Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 19:55

Dans un tract qui circule dans Pont Saint Esprit, Gilbert Baumet aux abois ne sachant plus comment se sortir de l'ornière dans laquelle il s'est mis tout seul fait semblant d'admettre qu'il s'est trompé selon l'expression bien connue qu'il reprend « l'erreur est humaine » dit-il. Le déficit abyssal de la commune ne serait qu'une erreur, une mauvaise manipulation comme le dit le soldat Pithiviers dans le film comique « la septième compagnie » : « j'ai glissé chef ! ». En gros je n'ai pas fait exprès, ça s'est fait comme ça.

Il n'en est rien : la politique de Gilbert Baumet a toujours été savamment calculée dans le seul but de se faire réélire. Démagogie, clientélisme et népotisme qui ont toujours été le lot commun à Pont Saint Esprit ne sont pas des égarements mais des stratégies électoralistes. Peut-être qu'aucun membre de la majorité n'est allé manger au restaurant Relais Château mais était-il judicieux de faire venir « Fatal Bazooka » un groupe que les jeunes pouvaient voir sur M 6 un jour sur deux ? Ce n'était pas une politique culturelle mais du racolage. De même plutôt que de louer des jeux gonflables temporaires n'était-il pas plus nécessaire d'investir dans la réparation de la piscine municipale aujourd'hui hors d'usage et que vous voulez vendre maintenant? Là encore satisfaction immédiate pour profit électoral immédiat. Ce n'était pas des erreurs, mais des calculs politiciens même politicards.

Plus grave dans le tract vous vous en prenez aux membres de l'opposition. Alors oui répondons qui est réellement Monsieur Daver ?

Est-ce lui qui s'est fait élire dès 1971 avec un plan de carrière pour vivre pendant près de 40 ans uniquement de la politique ? Vous dites qu'il ne veut qu'une chose prendre votre place. Monsieur Daver pendant les quarante ans que vous avez passé sous les ors de la République a quelquefois été élu lui-aussi mais  a surtout exercé une activité professionnelle tout en militant politiquement et syndicalement. Son salaire il l'a gagné chez son ou ses patrons.

Il aurait pu « monnayer » un poste d'adjoint à l'époque où Monsieur Baumet était soi-disant de gauche, il n'en fut rien. Déjà à ce moment-là il était clairement dans l'opposition, ne cautionnant pas la politique de la majorité. Monsieur Daver, que l'on partage ou non ses idées ne peut être incriminé là-dessus. Il a toujours fait preuve de clairvoyance et de lucidité en politique.

Le tract laisse entendre ensuite que l'opposition organiserait la violence. Avez-vous monsieur Daver inciter à la violence ? Nous non, au contraire, c'est d'ailleurs lui qui a employé le terme de « climat délétère » en écrivant au Préfet, expression que beaucoup reprennent aujourd'hui. Par contre nous avons vu monsieur Baumet menacer monsieur Daver « de s'occuper d'une de ses proches ». Cette phrase des centaines de gens l'ont vue et entendue dans un film qui court sur internet mais c'est vrai, monsieur Baumet n'aime pas internet il l'a dit à la télévision sur France 3. La violence nous l'avons vue aussi quand les gendarmes ont brutalisé des manifestants la plupart à la retraite mais une chose est certaine ce n'est pas Monsieur Daver qui les avait commandés !

Ce torchon qui ne peut pas être appelé un tract montre bien dans l'impasse où nous a amené Gilbert Baumet.

Monsieur Daver ne s'est jamais déplacé en hélicoptère, n'a jamais eu de chauffeurs, n'a jamais été victime de vrais-faux attentats. Monsieur Daver est un citoyen ordinaire, courageux, pugnace et responsable qui essaye tant bien que mal d'organiser avec d'autres le peu d'espace démocratique qu'il reste encore dans cette commune. Les Spiripontains qui ont compris bien des choses dans les derniers mois le savent, monsieur Daver est un homme précieux car c'est un militant politique désintéressé et clairvoyant et si, comme monsieur Baumet le craint il prend un jour sa place nous n'avons pas d'inquiétude il ne pourra que mieux faire !

« Oui nous les militants communistes et gens de gauche  nous sommes fiers d'avoir de nombreux élus en France comme Jean-Marie Daver, honnêtes, désintéressés avec comme seule ambition servir nos concitoyens."

 Les communistes de Pont Saint Esprit et certains citoyens choqués par le dernier tract de l'équipe Baumet

Partager cet article

Repost0

commentaires

Catherine 21/04/2009 07:55

Et oui m'sieur Beaumet, il reste des gens honnètes ! Dommage pour Pont Saint Esprit que vous n'en ayez pas fréquenté un peu plus

LACROIX jocelyne 19/04/2009 19:04

Que cette bande d'illettrés qui ne savent pas lire un rapport de la cour de comptes, s'ils savent lire c'est encore pire , osent parler de démocratie  alors qu'ils se cachent pour voter entre eux le budget de la commune, c'est lamentable.qu'ils nous prennent tous pour des abrutis qui se font mener par le bout du nez c'est hilarant venant d'eux.je n'arrive même pas à me sentir vexée, ils sont tellement minables.  la prochaine fois que je verrai Jean Marie DAVER je lui demanderai un bulletin d'adhésion.Ils sont décidément trop pitoyables.

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche