Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 12:21

Le demi-tarif était là où on ne l’attendait pas

La fête votive est terminée, le feuilleton sur son début, sa fin et sa durée a empoisonné la rentrée de septembre.

Les mines réjouies des enfants profitant du demi-tarif n’auront pas été visibles cette année. Pire encore la gratuité des manèges aux enfants handicapés des instituts bagnolais ainsi que le goûter offert par les forains sont passés aux oubliettes, et quand on se souvient des sourires des petits et des lumières dans leurs yeux, on a un peu mal.

Bien entendu les forains n’y sont pour rien. Ils n’ont pas pu faire leurs affaires ; on ne pouvait raisonnablement leur demander un sacrifice supplémentaire.

Dans l’affaire de la fête votive de Bagnols tous les arguments sont recevables. Désagrément pour les usagers des parkings du centre-ville, gêne pour les commerçants sédentaires en période de rentrée scolaire, dérangement pour le marché hebdomadaire du mercredi, temps d’installation trop contraint pour les forains en provenance de Pont Saint Esprit, volonté de ces mêmes forains de travailler sur une période de 6 jours au lieu de 3…

La dernière négociation en mairie le samedi 10 septembre a vu, semble-t-il une capitulation des forains qui ont décidé de ne pas engager un bras de fer avec la municipalité.

Ce qui, par contre fait désordre c’est le sentiment d’improvisation et d’amateurisme autour de cette affaire du côté de la mairie… et ce qui pourrait apparaître comme une victoire municipale avec le départ des forains semblerait plutôt un résumé de tout ce que nous avons dénoncé depuis des années à savoir une prise de liberté avec le code des communes, avec les règles de la gestion des collectivités. Des remarques sur lesquelles la Chambre Régionale des Comptes a fait de nombreuses observations dans son rapport.

En effet, pourquoi les forains ont-ils décidé de lever l’ancre ? Tout simplement parce qu’ils ont obtenu une réduction de 50 % sur le tarif de leurs emplacements pendant la fête.

Cette décision prise du côté de la place Mallet interroge. En effet est-ce légal d’accorder une ristourne comme le ferait un maquignon marchand de chevaux ? Y-a-t-il eu une délibération du Conseil Municipal qui a revu à la baisse le prix des places ? (pas à notre connaissance). Y-a-t’il eu un arrêté du maire contredisant les tarifs en vigueur ? Nous aimerions bien le savoir ?

Echaudés par une gestion que nous avons décrite depuis des mois comme aventureuse, l’insincérité des comptes ayant été confirmée par la Chambre Régionale des Comptes nous restons toujours vigilants….

Ce dernier avatar de l’été municipal arrive aussi après un dossier un peu troublant sur l’affaire du concert de Zazie annulé.

Au moment où les feuilles d’impôts locaux commencent à arriver dans les foyers bagnolais avec une augmentation substantielle on pourrait craindre que ce soient les habitants qui payeront l’abattement accordé aux forains sur la prochaine feuille… et peut-être (sans doute) le concert de Zazie qui n’a pas eu lieu… ce qui serait un peu fort de café !

En plus d’avoir à régler la douloureuse on s’interroge sur la légalité de cette opération « rabais fête votive ». Une double peine en somme : moins de jours de fête et quittance au frais du contribuable ?

Dans un passé récent, Jean-Marie Daver (élu PCF à l’agglomération pour Pont Saint Esprit) avait alerté la Préfecture sur ce qu’il considérait comme des prises de distances par rapport aux règles comptables, de même Michel Tortey (secrétaire de la section PCF Gard Rhodanien) avait dit aussi son étonnement auprès des services du Préfet sur certaines bizarreries budgétaires.

Visiblement l’équipe de la majorité municipale n’a semble-t-il pas fait, en cet été, un « cahier de vacances » pour se remettre à niveau sur la gestion communale et parait reprendre l’année scolaire dans le rôle du cancre !

De notre côté, on ne veut pas jouer au PCF au maître d’école mais on entend continuer à poursuivre notre travail de lanceur d’alerte.

Les forains à la sortie de la mairie (sous les arches de la mairie) [photo PCF Bagnols]

Les forains à la sortie de la mairie (sous les arches de la mairie) [photo PCF Bagnols]

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche