Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 14:30

Cette histoire commence en 1983, au mois de mars exactement. Le 6 mars la commune de Laudun se dote d’un conseil municipal socialo-communiste. Le maire sera Francis Roman, le 1er adjoint René Trouillet (PCF) tout comme son camarade André Brouillet qui héritera du portefeuille des sports. A quelques kilomètres de là, à Avignon la préfecture du Vaucluse nait le 11 mars une jolie petite fille que ses parents Florence et Daniel nommeront Céline.

A ce moment-là à Laudun qui ne s’appelle pas encore Laudun l’Ardoise, on n’a pas de problèmes avec le budget communal. C’est même le contraire, on ne sait pas toujours comment dépenser la manne qui vient de la taxe professionnelle que rapportent les usines installées dans le hameau de l’Ardoise. Ugine Acier n’a pas encore été rachetée par Arcelor et encore moins par Mittal qui finira par la fermer, c’est une usine sidérurgique qui offre du boulot. Daniel, le père de la petite Céline y travaille à ce moment-là. Il y a d’autres entreprises qui tournent à plein à l’époque à l’Ardoise : Keller-Leleu (future Ferropem), Fiberglass et une kyrielle de petites entreprises sous-traitantes de Marcoule. La future communauté de communes (R.C.L.) est loin d’avoir vu le jour, elle n’est même pas envisagée dans les esprits des élus municipaux qui viennent de prendre la suite du conseil municipal conduit par Pierre Héraud. « Rhône, Cèze, Languedoc » ne sera créée qu’en décembre 2002 et sa descendante la communauté d’agglomération du Gard Rhodanien en 2013 soit 20 et 30 ans plus tard. On ne peut donc pas faire aujourd’hui le reproche aux élus de l’époque de ne pas avoir vu venir ces « machins ». C’est pendant ce mandat municipal entre 1983 et 1989 que sera envisagée et construite la piscine et le complexe sportif de Lascours. C’est aussi dans ces années-là que la petite Céline fait ses premiers pas et montre à ses parents installés à Saint-Paul-les-Fonts des prédispositions pour le sport. C’est ainsi que Florence et Daniel finiront par l’inscrire au club de natation de Laudun qui possède la seule piscine couverte du secteur et c’est donc sous les couleurs de Laudun qu’elle commencera à briller, sa maman s’investissant dans le club, elle en sera même un moment la présidente.

La suite on la connait. Après être partie au pôle France à Font-Romeu, la petite Céline devient à 20 ans en 2003 championne du monde universitaire par équipe au relais 4 x 100 mètres en nage libre. Tout le monde aura reconnu la belle jeune fille qu’elle est devenue, taillée pour la natation diront les observateurs avec ses 1,73 mètre pour 63 kg : c’est Céline Couderc. Elle fera ensuite les beaux jours de l’équipe de France de natation : Championne d’Europe par équipe à Madrid en 2004 sur le 4 x 100 mètres et vice-championne d’Europe dans la même compétition du 4 x 200 mètres. En 2006 elle remporte (toujours en équipe) deux médailles de bronze aux championnats d’Europe à Budapest. Elle sera plusieurs fois finaliste dans des compétitions internationales comme aux championnats du monde de Montréal en 2005 ou aux jeux olympiques de Pékin en 2008. Céline Couderc aujourd’hui retirée des bassins détenait toujours le record de France par équipe du 4 x 100 mètres nage libre avec ses anciennes coéquipières Alena Popchanka, Ophélie Etienne et Malia Metella jusqu’à cet été mais comme tous les records il a fini par tomber récemment. Une belle carrière de sportive de haut niveau qui n’aurait peut-être jamais vu le jour sans la piscine couverte de Laudun !

Aujourd’hui l’agglomération du Gard Rhodanien sous la présidence de Jean-Christian Rey refuse de prendre sous la coupe de cette collectivité les équipements sportifs existants. La commune de Laudun l’Ardoise en butte à des difficultés financières (voir rapport de la Chambre Régionale des Comptes) peine à gérer cette structure qui montre des signes de fatigue. Que va donc devenir la piscine couverte de Laudun l’Ardoise ? Nul ne le sait pour l’instant mais si elle devait fermer on se priverait sans doute du futur ou de la future Céline Couderc.

Bien sûr cet article n’évoque, avec l’exemple de Céline Couderc que le sport de haut niveau… mais la piscine de Laudun peut être aussi envisagée sous l’angle du simple loisir. Beaucoup de personnes passent de bons moments au complexe de Lascours pour simplement se maintenir en forme ou avoir une activité de détente. Qu’en pensent-ils tous ces gens ?

Céline Couderc que nous avons contactée avant de publier cet article (et nous la remercions au passage pour son accord), insiste, elle, sur la question des scolaires, évoquant « un droit pour les enfants » d’apprendre à nager.

Nous serons attentifs, avec elle à l’avenir de la piscine de Laudun l’Ardoise et nous ne disons pas merci aux élus de l’agglomération qui n’en veulent pas !

Céline, une belle championne qui pense maintenant aux futures générations !

Céline, une belle championne qui pense maintenant aux futures générations !

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article

commentaires

FAGNIEL Georges 28/10/2016 13:59

content de lire ce bel article sur une grande nageuse, et en plus la fille de mon copain de travail, et délégué du personnel comme moi, et sa charmante épouse, que de souvenirs d'ugine aciers.....enfin la vie passe, et toujours rien de fait sur ce site, ou beaucoup d'ouvriers ont trimés, pour arriver à ce désastre

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche