Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 14:29

Édouard Philippe le premier ministre délocalise le gouvernement pendant deux jours à Cahors pour une conférence sur les territoires.

Les petites villes et les villages souffrent aujourd’hui à la fois de problèmes d’attractivité et de cures d’austérité à répétition.

Ce gouvernement, malgré cette opération de communication continue à vider notamment les caisses des communes.

 

 Un des problèmes est celui de la dynamique des centres-villes. La commune de Bagnols (par ailleurs très en marche) semble encore faire (utilisons le vocabulaire du président Macron) de la « vieille politique » en matière d’urbanisme alors qu’à la tête de l’Etat on laisse entendre que l’on va aider les centres-villes.  En effet le projet « Bourdilhan » est symptomatique de ces implantations en périphérie de commerces qui enlaidissent les entrées de villes, prennent des terres agricoles, aggravent les risques d’inondations et finissent de tuer les centres-bourgs.

 La fermeture de l’Intermarché des Escanaux participe de la désertification du centre et risque même de faire de ce quartier un ghetto auquel la perspective du projet ANRU est encore trop flou et surtout trop lointain ne peut envoyer des signes positifs.

 

 Aujourd’hui nous avons révélé qu’un projet de « supérette » dans le quartier (à aménager) de la gare pose un vrai problème (en l’état actuel du dossier) à la réouverture de la ligne SNCF aux voyageurs. La rumeur (faut-il la croire ?) dit que ce serait un transfert du supermarché ALDI, cela signifierait-il que cette enseigne quitterait l’avenue de la Mayre donc les Escanaux pour aggraver encore la situation de ce quartier ?

 

Il y a urgence à mettre sur la table tous les problèmes, l’avenir de la capitale du Gard Rhodanien est en jeu.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche