Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 11:31

 

Les produits toxiques ne sont pas seulement des placements financiers issus des subprimes américaines dont on entend beaucoup parler actuellement. On nous laisse croire que seule "l’économie virtuelle" et le capitalisme financier seraient nocifs.


Non, les produits toxiques sont bien réels. Ils rendent malades les travailleurs qui les fabriquent ou les emploient. Ils détruisent la santé de ceux qui les consomment.

 


Le film " Nos enfants nous accuseront " évoque ce problème et montre que l’écologie doit être perçue dans le cadre de la remise en question du capitalisme et de l’orientation qu’il impose à l’agriculture.

La crise économique que nous traversons ne nécessite pas un aménagement et une moralisation du capitalisme financier pour que la vie continue comme avant mais une remise en question du capitalisme en général,  de la finance et de la production.

Les pollutions, les changements climatiques, les problèmes de santé publique, les maladies professionnelles… ont pour la plupart comme cause directe le profit.

L’alerte sonnée par Al Gore, Borloo, Nicolas Hulot … sera vaine si on laisse faire « la main   invisible (et criminelle !) du marché »  et si l’on n’accuse pas  la loi de la «concurrence libre et non faussée ».

Le capitalisme a fait la preuve qu’il est incapable et d’apporter une solution au dénuement de 4 milliards d’êtres humains et de sauver la planète. Accusons- le !

Si l’on prend le seul dossier du "grenelle de l’environnement" quel est l’élu qui a bataillé ferme contre les OGM à l’Assemblée Nationale contre la majorité UMP ? C’est le député communiste André Chassaigne.

Et l’on prend encore plus conscience de l’intérêt d’avoir des élus communistes à la vue de l’action du maire communiste de Barjac : Edouard Chaulet qui, avec son conseil municipal a pris la décision de transformer la cantine scolaire en cantine Bio.

Faisons notre la phrase qu’il prononce dans le film :

 " Ne surtout pas faire passer les comptables d’abord, faites passer votre conscience en premier ».

Tourné dans le Barjaqués et plus précisément à BARJAC  et dans l’Uzège (Belvezet) « Nos enfants nous accuseront » nous aide à construire le monde de demain à l’opposé de la logique qui traite l’humain comme une variable d’ajustement.

Bande annonce du film

cliquez ici

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche