Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 13:43
Jacques Demanse (Maire de Sauveterre), Michel Tortey (secrétaire de la section Gard Rhôdanien du PCF) et Laurent Castanier (Vice-Président de la communauté de communes Rhône, Cèze, Languedoc)

 


Les élus communistes ont manifesté ce 18 février au péage de l'autoroute à Roquemaure pour défendre la « Rhôdanienne », ils défendent les positions suivantes :

Le constat sur le plan de la relance développé par le gouvernement de Nicolas Sarkozy est qu'il n'en est pas vraiment un ! Les recyclages de projets déjà dans les tuyaux sont des mesurettes insuffisantes.

Au passage le Gard Rhodanien est le grand oublié de ces annonces. Au contraire le fait que la deux fois deux voies (Rhôdanienne) n'apparaisse plus dans les plans accroît nos inquiétudes et le sentiment d'abandon de notre territoire. Les aides aux banques et aux milieux d'affaires n'ont eu aucun effet sur la crise si ce n'est d'aggraver les inégalités sociales. Les projets de suppression de la Taxe Professionnelle, de réformes des services publics et d'exonérations d'impôts ne feront qu'accroître les difficultés du plus grand nombre et affaiblir l'Etat et les collectivités locales. Sarkozy en 2008-2009 applique les mêmes recettes que le Président américain Hoover pendant la crise de 1929... avec les mêmes résultats !

Ce n'est pas du tout ce qu'il faut faire : il faut renoncer aux projets de suppression de la Taxe Professionnelle et faire un effort de relance par le pouvoir d'achat comme l'on réclamé les manifestants le 29 janvier et le demandent les Antillais aujourd'hui. Dans le même temps il faut un nouveau plan de relance économique (un vrai celui-là) avec une politique de grands travaux. Dans notre secteur du Gard Rhôdanien les besoins sont importants :

-         La Rhodanienne (2x2 voies) s'inscrit parfaitement dans ces besoins pour le développement économique de notre Région

-         La lutte contre les inondations et notamment la mise en protection des populations et des entreprises doit être financée

-         Les aménagements des gares et de leurs abords dans la perspective de la réouverture de la ligne aux voyageurs sur la Rive Droite du Rhône doivent être réalisés

-         Le Rhône doit être mieux équipé pour favoriser le fluvial notamment à l'Ardoise

-         En complémentarité de la deux fois deux voies, il faut construire un second pont sur la Cèze pour faciliter la traversée à Bagnols sur Cèze.

Voici donc les besoins réels et immédiats indispensables à notre secteur, l'Etat doit entendre le bon sens. C'est la seule voie pour sortir de la crise.

Les mesurettes à la Hoover de Sarkozy montrent leurs limites il convient de passer à une « phase New Deal à la Roosevelt » tel est la position du PCF Gard Rhôdanien.

 

C'est symboliquement à la sortie d'autoroute de Roquemaure dont la naissance est à attribueraux efforts communs du Conseiller Général Communiste de l'époque René Mathieu et du ministre communiste des transports Charles Fiterman que se sont donnés rendez-vous les élus d'aujourd'hui.

Partager cet article

Repost0

commentaires

SECTION GARD VALLEE DU RHÔNE du PCF 28/02/2009 08:51

Nous avons bien reçu votre commentaire sur la Rhodanienne et nous l'avons publié. Quelques remarques toutefois pour clarifier notre position : - l'appel de la manif avait été fait par Patrice Prat : président de la communauté de Communes Rhône Cèze Languedoc aux élus. Il est vrai qu'une seule mobilisation des élus ne peut nous convenir, nous préférons les manifestations de citoyens, c'est plus clair sur les revendications et ça fait plus de monde mais soit. Que devions-nous faire ? Bouder ? Nous avons mis sur notre blog nos revendications car bien sûr nous ne pensons pas que la seule deux fois deux voies soit la réponse aux problèmes. Nos élus sont à la pointe du retour de la ligne SNCF voyageurs dans le Gard Rhôdanien. Ce retour devrait s'effectuer bientôt si ... l'Etat honore ses engagements. De leur côté les élus régionaux (notamment JC Gayssot et Laurette Bastaroli ont fait leur travail). Nous sommes pour les transports collectifs et le moins polluants mais là encore la seule alternative ne passe pas par la voie de chemin de fer. On a incité les gens à construire dans les villages, le gard rhodanien augmente sa population, il devient donc évident que les routes sont inadaptés d'autant plus qu'avec le trafic des camions ça n'arrange rien. Voilà pourquoi nous revendiquons un développement du transport fluvial. Que les chiffres de 2008 soient mauvais, certes mais cela ne nous décourage pas de construire une alternative à la route pour les camions. Sur la 2x2 voies, nos élus ont fait des propositions alternatives sur les tracés et notamment en prenant en compte les inondations (exemple à l'Ardoise). L'idée de nos propositions est une relance par l'investissement national notamment des grands travaux pas pour le plaisir 1) pour donner du travail 2) pour réaliser des oeuvres utiles. Le modèle capitaliste passe par une économie en croissance que l'on aime ou pas cette idée. Nous autres espérons la mise en terre du capitalisme et depuis notre 34 e congrès de fin 2008 nos orientations sont claires en matière d'environnement. Nous avons été un parti productiviste mais nous avons intégré les problématiques environnementales aux côtés des questions sociales. Il ne s'agit donc pas pour nous de produire pour produire pour donner des bénéfices aux actionnaires non, nous souhaitons seulement développer les sociétés humaines mais pas les encourager à se complaire dans la société de consommation. Pour terminer vous vous en prenez de façon virulente à Patrice Prat. Est-il besoin de vous rappeler qu'il n'est pas membre du PCF ? Ses positions passées sur la 2x2 voies nous interrogent comme vous et son revirement peut étonner voire déplaire. Enfin sur l'endettement des communes le combat de nos élus et militants à Pont Saint Esprit vous montre qu'il n'y a aucune ambiguïté là-dessus dans nos prises de position. La gestion des élus locaux doit être sérieuse et dans l'intérêt général et les collectivités locales doivent avoir les moyens de l'Etat pour fonctionner. Merci en tout cas de débattre avec nous et d'être attentif à nos actions.

D.GRIOTTO 28/02/2009 00:08

Quand des élus n'ont quà proposer pour seul développement de leur région qu'une ....route,le tout orchestré par un PRAT qui redistribue les dettes de sa commune à l'intercommunalité,celà devient pathétique (surtout de la part d'élus qui se disent de gauche).Il y a 40 ans ,des centaines d'ouvriers se déplaçaient  en voiture,en car,de nuit comme de jour.Les routes ne leur posaient pas problème.Le développement du fluvial?Pour transporter quoi?Demandez à la CNR la baisse du trafic de conteneurs en 2008 et cela évitera de dire n'importe quoi.C'est vrai que manifester à un péage,cela occupe et si en plus il y a la presse,que demander de mieux pour un élu.Franchement,triste spectacle,SARKOZY peut être tranquille !

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche