Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 09:08
La Région Rhône-Alpes a voté le retour du train en Ardèche, à quand le même vote en Languedoc-Roussillon ?

Notre combat pour le retour du TER sur la rive droite vient d'obtenir une belle victoire. En effet la Région Rhône-Alpes vient de voter le projet d'ouvertures de sept aller-retour entre Valence et Avignon sur la rive droite... en Ardèche dès 2017. Ceci veut dire que la rive droite gardoise verrait passer des trains de voyageurs mais qu'ils ne s'arrêteraient pas.

Cette victoire a été acquise par nos amis ardéchois tant militants associatifs que politiques qui, comme nous dans le Gard Rhodanien, se battent comme des lions depuis des années.

Laurette Bastaroli et ses amis de l'association de la rive droite TER SNCF ne sont pas étrangers à ce succès, ayant fait des déplacements en Ardèche (souvent) et à Lyon pour rencontrer élus et responsables.

Une étape vient d'être franchie, il convient que la Région Languedoc-Roussillon se mette au niveau de sa voisine Rhône-Alpes.

Ci-dessous quelques mots de notre camarade François Jacquart Conseiller Régional communiste de Rhône-Alpes avec qui, nous avons mené depuis des années le combat pour le TER sur la rive droite en Ardèche... et dans le Gard. On pourra lire sa prose plus largement sur son blog dont les références suivent http://fjacquart.elunet.fr/

"Dans la continuité de l'amendement adopté le 6 mars dernier à notre initiative concernant les travaux de remise en circulation aux voyageurs de la ligne ferroviaire de la rive droite du Rhône, la Région a confirmé ce jeudi 7 mai un engagement financier à hauteur de 10 millions d'€ (aménagement des gares, installation de distributeurs de billets, etc.).

Les élus du Front de Gauche ont une nouvelle fois pesé fortement en faveur de cette décision à travers le dépôt d'un amendement (repris par l'exécutif) autorisant la Région à interpeller la SNCF pour commander une offre de service quotidien de 7 A/R entre Valence et Avignon.

A notre demande, le président de la Région saisira la ministre Ségolène Royal afin que l' État obtienne de SNCF réseau (ex-R.F.F) la libération des créneaux horaires nécessaires en dehors du fret.

Le groupe a voté le volet ardéchois du C.P.E.R sans quoi la décision eut été rejetée, la droite et l'extrême droite votant contre."

Partager cet article

Repost0

commentaires

Kaplan 15/05/2015 11:22

Bravo ! À présent comment comprendre que la Région Languedoc-Roussillon puisse traîner des pieds ? Les Gardois vont-ils rester à regarder passer les trains, comme de gentilles vaches de leur pré ?

Présentation

  • : BLOG SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • BLOG  SECTION GARD RHODANIEN du PCF
  • : Les activités et les réflexions des militants communistes et des élu(e)s du P.C.F section du Gard Rhodanien.
  • Contact

Recherche