Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 23:51

                    

                     Ce mercredi 21 janvier 2009, à Bagnols sur Cèze, avaient lieu les voeux de la Section du Gard Rodhanien.. Quelques quatre vingt dix personnes ont répondu à notre invitation
                       On notait la présence parmi l'assistance de nombreux élus de Bagnols sur Cèze, socialistes, (dont le maire JC Rey) , sans étiquettes, les élus communiste et apparentés (Laurette Bastaroli Conseillère régionale, Laurent Castanier Vice-president de la communauté de commune, Michèle Oromi Conseillère Municipale, Pierrette Pasquini,
Conseillère Municipale Jean-Marie Daver Conseiller de Pont Saint Esprit) ainsi que de nombreux rmilitants d'associations, militants NPA/LCR. Le Maire communiste de Sauveterre était excusé son conseil municipal ayant lieu à la même heure.
                    Michel Tortey, secrétaire de section souhaita les meilleurs voeux pour l'année 2009 et évoqua les problèmes d'actualités et les propositions d'actions du PCF.( Voir intervention ci-après).

                   Après l'intervention de Laurent Castanier  qui, au nom des Elus Communistes, et Républicains, évoqua la situation du bassin d'emploi de Bagnols et du CEA en particulier, le travail, difficile mais exhaltant, au service de la population, de la majorité de gauche de Bagnols, dans lequel le groupe communiste prend toute sa place,  la discussion s'est poursuivie autour du verre de l'amitié dans une ambiance sympatique et détendue.

                    Au cours de cette soirée une camarade qui avait pris ses distances avec le parti a décidé de nous rejoindre tandis que deux jeunes femmes ont décidé de s'investir dans l'action et ont adhéré au PCF pour ne plus rester spectatrices., mais devenir actrices de leur avenir.......


Vous qui lisez régulièrement ce blog sans être membre du PCF, mais êtes attentif à ses positionnements, à son action pouvez aussi faire ce pas et nous rejoindre!  Ce parti est une maison qui vous est ouverte, que nous vous invitons à découvrir, et si après avoir décidé d'y séjourner vous le souhaitez......vous pourrez tout aussi facilement décider de la quitter! Pour vous aussi adhérer, il suffit soit de cliquer sur le lien du portail d'accueil, soit nous contacter par e-mail!
 
 


L'intervention de Michel Tortey, secrétaire de la section Gard-Rhodanien du PCF.

 

Mesdames, Messieurs les Elu-e-s

Mesdames, Messieurs

Cher-e-s ami-e-s,

Cher-e-s Camarades,

 

 

Je vous remercie d’avoir répondu nombreux à notre invitation. Je suis très heureux de vous accueillir pour vous souhaiter à toutes et à tous une très belle année 2009. Au nom du Parti Communiste Français, des animateurs de la Section Gard Rhodanien, ainsi qu’en mon nom  propre, je tiens à vous présenter mes vœux de bonheur, de joie, de bonne santé, de réussite dans tous vos projets personnels, des vœux d’espoir et d’envie d’un monde plus beau, plus juste, d’un monde meilleur.

Je vous souhaite un monde où tout un chacun pourrait travailler, s’éduquer se loger, se soigner, se distraire, aimer et choyer ses enfants sans peur du lendemain, sans peur des fin de mois qui commencent le 15.

Malheureusement ce début d’année commence bien mal avec l’agression du gouvernement Israélien contre la population  Palestinienne de Gaza. Nous avons eu l’occasion ces derniers lundis, devant l’hôtel de ville de Bagnols d’exprimer notre soutien au peuple palestinien, mais aussi exprimer l’exigence que les résolutions de L’ONU soit respectées et que des négociations de paix s’ouvrent sans délais. Les peuples Israéliens et Palestiniens ont droit de vivre en paix dans cette région.

Dimanche en fin d’après-midi, l’on apprenait que l’armée israélienne commençait à se retirer de position clefs à Gaza. De Damas, des dirigeants du Hamas déclaraient un cessez-le-feu d’une semaine Après le déluge de feu de la nuit, la journée de Dimanche se plaçait sous le signe de l’arrêt des bombardements qui depuis trois semaines ont tués plus de 1300 personnes, blessés  5000 autres et parmi eux nombre d’enfants. Dans le champ de ruines qu’est devenu tout le territoire de nouveaux cadavres sont sortis des décombres.

 

Avec l’inquiétude de voir rompue une trêve des plus fragiles, il serait illusoire de penser que la vie pourrait reprendre un cours normal effaçant ces trois semaines de pilonnages. Celles-ci laisseront des traces de sang dans les mémoires, comme en ont laissés les massacres de Sabra et Chatila.

Nous nous devons de rester vigilants, mobilisés, Si la reprise de l’aide humanitaire ou la prévision d’un autre sommet pour aider à la reconstruction de la bande de Gaza sont évidemment de bonnes nouvelles, combien de fois ces dernières années a-t-on entendu des paroles de paix qui n’ont jamais rompu l’infernale confrontation d’ennemis, Israël et Hamas, qui se sont choisis et ne s’entendent jamais si bien que dans les escalades et provocations réciproques dont les populations civiles et au premier chef Palestiniennes font les frais

 Les troupes Israéliennes doivent quitter Gaza, le blocus doit être levé. Une  aide conséquente de la communauté internationale doit être débloquée pour reconstruire le territoire

 

L’ONU, les USA, L’union Européenne, la Russie et les pays arabes sont devant leurs responsabilités dans la région pour œuvrer à la reprise du dialogue inter-palestinien, et amener les deux parties à la table de vraies négociations. Ils en ont les moyens. Pour notre part exigeons que notre gouvernement agisse dans ce sens, et organisons la solidarité avec le peuple palestinien.

Aussi je vous invite à nous retrouver ensemble Lundi 26 à 18 heures devant l’hôtel de ville pour marquer notre exigence de paix du moyen orient et organiser concrêtement la solidarité

 

Mais cette fin d’année a été marquée par l’importante crise financière qui en partant des Etats unis s’est étendue dans le monde entier.

Contrairement à ce qu’affirment les spécialistes qui, il y a 6 mois, nous vantaient les bienfaits du libéralisme, et qui aujourd’hui nous disent que c’est juste un mauvais moment à passer, il s’agit bien là de la crise d’un système capitaliste essoufflé, archaïque, incapable de répondre aux grands défis de notre temps.

Aujourd’hui, ceux qui sont responsables de cette situation commencent à le faire payer au peuple. Les fermetures d’usines se multiplient notamment dans l’automobile et le chômage grimpe en flèche, plus 40 000 chômeurs le mois dernier.

 

Le gouvernement Fillon qui annonçait un Etat français au bord de la faillite, qui ne trouvait pas l’argent pour financer le RSA a trouvé du jour au lendemain 360 milliards pour sauver ses amis banquiers. Biens sûr qu’il fallait faire quelque chose. Mais prêter ses sommes folles sans contrôle, sans contre partie conduit ces mêmes rois de la finance à spéculer de plus belle à continuer à exiger des taux de rentabilité à deux chiffres pour les actionnaires. Alors que dans le même temps ce gouvernement s’en prend à l’épargne populaire ramenant de 4% à 2.5% les taux d’intérêt du livret A. A la demande de Sarkozy de calmer le jeu en renonçant à leurs bonus, le PDG du Crédit Agricole et quelques uns de ses amis ont déjà fait savoir qu’il n’était pas questions qu’ils abandonnent leurs scandaleux bonus annuels qui se chiffrent par centaines de millions d’euros. Hier soir sous la menace de suspendre l’aide de l’état il renonçait à leur bonus, et le Président de la République leur octroie une aide supplémentaire.

Nous ne comptons plus les preuves d’une politique visant à museler le peuple et à contraindre aux silences les travailleurs, à démanteler les services publics. Les attaques contre l’école ne s’arrêtent pas aux suppressions de postes. C’est à une véritable déconstruction de l’école publique, de la maternelle à l’université à laquelle on assiste avec en ligne de mire la volonté de privatiser l’école, processus déjà entamé avec l’autonomie des universités décidé par SARKOZY et mis en œuvre par Valérie PECRESSE. C’est pourquoi je répondrai à l’invitation de participer à la réunion d’information et de débat organisé par la Section de Villeneuve du Parti Socialiste, au cours de laquelle je proposerai la création d’un comité citoyen pour la défense de l’école publique.

 

Mais c’est aussi notre système  de santé avec l’hôpital public qui est dans le collimateur de Sarkozy et de ses amis du secteur privé avec l’installation durable d’une médecine à deux vitesses et la dégradation de la qualité des soins. L’actualité de ces derniers jours nous donnant malheureusement raison. C’est pourquoi vendredi prochain nous nous adresserons aux personnels des hôpitaux de Pont Saint Esprit et de Bagnols sur Cèze avec nos propositions pour un grand service publics de la santé, et pour l’accès à des soins de qualité pour tous partout en France.

C’est aussi le service public de la Poste que la droite veut livrer aux appétits de la finance. Chacun se souvient du long conflit mené par les postiers avec le soutien de la population pour la défense de ce service public sur notre canton. Le PCF, avec d’autres organisations ont mis en place un collectif de défense de la poste dans le Gard. Nous vous proposons d’en créer une antenne qui se préoccupe plus spécialement de la Poste en Gard Rhodanien

Je m’arrêterai  à ces trois exemples, mais bien d’autres secteurs sont touchés : logement, emploi, pouvoir d’achat, le code du travail, de la justice avec la suppression du juge d’instruction, l’audiovisuel public, les atteintes aux libertés à travers les fichiers type Edwige mais aussi la remise en cause de l’organisation territoriale avec le risque de disparition des départements. Et maintenant c’est la remise en cause du droit d’amendement de l’opposition parlementaire à subir le despotisme Sarkosien.

 

Cette longue série de catastrophes n’est pas pour nous communistes autant de raison de désespérer, mais autant de bonnes raisons de lutter, de se mobiliser, de se rassembler, d’être toujours là où nous appelle l’engagement pour les droits humains et la démocratie.

 

Le 34eme congrès du PCF l’a bien montré; à une époque ou la question du communisme ,et des alternatives au capitalisme, sont à nouveau au cœur de l’actualité, notre parti à besoin de se transformer, d’être à nouveau audible et crédible pour que nos idées avances grandissent et participent à la victoire d’une gauche dotée d’un vrai programme de gauche allant vers le dépassement du capitalisme.

 

C’est dans ce cadre que nous souhaitons, dès maintenant construire avec les forces progressistes, avec les citoyens de ce pays, des fronts de luttes à la politique de la droite et du patronat, des fronts d’élaboration de solutions nouvelles pour construire une autre société plus juste, plus humaine.

 

2009 sera l’année de renouvellement du Parlement Européen; à cette occasion, et dans la démarche de ces fronts de lutte, notre parti a proposé de présenter à ces élections un front uni des forces progressistes qui ont dit "NON" au projet de traité européen. D’ores et déjà Jean-Luc Mélenchon du Parti de Gauche s’est prononcé pour ce front, des personnalités de Politis, d’Attac se disent intéressées par la démarche ainsi que Christian PIQUET de la LCR.  Cette démarche, nous voulons qu’elle devienne l’affaire de tous les citoyens, comme nous avons su le faire en 2005 lors de la campagne sur le référendum. Le 5 février, à Montpellier un premier meeting qui sera l’occasion de donner à voir que ce front n’est pas un face à face M.G BUFFET et J.L MELENCHON, mais un rassemblement de militants de syndicats, d’associations et d’organisations politiques, de citoyens non organisés. D’Ores et déjà nous prévoyons un car, voire plus pour nous y rendre, et nous vous invitons dès ce soir à vous inscrire sur les listes misent à votre disposition.

 

En 2009 vous pouvez compter sur les communistes, qui pourront compter sur vous : rien ne se fera sans une large mobilisation de tous au nom de la solidarité, du respect et de la dignité. C’est le sens  de la campagne que nous entamons avec notre plan d’urgence pour sortir de la crise et notamment en nous adressant demain et vendredi aux travailleurs de Marcoule de Melox, de la zone industrielle de Laudun l’Ardoise, et vendredi aux personnels hôspitaliers

 

N’hésitez pas à nous rejoindre, vous avez votre place dans ce Parti Communiste en pleine reconstruction, avec votre sensibilité, vos approches qui peuvent être différentes, nous avons besoin de vos intelligences, de vos expériences diverses.

 

Je vous renouvelle donc mes vœux pour l’année nouvelle et vous invite maintenant à prendre le verre de l’amitié.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche