Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 18:11

Je me souviens du « je me souviens » de Georges Pérec… Visiblement la mémoire c’est ce qu’il fait le plus défaut à certains. Rappelons quelques faits récents sur deux hommes politiques de Bagnols qui viennent de nous faire savoir qu'ils marchent avec Macron le ministre de l'économie. Jérome TALON, élu d'opposition de Tresques et directeur de cabinet du maire de Bagnols ainsi que Christian ROUX élu d'opposition à la municipalité de la même ville puisque c’est d’eux dont il s’agit.

Mais qui sont-ils ces personnages qui font le choix de rejoindre un ministre à la politique libérale ? Peut-être des experts en économie qui souhaitent apporter leur « savoir-faire » à M. Macron ?

Voyons de plus près quelles sont leurs compétences en la matière :

Je me souviens qu'un élu municipal de Tresques m’avait raconté les débats d’un Conseil Municipal dans lequel Talon tentait d'expliquer à son maire les bonnes pratiques budgétaires. La réponse fut cinglante et justifiée : « Comment un directeur de cabinet d'une commune qui peine à régler ses fournisseurs et surtout ses cotisations au SDIS peut se permettre de faire la morale ? Je me souviens que depuis la commune de Bagnols a de nouveau été condamnée par le tribunal administratif et que le coût des frais de justice et des intérêts moratoires sont une dépense dont la commune aurait pu facilement se passer. Les bagnolais apprécieront l'augmentation de près de 10 % de leurs impôts locaux cette année !

Je me souviens aussi d'un café-débat organisé par Christian ROUX dont le thème était « Les finances publiques à la veille du Débat d'Orientation Budgétaire (DOB) à Bagnols ». On espérait y entendre des éléments tangibles sur ce DOB sur lequel nous allions débattre. Rien de cela, aucun chiffre, aucune évaluation des dépenses et recettes à venir. Que du vent ! Après quelques questions on s’est rendu compte de la manifeste ignorance de cet individu en matière économique. Pire encore, à la question de Michel Tortey qui souhaitait savoir s'il avait élaboré une contre-proposition à celle de la municipalité pour ce DOB la réponse de Roux fut « Je n'y ai pas encore réfléchi... ». Alors pourquoi organiser un débat sur ce thème si rien n'est mis sur la table ? Quelle est la crédibilité de cet homme qui suit les pas d'un ministre de l'économie ?

La « marche » que ces deux personnages ont engagée n'a qu'un but personnel. Ces gens marchent pour eux-mêmes mais pas dans l'intérêt commun. Talon ferait mieux de s'occuper à redresser les finances bagnolaises avec son « patron intelligent ». Quant à Roux, il devrait se souvenir de cet illustre bagnolais Levi ben Gerson inventeur du « bâton de Jacob » qui permettait de s'orienter dans la nuit. Peut-être que cela lui permettrait de ne pas confondre le droit chemin avec le chemin de droite !

Je me souviens des propos du candidat à la présidentielle Hollande sur la « République exemplaire ». Je me souviens que Cahuzac, Benguigui Thévenout ont dû démissionner car ils avaient oublié de déclarer une partie de leur patrimoine et/ou de payer une partie de leurs impôts. On vient d’apprendre qu’Emmanuel Macron a sous-évalué son patrimoine et va devoir s’acquitter de l’ISF.

Je me souviens de tout ça, et je lutte pour que le Gard rhodanien ne souffre pas d’amnésie !

Michel Veysset,

Michel Veysset,

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans gard rhodanien
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche