Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 06:23

Talon et Roux roulent pour Macron, en voilà une belle clarification

Le landerneau politique du Gard Rhodanien s’est agité la semaine dernière sur le fait que Jérôme Talon (directeur du cabinet du maire de Bagnols et élu à Tresques) et Christian Roux (élu à Bagnols et à l’agglo du Gard rhodanien) affichent leur soutien réciproque à Emmanuel Macron. Les « supposés » ennemis politiques misent sur le même cheval : la bonne affaire ! En tout cas une belle clarification politique à deux niveaux.

Revenons sur les municipales de 2014 ! A Bagnols six listes en compétition. Notre leitmotiv au PCF était : « il n’y en a qu’une à gauche et c’est nous ! ». Les faits nous ont donné raison : ne parlons pas de celle de JC Rey allié avec la droite de Couston et qui mène une politique austéritaire, ni des « soi-disants » apolitiques dont on sait qu’ils sont de droite (une des nombreuses preuves est l’adhésion de son chef de file à « Nous citoyens » groupuscule libéral), mais de la liste Roux. A l’époque il nous jouait la partition « PS : en rupture de la ligne politique ». Presqu’un « frondeur » si on l’avait écouté. La composition de sa liste nous donnait quelques indices, son ralliement à un « tout sauf Rey » au second tour avec la Droite, avec laquelle il a formé depuis un groupe politique au Conseil Municipal avait dérouté l’électorat de gauche. Maintenant rejoindre le très « droitier » ex-banquier Macron ne laisse plus planer de doute sur ses orientations politiques.

Moralité : la gauche n’a pas de représentant au Conseil Municipal de Bagnols sur Cèze.

De son côté Jérôme Talon, conseiller municipal sortant à Tresques a monté une liste très droitière pour battre la liste socialo-communiste d’Alexandre Pissas sans y parvenir. Cette défaite qui aurait dû le priver d’une délégation au Sitdom a été contournée par ses amis politiques qui visiblement ne respectent pas le choix des électeurs quand cela ne les arrange pas.

Ceci est une première clarification.

Maintenant passons aux choix politiques qui sont les vrais révélateurs de l’orientation politique. Qui doutaient des amitiés de l’équipe Rey-Talon pour Macron ? Pas ceux qui suivent les actions des uns et des autres. Macron préfère les bus aux trains (cf loi Macron) comme l’équipe Rey qui n’a rien fait pendant le précédent mandat pour faire aboutir le TER dans le Gard Rhodanien et a favorisé le transport routier collectif à savoir les bus ! Autre point commun : Macron s’illusionne (ou fait semblant de s’illusionner) pour le numérique et les nouvelles technologies. Vive UBER et la précarisation des travailleurs qui va avec ! Ici qui s’enthousiasme pour la French Tech Culture et s’accroche désespérément au projet « centre d’excellence numérique » de Cornillon, vieux serpent de mer et puit sans fond à argent public porté par l’agglo du Gard rhodanien ? L’équipe de Rey… et la boucle est bouclée. CQFD.

Dernière minute : on nous dit que Christian Roux serait contre le centre numérique de Cornillon ! Un grand écart douloureux pour les parties intimes : voilà ce qui arrive quand on veut être opposant politique à ses propres amis politiques !

En tout cas les choses sont claires : tant au niveau local que national, si on veut une politique de gauche il ne faudra pas se tourner veux ceux-là !

Talon et Roux roulent pour Macron, en voilà une belle clarification !

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans gard rhodanien
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche