Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 08:39
Fermeture d'Intermarché : Rencontre avec la municipalité de Bagnols sur Cèze.

COMPTE RENDU DE LA DELEGATION EN MAIRIE LE 14 AVRIL 2016

RENCONTRE AVEC LA MUNICIPALITÉ DE BAGNOLS SUR CEZE

Ce jeudi matin 14 avril 2016, à 10h, une délégation a été reçue en Mairie de Bagnols sur Cèze, par le Maire, Jean Christian Rey et Philippe Berthomieu conseiller délégué au commerce et à l’artisanat.

L’objet de cette rencontre était le dépôt de 291 pétitions demandant la réouverture d’un commerce de proximité dans le quartier des Escanaux suite à la fermeture du magasin Intermarché en février 2016.

Cette délégation, initiée par le P.C.F, était composée de 10 personnes, dont 6 résidant dans le quartier des Escanaux. Elle était composée de Roger Roche, Marc Tallens, Michel Veysset militants du P.C.F, , et de 7 personnes voisines du centre commercial des Escanaux.

Après avoir remis les pétitions, nous avons développé sur le niveau important des attentes de la population ainsi que celles des commerçants du quartier. Nous avons fait le lien entre le fait que la population des Escanaux vivait dans des conditions très modestes et qu’une partie importante de cette population était âgée. Toutes les personnes de la délégation se sont exprimées à ce propos. Nous avons aussi exprimé notre préoccupation pour les 17 personnes qui ont perdu leur emploi.

Nous avons demandé au Maire de nous informer sur l’évolution de la situation.

Il nous a indiqué qu’il « travaillait » en permanence sur la question de la réimplantation du commerce, qu’il rencontrait « régulièrement le propriétaire des lieux » qui souhaite relouer rapidement car il est redevable « d’une taxe foncière importante »

Mi-mai, se tiendra une réunion avec des porteurs de projets pour examiner diverses éventualités

- Soit une refonte de l’îlot (entre Le Chemin des Dames, la rue du 11 novembre 1918 et la rue Saint Victor) incluant un pôle commercial, des services municipaux « peut-être une annexe de l’état civil et le C.C.A.S ». Ce projet ne pourra pas voir le jour « avant 2018 ».

- Soit une simple implantation commerciale mais sur une surface plus faible, (environ 1000m2). Dans cette hypothèse l’implantation de services municipaux serait envisageable.

Deux enseignes, dont le maire ne nous a pas révélé la raison sociale, seraient intéressées à reprendre les locaux. « Ils sont très exigeants sur les questions de fiscalité » a indiqué le maire.

J’ai personnellement souligné le déficit d’information de la part de la municipalité à propos de cette situation de régression des activités commerciales dans le quartier et à quel point cela était préjudiciable à ses habitants.

Le maire s’est engagé à communiquer sur l’évolution de la situation. « On fera de l’info avant l’été » nous as-t-il assuré. Nous avons pris acte de cet engagement.

Nous avons été reçus durant 45 minutes.

Michel. Veysset

Le 14/4/2016

Partager cet article

Repost 0
Published by SECTION GARD RHÔDANIEN du PCF - dans Agir avec le PCF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • Le blog de la  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants et des élu(e)s du PCF du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche