voté « non » au TCE en tenant compte des arguments de la Gauche du « non » ne commettez pas l'erreur de vous abstenir sous prétexte que l'on a pas tenu compte de votre opinion, non ! redites une fois de plus « non » à cette Europe, « non » à Sarkozy et « oui » à un autre monde.

 

La meilleure façon de commémorer le 29 mai 2005 c'est de voter pour le Front de Gauche le 7 juin 2009.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche